STOP !!!!

Bon là, les mecs sans talent faut juste qu'ils arrêtent de pomper outrageusement des morceaux éculés dont plus personne ne veut. Dernier exemple en date, un espèce de blaireau, suisse en plus, répondant au doux nom de Mike Candys aidé par un autre crétin surnommé Jack Holiday...

Faithless – DNA

Sérieusement, vous avez envie de réentendre « La Serinissima », sorti en 1990, pompé sur un titre de Rondo Veneziano par DNA, qui avait ensuite pompé un titre de Suzanne Vega… Autre titre sorti par les crétins des Alpes, « Insomnia » de Faithless, là c’est pareil, c’était déjà limite y’a 15 ans mais maintenant c’est carrément too much. On dirait que les jeunes abêtis par toute une sous-culture initiée par TF1, M6, NRJ et j’en passe sont incapables de discerner dans toute cette mélasse qu’on leur impose où se cache le talent et où est l’arnaque… Pourtant, elle est là, l’arnaque, elle vous crève les yeux, non le monde n’est pas un gigantesque parc d’attractions où il fait toujours beau, où les mecs sont tous beaux, musclés et bronzés et les filles toutes des Miss Monde. Non, le monde n’est pas un gigantesque club à ciel ouvert où des pseudos dj’s passe de la daube 24 heures sur 24. Finalement, cette culture actuelle va droit dans le mur, reste plus qu’à espérer qu’elle se le prenne le plus vite possible.

Faithless - Insomnia (1996)

DNA - Tom's Diner

Crédit photo : Elephant wearing striped pants

2 réponses sur « STOP !!!! »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Jay-jayjohanson-finally

Vidéo : Jay-Jay Johanson – Finally

Finally est enfin mis en images. Ce titre sensuelo-envoûtant de notre dandy suédois préféré, Jay-Jay Johanson méritait cet écrin en noir et blanc réalisé par Renata Litvinova.
Mézinc © Julien Monnet

Vidéo : Mézinc – Moth

Le mézigue Mézinc, c’est Star Wars a lui tout seul. Il dirige ses synthétiseurs et ses lumières comme on piloterait le Faucon Millénium. Sa musique est une forme d’hyperpropulsion vers un univers aux couleurs changeantes et aux sonorités fascinantes.

Plus dans Chroniques d'albums

Lesmarquises-soleilsnoirs

Les Marquises : Fiat Lux

Avec Soleils Noirs, Les Marquises nous entraîne dans un archipel du bout du monde, un voyage au long cours en deux plages mystérieuses et fascinantes aux titres puissamment évocateurs, L’étreinte de l’aurore et Le sommeil du berger.
Karkwa Dans-la-seconde

Karkwa – Dans la seconde

Qui l’eût cru ? Karkwa revient dans la seconde, treize ans après Les Chemins de verre. Peu connue en France, la formation québécoise est la valeur sûre de la Belle Province avec des arrangements amples et une voix, celle amicale de Louis-Jean Cormier.
Imagecouv-abelk1-sk

AbEL K1 – AbEL K1

AbEL K1 dessine des trajectoires. Il en a dessiné beaucoup, à l’écart, pour celles qui les chantent, ou les tracent avec lui. De Pomme à Blondino. Et elles sont à chaque fois ciselées, tendues, presque émaciées. Sans déséquilibre. Des chevauchées sensibles, vers des endroits non bornés, qui pourraient tout aussi bien en être d’autres. Mais […]
Guilhemvalay-aubrac

Guilhem Valayé – Aubrac

Le français est une belle langue. C’est une évidence. Mais il faut l’écrire, la manier, la chanter avec honnêteté, simplicité et pureté. Guilhem Valayé livre à l’ancienne le plus bel EP de cette année avec son voyage en Aubrac et ses terres rêches comme nos cœurs.