Siobhan Wilson : Songs

Chronique : Siobhan Wilson - Songs Siobhan (prononcer Shivone) Wilson est la nouvelle découverte de My Major Company. Agée de seulement 20 ans, cette jeune écossaise débarquée récemment à Paris, nous offre un premier album qui ne m’a pas laissée indifférente.

Siobhan Wilson

Offrir. Le mot n’est pas choisi au hasard. Siobhan est dans le don, livrant ses morceaux comme on donne un cadeau. Un cadeau que l’on reçoit avec plaisir. Sorti le 21 juin, ce premier opus est un petit bijou folk qui accompagne à merveille les beaux jours. Léger, mélodieux, emmené par une douce voix cristalline…

Les influences de l’artiste ? Regina Spektor et Joni Mitchell. On y reconnaitra aussi un peu de Feist.

Oh bien sûr, rien de particulièrement innovant dans cet album, mais cela ne diminue pas le plaisir que l’on a à l’écouter. Reste à espérer que Siobhan parviendra à nous surprendre par la suite. Elle a en tout cas un talent indéniable. Une artiste à suivre de près !

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.