5 questions de plus à … The Breakfast Club

The Breakfast Club ne fait pas tapisserie avec Dear Ghost qui évoque un Niagara 2.0 qui tirerait une taffe après l'amour (à la plage). La twin devient kingsize avec ce titre mise en images par Justine Pluvinage, extrait de l'EP du même nom prévu pour le 11 mars.

The Breakfast Club en cinq questions

The Breakfast Club © Lucie Pastureau & Lione Pralus
The Breakfast Club © Lucie Pastureau & Lione Pralus

John, Claire, Brian, Andy ou Allison ?

Bien joué ! Ce sont les personnages du film The Breakfast Club !
On n’a pas choisi le nom du groupe uniquement à cause du film mais comme il fait référence à l’adolescence dans les années 80, ça nous parle forcément.
Pas facile de choisir un seul des personnages car ils sont tous bien stéréotypés. Disons Allison, la fille un peu folle, qui s’émancipe au fur et à mesure et qui finit (attention spoiler!) par embrasser le beau gosse du film.

Sos Fantômes, A ghost story, Shining ou Casper ?

Shining ! Notre clip de Dear Ghost, ça pourrait être une adaptation pop et sans bain de sang du film de Kubrick. Nos fantômes sont plus sympas et veillent sur nous. Avec eux, on pourrait aller enregistrer notre prochain album dans un hôtel perdu dans la montagne sans aucun problème.

The Breakfast Club – Dear Ghost

Le dernier fantôme croisé ?

Certains nous accompagnent au quotidien en fait. C’est d’eux dont il est question dans Dear Ghost.
The Breakfast Club

Votre EP en quelques mots ?

On l’a composé et enregistré en bonne partie à Dunkerque au bord de la mer dans les studios des 4Ecluses, une salle qu’on aime beaucoup et qui nous a accompagnés l’année dernière. Et puis on est allés finaliser tout ça dans la Drôme, dans le studio de Romain Delbi.
L’atmosphère de ces lieux, la mer, la montagne ; tout ça nous a bien inspiré. Et ça se ressent dans les morceaux.

Votre prochain rêve ?

Recevoir un coup de fil de Kevin Parker (Tame Impala) qui nous invite à aller enregistrer un album en Australie dans son studio avec vue sur l’océan.

La playlist de The Breakfast Club

En écoute avec The Breakfast Club

La playlist sur Spotify

01
Mildlife - The Magnificient Moon

(Julien) Ces petits sons d'arpeggios de synthé, j'adore. J'ai hâte d'aller les voir bientôt au Grand Mix à Tourcoing.

02
Altin Gün - Süpürgesi Yoncadan

On vient de découvrir ce morceau il y a quelques jours en écoutant un podcast. À la fois trad, vintage et super dansant. La petite ligne de synthé est carrément addictive.

03
Lump - Bloom At Night

(Léonie) Un projet de Laura Marling que j'aime beaucoup et que j'écoute depuis ses premiers albums.

04
Weyes Blood - Movies

(Julien) Ah, encore, de beaux arpeggios, c'est mon obsession en ce moment ;) Vue aux 4Ecluses, super concert !

05
Yo La Tengo - Nowhere Near

(Julien) On nous a déjà demandé si Yo La Tengo était une de nos influences. Quand j'écoute ce morceau, je me dis que ça aurait pu être vrai mais je viens seulement de découvrir ce groupe. Pourtant, ça date un peu.

06
Dralms - Shook

(Léonie) – Un morceau que j'ai écouté en boucle.

07
Aidan Knight - What Light (never Goes Dim)

(Julien) Ce morceau nous a pas mal inspirés quand on a composé le morceau Dear Ghost.

08
Julian Jaclin - Body

(Léonie) Ce morceau me touche beaucoup. Le texte est très beau, une histoire de rupture sur le tarmac d'un aéroport.

09
Sylvan Esso - Coffee

Un album qu'on écoute assez souvent.

10
Kacey Johansing - River

(Léonie). Sa voix me touche tellement ! En plus son album s'appelle Grand Ghosts.

11
Crumb - Ghostride

(Julien) On reste dans le thème fantôme. On a vu ce groupe à Reykjavik au super festival Iceland Airwaves. En plus de leur musique, j'aime bien les atmosphères un peu chelou de leurs clips.

12
Gruff Rhys - Loan Your Loneliness

Le chanteur des Super Furry Animals. On ne connaissait pas mais on fait bientôt sa première partie aux 4Ecluses. Chouette découverte.

Retrouvez toutes les playlists de SK !

Plus d’informations sur la page Facebook de The Breakfast Club.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Elysianfields Vincent Assi

Aux champs Élysées

Que peut bien encore nous donner la voix langoureuse et charnelle de Jennifer Charles et d’Elysian Fields ? Et bien du sang sur les ronces !
Flchelove-cetusavecchebanouar

Vidéo : Flèche Love – Cetus avec Cheb Anouar

Flèche Love revient avec un nouvel album en français dans son carquois. Son titre est sans ambiguïté. Guérison sera cathartique mais élargira assurément son public car nous sommes beaucoup en quête d’identité, de spiritualité et d’apaisement.

Plus dans Interviews

Julienshelter-matthieudortomb4

5 questions à Julien Shelter

Avec Island, Julien Shelter nous propose un album cocon, un disque refuge pour se ressourcer avec des titres délicats évoquant l’amour, la nature ou l’enfance.
Chroniquenicolas-commentchicmediaschristophe-3

Fortunate semper magis tempus

Nicolas Comment vient de signer Chronique du temps qui passe, un superbe livre qui mêle des textes intimes et des photos d’artistes au gré des rencontres incroyables qu’il a pu faire. Il était récemment à Lyon pour une rencontre dédicace et une présentation de son travail à la galerie Poltred, l’occasion pour SK* d’évoquer avec […]

5 questions à … AbEL K1

Après avoir écrit pour d’autres et principalement pour Blondino dont il est l’indissociable compagnon de ses échappées, AbEL K1 sortira en mai son premier album. Un album porté par sa poésie toujours si personnelle et tendue, un lyrisme rock et direct, et une voix singulière. Prélude (à la folie) en est le premier aperçu, ainsi […]
Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]