[EXCLU] Vidéo : · Cy · Same Old Story

Tempête de douceur. C'est toujours la même histoire, on a besoin souvent de se ressourcer et pour cela jouer les anachorètes. Est-on seul à ressentir la froidure des relations humaines ? à partir en quête d'un ailleurs rassurant ? d'un alter ego conciliant pour atteindre équilibre et plénitude, into the wild.

· Cy · fait rencontrer le Delano Orchestra avec RY X dans une claque caressante d’une douceur infinie comme les paysages mis en images par Emile Darves-Blanc et Florient Pugnet. · Cy · joue les chevaliers du désert, atteint d’une narcolepsie originale. Il précise, « le personnage principal est porteur d’une maladie peu commune : il s’évanouit dès qu’il croise le regard d’une autre personne. A cause de cette maladie, les interactions sociales deviennent presque impossibles et c’est pourquoi il finit par s’isoler dans la nature. Un jour, il rencontre une jeune femme atteinte du même mal. Cette dernière pense trouver en lui une réponse à ses questions et peut-être bien quelqu’un pour la comprendre. » Et cette rencontre est une renaissance. Ne plus se sentir seul, aller vers cet autre soi même, calmement, intensément, viscéralement. Et de nous rappeler cette phrase d’Henry David Thoreau, « ce qu’il y a devant nous et ce que nous laissons derrière, ceci est peu de chose comparativement à ce qui est en nous. Et lorsque nous amenons dans le monde ce qui dormait en nous, des miracles se produisent. » Et cette vieille histoire est un petit miracle.

Same Old Story est extrait de Reaching Out, premier EP de · Cy · intitulé « Reaching Out » disponible sur toutes les plateformes et en physique le 10 Juin.

Cy – Same Old Story

Same, is it the same
Same old story ?
Stones, are they stones
You’re throwing at me ?
Bones, are we bones ?
Flesh and blood are we only ?
Dust, are we dust
In the air are we only ?
Are we only ?

Ooooh
Same old story
Ooooh
Same old story

Now that we’re cold again
Thinking about the time when we were fine
Sometimes living in the past
Holding on to something that we used to have
Sometimes living way ahead
Hoping for something that is in our head
In our head

Ooooh
Same old story
Ooooh
Same old story

Cy - Reaching Out

Cy - Reaching Out

Tracklist : Cy - Reaching Out
  1. Same Old Story
  2. Let Me Go
  3. Falling
  4. The Tent of Unity
  5. Reaching Out

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Adamwood-rainyvalley

Vidéo : Adam Wood – Rainy Valley

En ce 21 juin, Adam Wood chante sous la pluie pour cacher ses larmes avant de les sécher et d’être happy again avec un nouvel EP, Lucky Charm prévu pour début 2025.
Johncanningyates-untilyoufindme

Vidéo : John Canning Yates – Until You Find Me

Fondus enchaînés. La vie défile, ondule, serpente. John Canning Yates crée un paysage sentimental en esquissant le portrait aimant d’un couple qui s’est aimé et qui était passionné de photographie.
Louisdurdek-unnamedroad

[EXCLU] Vidéo : Louis Durdek – Unnamed Road

Louis Durdek nous promène sur son chemin de traverse. « On t’accompagnera si tu trouves ta route » écrivait Eugène Guillevic, avec ce titre, on suit Louis Durdek jusqu’au bivouac et davantage.
Mimiobonsawin-blossomingliveinconcert

Vidéo : Mimi O’Bonsawin – Blossoming (Live In Concert)

Mimi O’Bonsawin est une autrice-compositrice-interprète métisse originaire du Grand Sudbury en Ontario. Elle est née d’une mère franco-ontarienne et d’un père abénaquis, un des peuples autochtones du Canada. Elle vient de sortir un album live avant quelques dates en France.

Plus dans Son du jour

Bebly-lesoleilporte

Vidéo : BEBLY – Le soleil à portée

Le soleil donne un coup de chaud à BEBLY qui se prend la tête et se démultiplie. L’hédonisme nombriliste estival fait place ici à un spleen solaire solitaire.
Grandgamin-poussire

Vidéo : Grand Gamin – Poussière

C’est aujourd’hui que tombent les masques et que possiblement nous retournons en poussière. Grand Gamin a l’âge de raison ou de déraison en nous mettant le nez dans la poussière en espérant ne pas suffoquer et croire aux lendemains qui chantent.