Vidéo : Brume – Your own

Brume pratique la French Horror Story. Your own nous propulse dans les 80'où rode les loups garous.

« La peur est une brume de sensations. » écrivait Jules Renard dans son journal. Avec Your own, le duo lyonnais s’amuse à se faire peur sur des synthés sataniques. Ils ont les crocs avec un EP, Take it easy paru en juin en digital chez Alpine Records et InOuïe distribution.

Brume – Your own

My father said to me alone
This city will eat your bone
There’s one way to live the unknown
And that is your own (he said)

You need to risk everything you can
Live fast and be a man
There’s only one way to be blown
And that is your own

And your fear is not the right gazoline
Put yourself in danger kill routine

My mother said to me again
You’ve got no gain without pain
There’s one way to play the trombone
And that is your own (she said)

If your girlfriend is a pain in the ass
Take your stuff travel first class
There’s one way to be all alone
And that is your own

And your fear is not the right gazoline
Put yourself in danger kill routine
Reconnect your brain you’re not a zombie
Later is too late, you will see

I never thought I’d see the day beyond the last shadow of you
I can’t believe I find a way under this blurry tiny view
I never thought I’d see the day beyond the last shadow of you
I can’t believe I find a way

And your fear is not the right gazoline
Put yourself in danger kill routine
Reconnect your brain you’re not a zombie
Later is too late, you will see

Brume - Take it easy

 

Brume - Take it easy

Tracklist : Brume - Take it easy
  1. Intro
  2. Tornado
  3. Your own
  4. Eraser
  5. Knock knock
  6. Take it easy (acoustic)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

cabadzi-sixpointneuf

Vidéo : Cabadzi – Six point neuf

Back to BÜRRHUS avec Cabadzi et sa la version en réalité augmentée de leur dernier album avec sept titres supplémentaires pour une saison 2 mise en images par Marian Landriève.
black_lillys_sk_25

Photos : Black Lilys @ Château du Rozier – 16.01.2022

Pas simple de photographier la beauté, l’harmonie, la communion, l’étreinte, le bonheur. Fabrice Buffart réussit cette gageure en saisissant les regards, les gestes, les mains, les doigts et l’on est touché en plein cœur par Camille et Robin désormais en quatuor avec Claudine Pauly au violoncelle et Benoit Kalka à la batterie.

Plus dans Son du jour

cabadzi-sixpointneuf

Vidéo : Cabadzi – Six point neuf

Back to BÜRRHUS avec Cabadzi et sa la version en réalité augmentée de leur dernier album avec sept titres supplémentaires pour une saison 2 mise en images par Marian Landriève.
Cyril Mokaiesh - La fin du bal avec Élodie Frégé

Vidéo : Cyril Mokaiesh – La fin du bal avec Élodie Frégé

Que du beau monde sur le cinquième album de Cyril Mokaiesh. Dyade est un ensemble de deux éléments qui se complètent. On croise alors Alma Forrer, Calogero, Laura Mokaiesh, Keren Ann, Dominique A, Clara Ysé, Mélanie Doutey, Pierre Guénard (Radio Elvis), Florent Marchet, Raphaële Lannadère et sur La fin du bal, Élodie Frégé.
thewavepicturaces-flightfromdestruction3

Vidéo : The Wave Pictures – Flight From Destruction

Bain de jouvence. Même si The Wave Pictures a sorti régulièrement des albums dont deux en 2018, les retrouver c’est revenir en 2008 avec leur formidable Instant Coffee Baby, un temps où l’on croisait David Ivar, Stanley Brinks ou Coming Soon.