Vidéo : Florent Marchet – De Justesse

Du basculement. Florent Marchet revient huit ans après Bambi Galaxy avec de justesse qui ouvrira son cinquième album.

On était en manque de Marchet. Malgré les playlists, les bouquins, les musiques de films. Avec de justesse Florent Marchet parle de lui mais bien sûr aussi de nous. Sa petite musique s’instille dans nos propres souvenirs. « Être enfant, être adolescent, se sentir immortel et oser tout. Être parent, craindre le danger… et la perte. » avance t-il. Avec ce clip et les photos d’anonymes de Lee Shulman, on se reconnait, on se découvre, on s’identifie. On pense aussi au magnifique Carré 35 d’Eric Caravaca, enquête familiale dont il a composé la musique. Avec ce titre, l’intime tend vers l’universel. Car oui, il faut « rester vivant » malgré les aléas, les trahisons, les vicissitudes de la vie. Les souvenirs s’égrènent sur ces visages inconnus qui pourtant nous impressionnent la rétine et le cœur. Chaque phrase est un concentré de vie, d’insouciance, de liberté.

“j’ai été immédiatement fasciné par le travail réalisé par le fondateur de The Anonymous Photo Project, Lee Shulman. Sa collection de photos anonymes américaines et anglaises allant des années 1950 aux années 1980 est unique. Quand j’ai demandé à Lee de collaborer pour le clip de ma chanson De justesse, il a accepté immédiatement. Pourquoi ? Parce que des photos de famille, d’enfants, d’ados, des moments simples dans des suburbs, autour d’un barbecue, d’un anniversaire, d’un pique-nique en bord de rivière, il en avait sacrément et qu’elles faisaient vraiment sens avec les paroles. Lee Shulman est donc venu avec sa sélection de photos, quelques projecteurs. On a mis un piano dans une grande pièce blanche et Aurélien Ferré, le réalisateur du clip, a filmé et monté cette soirée diapos d’anonymes un peu particulière.”

Discographie

Florent Marchet sera en concert aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu le 5 mars, au Printemps de Bourges le 23 avril 2022 et en tournée solo en France.

Florent Marchet – De Justesse

Un noyau de cerise, quatre ans, la chaise haute
Et les doigts dans la prise, juste avant qu’on les ôte
De justesse
Douze ans, vif, écorché, la rivière, les Cévennes
Sauter du grand rocher et s’en sortir indemne

De justesse

Promets moi mon amour, de passer ton tour
Promets moi mon enfant, de rester vivant

Les soirées du lycée, à faire plus que son âge
Le pantalon baissé, fais le ou tu dégages
En vitesse
Ne plus rien avaler et peser son mal être
On allait se jeter mais on ferme la fenêtre
De justesse

Promets moi mon amour, de passer ton tour
Promets moi mon enfant, de rester vivant

J’y pense tout l’temps
J’y pense tout l’temps

Mojito, glace pilée, la bagnole qui va vite
Ne rien faire à moitié et fêter ses 18
De justesse
C’est la nuit, c’est l’été, dans le ciel bleu pétrole
Les platanes argentés, parfois on a du bol
Dans l’ivresse

Promets moi mon amour, de passer ton tour
Promets moi mon enfant, de rester vivant
Promets moi mon amour, de passer ton tour
Promets moi mon enfant, de rester vivant

De rester vivant
J’y pense tout l’temps
J’y pense tout l’temps
J’y pense tout l’temps

Florent Marchet - Garden Party 2
Florent Marchet - Garden Party 2
  1. De justesse
  2. La vie dans les dents
  3. Paris Nice
  4. En famille
  5. Comme il est beau
  6. Créteil Soleil
  7. Loin Montréal
  8. Freddie Mercury
  9. Les amis
  10. Cindy
  11. L'éclaircie ou l'incendie
  12. Lindbergh-Plage
  13. Le Dakota
  14. Quand il te réveillait
  15. Les gens du métier
  16. L'éclaircie ou l'incendie - Edit

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Florentmarchet

Florent Parfait

Florent Marchet continue ses Garden Party mais touche au sublime avec Maisons Alfort, une compilation de ses titres emblématiques en acoustique.
Laura Cahen au piano

La chant-tisseuse

Non, je ne parlerai pas de William Sheller, ni de la profonde influence de cet artiste sur plusieurs générations de chanteurs et mélomanes français. Et de l’album de reprises Simplement Sheller, en 16 titres chantés par une ribambelle éclectique d’interprètes de la chanson française contemporaine (1), sorti le 13 octobre, et célébré le 17 octobre […]

Plus dans Son du jour

Whisperingsons-walkingflying---

Vidéo : Whispering Sons – Walking, Flying

Troisième album pour les belges de Whispering Sons avec The Great Calm chez Pias. La voix de Fenne Kuppens est toujours aussi profonde et hypnotique. Nous l’avions découverte en ouverture de Balthazar au Transbordeur, ils seront en concert à l’Épicerie Moderne de Feyzin le 29 mars avec Venin Carmin.
Adriannelenker-fool

Vidéo : Adrianne Lenker – fool

On ne sait pas si le futur est brillant, mais ce qui est sur c’est que la voix d’Adrianne Lenker éclaire une fois de plus notre nuit.
Roxaane-horsligne

Vidéo : Roxaane – Hors Ligne

On avait pris une bonne claque aux iNOUïS du Printemps de Bourges en 2019, Roxaane poursuit sa route intime et universelle avec un deuxième EP, Hors ligne ce soir, entre errances nocturnes et amours déçus.
Flchelove-cetusavecchebanouar

Vidéo : Flèche Love – Cetus avec Cheb Anouar

Flèche Love revient avec un nouvel album en français dans son carquois. Son titre est sans ambiguïté. Guérison sera cathartique mais élargira assurément son public car nous sommes beaucoup en quête d’identité, de spiritualité et d’apaisement.