STOP !!!!

Bon là, les mecs sans talent faut juste qu'ils arrêtent de pomper outrageusement des morceaux éculés dont plus personne ne veut. Dernier exemple en date, un espèce de blaireau, suisse en plus, répondant au doux nom de Mike Candys aidé par un autre crétin surnommé Jack Holiday...

Faithless – DNA

Sérieusement, vous avez envie de réentendre « La Serinissima », sorti en 1990, pompé sur un titre de Rondo Veneziano par DNA, qui avait ensuite pompé un titre de Suzanne Vega… Autre titre sorti par les crétins des Alpes, « Insomnia » de Faithless, là c’est pareil, c’était déjà limite y’a 15 ans mais maintenant c’est carrément too much. On dirait que les jeunes abêtis par toute une sous-culture initiée par TF1, M6, NRJ et j’en passe sont incapables de discerner dans toute cette mélasse qu’on leur impose où se cache le talent et où est l’arnaque… Pourtant, elle est là, l’arnaque, elle vous crève les yeux, non le monde n’est pas un gigantesque parc d’attractions où il fait toujours beau, où les mecs sont tous beaux, musclés et bronzés et les filles toutes des Miss Monde. Non, le monde n’est pas un gigantesque club à ciel ouvert où des pseudos dj’s passe de la daube 24 heures sur 24. Finalement, cette culture actuelle va droit dans le mur, reste plus qu’à espérer qu’elle se le prenne le plus vite possible.

Faithless - Insomnia (1996)

DNA - Tom's Diner

Crédit photo : Elephant wearing striped pants

2 réponses sur « STOP !!!! »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Magenta – Un Peu d’Amour

Vidéo : Magenta – Un Peu d’Amour (avec Yoa)

Après les discours riants du duo comique Vincent Lindon et Volodymyr Zelensky sous le regard complice et ému de Thierry Frémaux en ouverture du 75ème festival de Cannes, on avait envie d’un peu d’amour, petit lâcher prise offert par Magenta avant leur nouvel EP disponible le 17 juin et en précommande ici.
Brisa Roché & IX

I want my BRMD !

Attention. Alerte OMNI. Brisa Roché & IX (prononcer ixe nous précise t-on) bousculent le dress code musical avec leur « Heavy Dreaming pop » qui ne rentre pas dans les cases.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.