[EXCLU] Vidéo : Molto Morbidi – I’m Not There Yet

L'hiver s'annonce et Molto Morbidi mené par Swan Wisnia nous offre son deuxième single, I'm Not There Yet mixé par Alexis Fugain (Biche) où l'on croise une dulcinée et des alcidés.

« J’ai pas de chance avec les femmes. J’en ai eu marre, j’ai pris un pingouin et je me suis tout de suite senti mieux » écrit Andreï Kourkov. Mais pour en trouver un il ne faut pas être manchot et visiter de drôles de ronds points dont la France du vide a le secret. Molto Morbidi chante l’enfer avec douceur et précise pour son album à venir, String Cheese Theory, « les morceaux questionnent le sentiment de décalage de soi aux autres, les dissymétries relationnelles inévitables, ce qu’elles renvoient de nous et ce qu’elles renvoient aux autres, comment cela génère des rugosités, des frottements avec les autres même quand il y a un lien fort, comment on construit qui on est par rapport à ceux qui nous entourent et ceux qu’on aime, comment on se leurre souvent sur leurs attentes et leurs envies et vice-et-versa, comment cela nous définit malgré tout, et la beauté, la richesse et la tristesse parfois, qui se logent au milieu de tout ça. »

I’m Not There Yet est extrait de String Cheese Theory qui sort le 23 février 2024 sur le label No Salad.

Molto Morbidi – I’m Not There Yet

For a while now,
You’ve wanted me to sing your song,
And even though it crossed my mind from time to time,
I’m not there yet, my dear, I’m not there yet, my dear.
Don’t put any pressure
When it doesn’t belong
It won’t achieve any of the things
That you long for,
I’m simply not there yet, my dear, Oh no, I’m simply not there yet, my dear

You pushed so hard
All of hell just broke loose
You pushed so hard
All of hell just broke loose
See what you’ve done now,
Things won’t ever be the same
See what you’ve done now,
Things won’t ever be the same
I wasn’t there yet, my dear,
I wasn’t there yet, my dear.

Molto Morbidi - String Cheese Theory

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Flchelove-cetusavecchebanouar

Vidéo : Flèche Love – Cetus avec Cheb Anouar

Flèche Love revient avec un nouvel album en français dans son carquois. Son titre est sans ambiguïté. Guérison sera cathartique mais élargira assurément son public car nous sommes beaucoup en quête d’identité, de spiritualité et d’apaisement.
Groumpf-givemesomeflawoz

Vidéo : GROUMPF – Give me some Flawoz

Pas de problème de référencement avec GROUMPF le quatuor lyonnais dingo et coloré qui veut devenir ton ami. Leur premier album, The beauty, the love & the flawoz sort le 9 février et ils feront leur release party au Marché gare à Lyon le 8 mars.

Plus dans Son du jour

Nopreszow-priredenpasdranger

Vidéo : Noé Preszow – Prière de n’pas déranger

Noé Preszow n’est pas le cousin de Monsieur Preskovitch. Son nom, il le signe non pas de la pointe de son épée mais nous indique sa prononciation avec le titre de son deuxième album, [préchof] qui vient de sortir chez tôt Ou tard.
Whisperingsons-walkingflying---

Vidéo : Whispering Sons – Walking, Flying

Troisième album pour les belges de Whispering Sons avec The Great Calm chez Pias. La voix de Fenne Kuppens est toujours aussi profonde et hypnotique. Nous l’avions découverte en ouverture de Balthazar au Transbordeur, ils seront en concert à l’Épicerie Moderne de Feyzin le 29 mars avec Venin Carmin.