Le Transbo pour les lyonnais c'est comme l'andouillette Bobosse ou le pot de Côte. Depuis 34 ans, la salle de concert oscille entre artistes consacrés et découvertes musicales dans une pluralité d'esthétiques.

Un œil sur le Transbo.
21 janvier 1989, premier concert public dans l’ex usine de traitement des eaux de Lyon. New Order s’apprête à sortir Technique à la mythique pochette de Peter Saville et inaugurera la scène qui demeure incontournable à Villeurbanne depuis plus de 30 ans. Pour beaucoup d’entre nous, c’est une salle de cœur. Difficile d’énumérer les centaines de concerts dont une bonne partie est mythique. On tente alors en vrac.

Lou Reed et son Magic and Loss en 92, Radiohead dans une salle quasi vide en ouverture de James, feu le festoche des Inrocks avec Oasis, Echobelly, G. Love & Special Sauce, Shed Seven, Elastica et Gene en 94, l’engueulade mémorable des frères Reid de The Jesus and Mary Chain en 89, plusieurs fois l’iguane dont une avec un auditeur blessé dès le début du concert par le pied de micro balancé dans le public, Portishead et une Beth hypnotique en 97, Nick Cave & the Bad Seeds son Mercy Seat ou plus tard le concert du DVD God is in the house le 8 juin 2001, la scène du club avec The Auteurs et bien d’autres, un concert exceptionnel de Noir Désir pour la tournée Tostaky en 93 avec un Serge Teyssot-Gay en transe et puis pêle-mêle, Christophe, Joe Strummer, Kat Onoma, le Gun Glub, la Mano, Les Rita, Kraftwerk, Suprême NTM, les Cramps, Supergrass, Motörhead, Ride, Ocean Colour Scene, Badly Drawn Boy , Dinosaur J.r, Inspiral Carpets, The House of Love, Echo & the Bunnymen, Daho, Le Voyage de Noz, Les Thugs, Jad Wio, les Smashing Pumpkins, Jay-Jay Johanson, le touchant Elliott Smith, Garbage, Dionysos, The Posies, Miossec, Sonic Youth, Fiona Apple, Blur, David Byrne, Death in Vegas, That Petrol Emotion, Mojave 3, Mendelson, The Divine Comedy, Spain, Eels, The Boo Radleys, Nada Surf ou encore PJ Harvey en trio pour Dry ou en majesté avec un changement de robe sublime pour la tournée de to bring you my love. Évidemment, il y en a eu bien d’autres.

Mais le passé est le passé, le présent n’est pas mal non plus, là encore sans exhaustivité. On peut évoquer le génial Taylor Kirk alias Timber Timbre dont le récent Lovage à la Kurt Weill illumine la rentrée discographique le mardi 14 novembre, Devendra Banhart le samedi 18 novembre que l’on avait étrillé en 2009, l’islandais Ásgeir toujours en apesanteur et maîtrisant le temps le mardi 28 novembre, le zébulon belge Pierre de Maere, plus malin qu’on ne le pense et qui jouera Mercredi un vendredi 1er décembre, l’aimable Aime Simone qu’on ne quittera pas le mardi 12 décembre. Bien d’autres dates encore à découvrir sur le site du Transbordeur avec notamment les dernières places pour les deux soirées, les 5 et 6 décembre pour une lecture concert avec Virginie Despentes, Casey, Béatrice Dalle accompagnées par Zëro, canal historique lyonnais comme dirait Cyril Bonin, le boss de Transbo.

Detroit-7 Nov-10-lyon 1 -ph-richard-bellia-e1453988966752
Detroit7 © Richard Bellia

Alors pour fêter l’éclectisme d’une salle incontournable dans le paysage musical lyonnais, on se souvient d’une formidable exposition du géant de l’argentique noir et blanc, Richard Bellia qui a ouvert son atelier et sa galerie permanente 10 place Grenette à Annonay le 1er avril dernier. En 2012, il investissait le Club Transbo pour une retrospective en 65 photographie de sa somme, Un œil sur la musique 1980-2016, 800 pages, 5 kilos et plus de 1000 photos.

Le Transbordeur et SK* vous offrent la possibilité de gagner un exemplaire du catalogue réalisé à l’occasion de l’exposition présentée au Transbordeur du 18 janvier au 3 avril 2012 pour se rappeler une fois encore de ces instantanés de vitalité ou du happening dingue de feu Crazy White Sean ou du set dantesque d’Anton Newcombe.

Pour remporter le graal il suffit de répondre à la question suivante :

1 : Devenez fan de note page Facebook

Soul Kitchen Facebook

2 : Répondez à la question suivante

Gagnez un exemplaire du catalogue de l'exposition 'Un œil sur la musique' de Richard Bellia au Club Transbo
Envoi

Richard Bellia – Un oeil sur la musique

Richard Bellia – Un oeil sur la musique

Richard Bellia – Un oeil sur la musique

Richard Bellia – Un oeil sur la musique

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Plus dans Agenda Concert

Chromozone

Dark Side Of The Music

George Abitbol, l’homme le plus classe du monde serait heureux d’assister au détournement de films de SF des années 60 lors du ciné-concert, Chromozone 51.
Martin Luminet @ Paroles et Musiques, 16.05.202216.05.2022

Faites le Mures Zicales !

Franck Carducci & The Fantastic Squad, Margot Viotti, Oscar les vacances et Martin Luminet seront en concert au Festival Les Mures Zicales le samedi 15 juin à Saint Laurent de Mûre !
Vercorsmusiquefestival

Vercors amor !

Et de 10 pour le Vercors Music Festival du 5 au 7 juillet 2024 à Autrans-Méaudre en Isère à 1h15 de Lyon !
Changezdair

Il est temps de Changer d’air !

Comme tous les mois de mai depuis 22 ans, on change d’air à Saint-Genis-Les-Ollières et consorts avec le festival qui ne manque pas d’air et de nouveaux talents du 21 au 25 mai !