Vidéo : Jérémie Kiefer – À l’orange

Quatre ans après Manifeste, Jérémie Kiefer sort Exode le deuxième album de sa trilogie sur l'amour en fuite un premier avril. Et cela ne fait pas rire.

Aimer c’est se quitter un peu, laisser l’amour te faire des bleus. chante Jérémie Kiefer sur Exode qui donne son titre à un disque qui pourrait servir de thérapie à beaucoup. Bien sûr l’amour et le désamour sont des topos inépuisables mais il faut du talent pour écrire les mots justes pour décrire des maux souvent injustes. Exode est une chronique de l’amour en fuite, de la recherche d’un temps perdu. Mais le coeur bat encore. Et avec à l’orange Jérémie Kiefer à le spleen sexy, il voit rouge dans un je t’aime moi non plus joyeux et consenti. La lame va et vient, cela balance dans ce giallo agrumier avec Chloé Lindau qui n’a pas de nénuphar dans les poumons dans ce clip réalisé par Thomas Guerigen.

Jérémie Kiefer – À l’orange

j’ai brûlé à l’orange, juste au petit matin
la course en tête m’arrange, je n’ai plus aucun frein
nous sommes d’accord, j’m’élance, mes yeux se mêlent aux tiens
un éclair d’imprudence, sans regrets, allez viens

j’ai brûlé à l’orange, tu étais sur mon chemin
au passage mes phalanges ont serrées forts tes mains
nos corps en évidence roulaient sur le traversin
du sud au nord j’avance, désormais (tiens-toi bien)

j’ai brûlé à l’orange, à plein tube dans l’ravin
dans les courbes tout se mange, quitte à faire le malin
le speed des longues distances, dans l’décor près des saints
je replay en silence, je nous perds mais d’un rien

j’ai brûlé à l’orange, avalé l’eau du bain
sur ton dos un message, à l’arrêt fumer l’plein
toi petite, sans doute, le sens, ça s’explique à coup d’rein
le chahut sans latence, des bleus frais, rouge de loin

alors, nous sommes d’accord
au bord et à l’arrière
allez, viens
plus fort
mais à ma manière

au derrière des filles, je mords le nécessaire
recouvert d’orties, j’explore tous les déserts

alors, nous sommes d’accord
au bord et à l’arrière
allez, viens
plus fort
mais à ma manière

si la vie renverse nos corps dans la poussière
en travers du lit, au bord et à l’arrière

j’ai brûlé à l’orange, à plein tube dans l’ravin
dans les courbes tout se mange, quitte à faire le malin
le speed des longues distances, dans l’décor près des saints
je replay en silence, je nous perds mais d’un rien

alors, nous sommes d’accord
au bord et à l’arrière
allez, viens
plus fort
mais à ma manière

Jérémie Kiefer - Exode

Jérémie Kiefer - Exode

Tracklist : Jérémie Kiefer - Exode
  1. Lèvre ouverte
  2. Féminin
  3. Exode
  4. Au fil des soleils
  5. Des marches fêlées
  6. À l'orange
  7. Tendre est la nuit
  8. a mesure du monde perdue
  9. La recherche

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cela pourrait vous intéresser

Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Jérôme Minière – Paruline (avec Fé)

Vidéo : Jérôme Minière – Paruline (avec Fé)

Attention, grand disque. D’abord son titre, La mélodie, le fleuve et la nuit qui est une invitation à la divagation. Et puis la petite musique de Jérome Minière qui s’instille avec délice, simple et juste.

Plus dans Son du jour

Juliajacklin-lovetrynottoletgo

Vidéo : Julia Jacklin – Love, Try Not To Let Go

Oubliez la grenouille de Roger Glover, place à Julia Jacklin qui exhorte, « love, love is all that I want now » sur Love, Try Not To Let Go qui figure sur son nouvel album, PRE PLEASURE à paraître le 26 août 2022.
Willsheff-estrangementzone

Vidéo : Will Sheff – Estrangement Zone

Après avoir fermé la boutique Okkervil River avec la compilation en douze volumes A Dream In The Dark en 2019, Will Sheff, l’homme qui voulut être roi sort son premier album solo, Nothing Special et s’éloigne des addictions et des sonorités du passé pour trouver davantage de lumière.