Bon anniversaire Tôt Ou Tard !

Tôt Ou Tard fête ses 25 ans avec un double album exceptionnel où les artistes du label se reprennent mutuellement.

On commence par Mathieu Boogaerts, Chiloo, Clou, Albin de la Simone, Vincent Delerm, Frah, Leeroy, Noé Preszow, Samaha, Vianney qui interprètent Les Tours d’horloge de Thomas Fersen.

L’album des 25 ans du label Tôt Ou Tard est disponible en pré-commande et sortira le 5 novembre.

Collégiale des artistes tôt Ou tard : Les Tours d’horloge

Disque 1

Face A

1. Collégiale « Demain demain » des Fabulous Trobadors
2. Cats on Trees « À quoi » d’Albin de la Simone
3. Blick Bassy & Mathieu Boogaerts « I Love You » de Mathieu Boogaerts
4. Yael Naim & Albin de la Simone « Tinassi-li (épouse-moi) » (inédite)
5. Dick Annegarn « Si seul » (« New soul ») de Yael Naim
6. Clou & Vincent Delerm « Moi moi » d’Albin de la Simone
7. Collégiale « Les tours d’horloge » de Thomas Fersen

Face B

1. Vianney « Vie Varda » de Vincent Delerm
2. Erza Muqoli « Blue » de Cats on Trees
3. Chiloo « Je m’en vais » de Vianney
4. Shaka Ponk “Sirens call” de Cats on Trees
5. Clou & Nina Goern & Samaha « My name is Stain » de Shaka Ponk
6. Charlie Winston « Fool’s gold » de Lhasa
7. Albin de la Simone & Vincent Delerm « Je voudrais dormir » de Jeanne Cherhal

Disque 2

Face A

1. Féfé & Leeroy « La vipère du Gabon » de Vincent Delerm
2. Foé « La fille du Sud » de Vianney
3. Noé Preszow « End of the affair » de Ben Howard
4. Clou « La grande ourse » de Jp Nataf
5. Vincent Delerm « Château Rouge » de L – Raphaële Lannadère
6. Thomas Fersen & Christian Olivier – « Chambre sous les toits » de Jacques Higelin

Face B

1. Collégiale « Small Song » de Lhasa
2. Albin de la Simone « Une bonne nouvelle » de Mathieu Boogaerts
3. Mathieu Boogaerts « London » de Franck Monnet
4. Chiloo & Féfé & Leeroy « Si l’on s’aimait » de Féfé & Leeroy
5. Philippe Campion « Lonely » de Yael Naim
6. Yael Naim « Is anything wrong » de Lhasa
7. Clément Ducol « Buvant seul » de Dick Annegarn
8. Collégiale « Ginette » de Têtes Raides

Thomas Fersen – Les tours d’horloge

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Adrien Legrand

[EXCLU] Bel-Vu, beau disque

Qu’il évoque ses cicatrices des premiers pas ou son quartier d’enfance d’Hérouville-Saint-Clair, Adrien Legrand nous tend un miroir même si ses chansons sont autobiographiques. On se souvient aussi de ces doux étés où l’on se croyait sur le toit du monde ou les jeux en bas d’immeubles défraichis.

Plus dans News

Adrien Legrand

[EXCLU] Bel-Vu, beau disque

Qu’il évoque ses cicatrices des premiers pas ou son quartier d’enfance d’Hérouville-Saint-Clair, Adrien Legrand nous tend un miroir même si ses chansons sont autobiographiques. On se souvient aussi de ces doux étés où l’on se croyait sur le toit du monde ou les jeux en bas d’immeubles défraichis.
caramia-entreparenthses

Parenthèse désenchantée

Cara Mia fait onduler les corps avec Entre Parenthèses son nouveau titre avec l’aide de Thibault Eskalt et Pierre Locatelli (Pharms).
Spitzer

Spitzer traque Chevalrex

Après avoir dynamité Thousand, remué Aquaserge et secoué Sure, Spitzer enténèbre le déjà angoissant Tant de fois sans doute le morceau le plus sombre de Chevalrex extrait de son quatrième album, Providence.
kramies-ohioillbefine2

Kramies va toujours bien

Deux versions, deux ambiances, mais toujours en Ohio. Si Matt Berninger a quitté l’état du pavier même s’il demeure dans son sang, Kramies va bien, qu’il soit dans une forêt féérique ou sur le toit d’un bulding.