Vidéo : Gorillaz – Cracker Island

Gros craquage sur l'ile du docteur Gorillaz ? Avec ce nouveau titre, ils vont faire danser dans tout l'outre monde et recruter davantage d'adeptes. Vecna n'a qu'à bien se tenir.

« Lorsqu’un gouffre démoniaque s’est ouvert sous les studios Kong, Gorillaz a été contraint de déménager pendant que le service des eaux usées de Londres résolvait le problème. Après avoir repéré une location de manoir étrangement bon marché dans les collines de Silver Lake, Los Angeles, le groupe a emménagé et a installé un studio au sous-sol. Un jour, Murdoc a eu une vision étrange et belle, et a décidé que Gorillaz allait créer une secte. Les autres n’étaient pas enthousiastes, mais ils l’ont quand même accepté, espérant utiliser le culte comme une force pour le bien. Tout a plutôt bien commencé. Et puis… Bien que nous ne sachions pas exactement ce qui allait se passer, grâce à une anomalie de boucle temporelle très complexe, trop scientifique pour être expliquée ici, nous sommes en mesure de regarder vers l’avenir et de voir comment tout cela se termine. Oui, cette histoire commence par la fin. Ce que vous êtes sur le point de voir N’EST PAS ENCORE ARRIVÉ. Pour être honnête, ce n’est même pas la fin, c’est le peu après la fin, la dernière scène après la grande finale quand le générique commence à défiler. Vous aurez probablement des questions. Surtout, ‘qu’est-ce qui s’est passé ?’ TOUT sera révélé avec le temps. Une chose est sûre, cependant… Ce n’était pas censé se terminer comme ça… »

But it’s sadness I consumed .

Discographie

👉 Rejoignez le dernier culte : www.thelastcult.org

Gorillaz – Cracker Island

On cracker Island it was born
To the collective of the dawn
They were planting seeds at night

To grow a made up paradise
Where the truth was auto tuned (forever cult)
But it’s sadness I consumed (forever cult)
Into my formats everyday (forever cult)
in end I had to pay (what world is this)
In the end I had to pay (I purged my soul)
In the end I had to pay (I drank to riot)
Nothing more to say (I drank to riot)

They taught themselves to be occult
They didn’t know it’s many strategies x 2
Fantasies

What world is this ? x2

On cracker island it was raised
By the collective from the grave
It only came out at night
It ate up their paradise (paradise)
Where the truth was auto tuned (forever cult)
And it’s sadness I consumed (forever cult)
Into my formats everyday (forever cult)
In the end I had to pay (what world is this)
Out there on my silverlake (I was not there)
In the end it will be great (beneath the hills)
I’m like a ship between the tides (I saw myself)
I held on I survived (there in the void)

They taught themselves to be occult
They didn’t know it’s many strategies x2
Fantasy

On cracker island It will die (forever cult)
Join the collective in the sky (forever cult)
And on a shining boat of light (forever cult)

Go up to paradise (what world is this)
Where the truth is autotuned (I purged my soul)
And it’s sadness I consume (I drank to riot)
Into my formats everyday (I drank to riot)
In the end I had to pay (forever cult)

In the end I’ll have to pay (forever cult)
In the end I’ll be ok (forever cult)

Nothing more to say x3

Gorillaz en concert.
DateLieuTickets
14
Avr
2023

Coachella Valley Music and Arts Festival 2023

Indio (United States)
TICKETS
21
Avr
2023

Coachella Valley Music and Arts Festival 2023

Indio (United States)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Cracker-island

Les animaux du monde

Gorillaz revient avec un huitième album, Cracker Island et s’apprête à marcher sur Times Square le 17 décembre et Piccadilly circus le 18 décembre dans une expérience immersive de réalité augmentée inédite avec Google Labs.
Damon Albarn @ Nuits de Fourvière, Lyon | 5 juillet 2014

Damon Albarn par Nicolas Sauvage

Après avoir classé et brillamment raconté la carrière de Paul Weller, Nicolas Sauvage domestique la carrière inclassable de Damon Albarn. Le chanteur de Blur n’a eu de cesse, depuis 1995, de perdre les journalistes musicaux et surtout de trouver de nouveaux publics. Avec Mali Music, Gorillaz, The Good The Bad & The Queen, Albarn a […]
The Magnetic North @ La Maroquinerie

La groupie de la [PIAS] Nite : The Magnetic North

Hier, La Maroquinerie accueillait trois groupes du label anglais Full Time Hobby : Farao, Dralms et The Magnetic North. Les deux premiers se sont courageusement défendus. Mais le groupe qui s’est chargé du coup de grâce est bien The Magnetic North. Cela aurait un Dralms de les manquer !

Plus dans Son du jour

Timdup-lesimmortelles2

Vidéo : Tim Dup – Les immortelles

Tim Dup fait petit à petit sa place dans la chanson en français. Avec Les immortelles, déjà son quatrième album depuis 2017, il touche par sa simplicité.
Lauraclauzel-minuit

Vidéo : Laura Clauzel – Minuit

On a besoin d’amour, quelle que soit l’heure. Mais à Minuit, les corps s’éveillent et Laura Clauzel nous propose de nous « perdre encore un peu dans des volutes d’amour, ivres de vie et d’envie. »
Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.