Vidéo : BRNS – Suffer

BRNS s'essaye aux sons synthétiques avec Suffer pour notre plus grand plaisir.

« Nous ne sommes jamais aussi mal protégés contre la souffrance que lorsque nous aimons » écrivait Freud dans Malaise dans la civilisation. Rien de doloriste là dedans, juste un constat récurrent. On va toujours mieux après une grave crise, on donne un grand coup de pieds au fond de la piscine pour remonter et trouver un peu d’air malgré la jalousie dévorante.

Celluloïd Swamp de BRNS sort le 22 octobre 2021.

Discographie

BRNS – Suffer

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

BRNS - Familiar2

Vidéo : BRNS – Familiar

Premier extrait de Celluloid Swamp, le quatrième album de BRNS à paraitre cette année. Familiar est une virée hip hop pour le plus sympathique et novateur des groupes belges.
Namdose - Woe

Vidéo : Namdose – Woe

BRNS et Ropoporose. Ropoporose et BRNS. 4 + 2. 2 + 4. Six mercenaires pour une chevauchée nineties, des riffs que l’on pensait perdus à jamais
Rockomotives_2018

Motivés pour le Rockomotives 2018 !

Dans le Loir et Cher, du côté de Vendôme, cela ne gène personne de parfois marcher dans la boue, surtout pour écouter la programmation hors sol du festival Rockomotives qui aura lieu du 20 au 27 octobre.
BRNSRPPRS - Woe

Consonnes à la porte

Il y a 15 jours, les Nuits du Botanique à Bruxelles faisait copuler les belges de BRNS et les français de Ropoporose pour une collaboration détonante imprononçable BRNSRPPRS mais foutrement jouissive.

Plus dans Son du jour

Jacquesloucel-michle

Vidéo : Jacques Loucel – Michèle

Non, Jacques Loucel (Cavale, Karimouche) ne bosse pas pour Parcoursup. Pourtant l’on suit avec justesse et finesse Michèle dans sa quête émancipatrice.
Johncale-howweseethelight

Vidéo : John Cale – How We See The Light

John Cale sera t-il celui d’où viendra la lumière ? 82 ans au compteur comme Sir Paul, il balance une bombinette pop comme pourrait faire un jeunot qui déclare sa flamme pour la première fois.
Louisecombier-jeveuxdanser

Vidéo : Louise Combier – Je veux danser

On ose l’affirmer, on aime Louise Combier. Pourquoi ? parce qu’on la suit depuis ses débuts et qu’on aime sa mue pop. Françoise vient de nous quitter mais Louise réunit les garçons et les filles par la main et elle répand l’amour sur terre et refait le monde.