Siobhan Wilson : Songs

Chronique : Siobhan Wilson - Songs Siobhan (prononcer Shivone) Wilson est la nouvelle découverte de My Major Company. Agée de seulement 20 ans, cette jeune écossaise débarquée récemment à Paris, nous offre un premier album qui ne m’a pas laissée indifférente.

Siobhan Wilson

Offrir. Le mot n’est pas choisi au hasard. Siobhan est dans le don, livrant ses morceaux comme on donne un cadeau. Un cadeau que l’on reçoit avec plaisir. Sorti le 21 juin, ce premier opus est un petit bijou folk qui accompagne à merveille les beaux jours. Léger, mélodieux, emmené par une douce voix cristalline…

Les influences de l’artiste ? Regina Spektor et Joni Mitchell. On y reconnaitra aussi un peu de Feist.

Oh bien sûr, rien de particulièrement innovant dans cet album, mais cela ne diminue pas le plaisir que l’on a à l’écouter. Reste à espérer que Siobhan parviendra à nous surprendre par la suite. Elle a en tout cas un talent indéniable. Une artiste à suivre de près !

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.