Vidéo : Emilie Zoé – The Field

Avec son troisième album, Hello Future Me, Emilie Zoé s'adresse à son moi dans le futur. On peut le faire par mail que l'on recevra à une date que l'on fixe à l'avance mais la sublime suissesse préfère tout voir dans ses chansons, franchir les frontières temporelles avec douceur et détermination.

Our hearts bare as the fields in summer. Emilie Zoé avec The Field que l’on retouvera sur un EP en novembre, The Companion qui comportera 5 chansons supplémentaires enregistrées lors des sessions de Hello Future Me séduit par sa concision et sa fulgurance poétique. Les images surgissent, simples et puissantes. Peut être deux ados dans la nuit, cherchant un peu d’intimité et de connexion avec la nature.

« Cette chanson sort aujourd’hui, au milieu d’un été chaud. Je suis actuellement à la campagne, marchant pieds nus sur de l’herbe sèche. La nuit, je regarde les étoiles. Je vois des étoiles filantes et des satellites. Je pense à toutes les choses et les interactions avec les êtres qui ont conduit à ce moment. Cet endroit même est l’un d’entre eux. Et je peux envoyer des vœux à l’avenir… Je ne vous dirai pas de quoi ils parlent, mais comme je les formule, je tiens la main de mes amis ; les présents, les futurs et ceux qui sont partis. Tout à la fois.

Discographie

Nous avons arrangé cette chanson le jour où nous l’avons enregistrée, en février 2021. Louis Jucker a suggéré l’idée de jouer avec Nicolas Pittet, en direct sur un piano. Nous avons trouvé un moyen de jouer un rythme en appuyant sur les pédales. Je jouerais le thème principal, et Nicolas ajouterait des basses et des harmonies aux mélodies. Pendant que nous étions en train de répéter, Kevin Galland a placé les micros et Louis Jucker a installé de petites caméras autour de nous reliées à un mixeur vidéo fait maison, et a pu enregistrer cette prise que nous avons gardée pour l’enregistrement, édité en direct sur VHS. Et c’était tout. »

Emilie Zoé – The Field

We Cross The Fence
Enter The Field
Nobody Knows We’re Here

Our Paths Behind
Night Starts To Fall
How Many Years Ahead Of Us Are Stars Above

How Can I Keep Your Hand In Mine You’re Far Above
Our Hearts Bare As The Trees In Winter
Space, Time And Mystery
Is All We’ve Got To Share

Some Engine Sounds
Come From Afar
They’re More Alive Than Us

Our Bare Feet Walk
Across The Land
How I Could Read Your Thoughts In Leaves I Remember

Our Hearts Bare As The Fields In Summer
They’re Overcoming Doubts With Tractors
You Struggle And You Scream
But No One Can Hear
I’m Waiting For Another Spring

We Start We End
Live And Defeat
But Nobody Knows We’re Here

Emilie Zoé - Hello Future Me

Emiliezo-hellofutureme

Tracklist : Emilie Zoé - Hello Future Me
  1. Across the Border
  2. Parents' House
  3. I Saw Everything
  4. Hello Future Me
  5. Roses on Fire
  6. Apollo
  7. Tidal Waves (Song for Lautrec)
  8. Volcan

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Emilie Zoé

5 questions à … Emilie Zoé

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Emilie Zoé, une suissesse autodidacte aux chansons implosives et abrasives. Le chainon manquant entre Sophie Hunger, Shannon Wright et PJ Harvey première […]
Blonde_Redhead_byJulienBourgeois

Blonde Redhead à l’heure

Presque 25 ans de carrière pour les Blonde Readhead qui sortent un EP 4 titres, 3 O’Clock le 3 mars et seront en concert en France pour trois dates (Paris le 1/03, Lyon le 3/03 et Lille le 04/03)

Plus dans Son du jour

Timdup-lesimmortelles2

Vidéo : Tim Dup – Les immortelles

Tim Dup fait petit à petit sa place dans la chanson en français. Avec Les immortelles, déjà son quatrième album depuis 2017, il touche par sa simplicité.
Lauraclauzel-minuit

Vidéo : Laura Clauzel – Minuit

On a besoin d’amour, quelle que soit l’heure. Mais à Minuit, les corps s’éveillent et Laura Clauzel nous propose de nous « perdre encore un peu dans des volutes d’amour, ivres de vie et d’envie. »
Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.