Vidéo : Voyou avec Vanessa Paradis – Le Bal

Voyou nous fait son tourbillon de la vie avec Vanessa Paradis dans le bal extrait de son délicat deuxième album, Les Royaumes Minuscules.

Voyou nous invite à danser la valse dans ce bal délicieusement suranné avec Vanessa Paradis. On pourrait être dans une émission de Maritie et Gilbert Carpentier qui magnifiaient les duos. il y a ici beaucoup de légèreté ou de grâce. Raymond Radiguet écrivait dans Le Bal du comte d’Orgel, « l’insouciance ne s’improvise pas. » Peut être, peut être pas.

Voyou sera en concert à Dardilly le samedi 3 février avec David Walters dans le cadre des Nuits Givrées.

Discographies

Voyou – Le Bal avec Vanessa Paradis

Dans une salle sans issues de secours
Aux lueurs pâles de la nuit qui cède au jour
Se joue le bal de la vie et de ses amours
Ceux qui s’effacent et ceux qui resteront toujours

Un grand bal qui s’étale, ravissant, insensé
Cent mille âmes qui s’emballent devant mes yeux cloués
Certains dansent, d’autres y pensent, et puis lui qui s’avance
En quelquеs pas de danse, c’est vrai

J’ai flanché, jе (?)
On a dansé sous les valses folles

Dans cette salle sans issues de secours
Bruyant le bal me rappelle à mes amours
Mon premier fil se confondra à d’autres contours
Qu’un coup de cil m’a fait perdre pour toujours
C’est sans mal je l’avoue que déroule sous mes doigts
Une première cavalière, une deuxième et puis trois
Je m’emballe et me perds dans cette salle bondée
Où tourbillonne autant de beauté

J’y perdrais la tête en vol
À errer seul, sous les valses folles
J’y perdrais la tête en vol
À errer seul, sous les valses folles

Soudain mes yeux se figent sur un beau portrait
Qui semble lassé d’une étreinte trop serrée
D’un geste se dégage et fend dans l’assemblée
Me rejoins pour une danse à ses côtés
On a dansé des années à perdre la tête
J’en garde encore quelques ampoules assez discrètes
Mais souvent les valses s’essoufflent avant la fin
On est proches et pourtant jamais assez loin

Voyou - Les Royaumes Minuscules
Voyou - Les Royaumes Minuscules
  1. Intro
  2. Deux oiseaux
  3. Les insectes
  4. Soleil Soleil (feat. November Ultra)
  5. Huis clos
  6. La nuit le jour
  7. L'hiver
  8. Là-haut
  9. Tombe la pluie
  10. Une île
  11. Les royaumes minuscules
Voyou en concert.
DateLieuTickets
30
Mar
2024

Espace Léonard de Vinci

Mandelieu-la-napoule (FR)
TICKETS
06
Avr
2024

Quai des Arts

Pornichet (FR)
TICKETS
12
Avr
2024

Salle Le Bournot

Aubenas (FR)
TICKETS
24
Avr
2024

Palais D'auron - Palais Des Congres

Bourges (FR)
TICKETS
17
Mai
2024

SALLE DE LA CITE

Rennes (FR)
TICKETS
18
Mai
2024

LE VIP

Saint-nazaire (FR)
TICKETS
03
Août
2024

Place Nova Friburgo

Estavayer (Switzerland)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Albin de la Simone - Les cent prochaines années

Le bonheur d’Albin

De beaux lendemains. C’était le titre d’un formidable roman d’un immense écrivain, Russell Banks décédé ce 8 janvier qui nous avait bouleversé. Albin de la Simone avec Les cent prochaines années qui annonce son nouveau disque le 3 mars remue notre spleen au présent.

Plus dans Son du jour

Nopreszow-priredenpasdranger

Vidéo : Noé Preszow – Prière de n’pas déranger

Noé Preszow n’est pas le cousin de Monsieur Preskovitch. Son nom, il le signe non pas de la pointe de son épée mais nous indique sa prononciation avec le titre de son deuxième album, [préchof] qui vient de sortir chez tôt Ou tard.
Whisperingsons-walkingflying---

Vidéo : Whispering Sons – Walking, Flying

Troisième album pour les belges de Whispering Sons avec The Great Calm chez Pias. La voix de Fenne Kuppens est toujours aussi profonde et hypnotique. Nous l’avions découverte en ouverture de Balthazar au Transbordeur, ils seront en concert à l’Épicerie Moderne de Feyzin le 29 mars avec Venin Carmin.