Vidéo : Morgane Imbeaud avec Chris Garneau – Nothing’s real

Morgane Imbeaud invite Chris Garneau sur son nouveau titre, Nothing's real extrait de son futur album The Lake.

2006, Chris Garneau sort son premier album, Music for Tourists avec un avion sur la pochette et sa reprise déchirante du Between the Bars d’Elliott Smith.
2007, Cocoon sort son premier album My Friends All Died in a Plane Crash.
2011, Cocoon partage la scène du Casino de Paris avec Chris pour la sortie de Where The Oceans End.
Depuis, Morgane et Chris, ces deux écorchés vifs sont restés en contact. « Cette chanson est tellement importante pour moi. Elle parle de ce besoin de se débarrasser du passé et de réécrire son histoire. Avec mon ami, l’une de mes voix préférée au monde, Chris Garneau ❤️ »
Et oui, ce duo est une évidence. Ces deux sensibilités devaient se rencontrer en chanson sur le trampoline de la vie pour cicatriser leurs blessures mutuelles. Et ce titre est serein, ample et bienveillant. Chris chante pour une fois dans le grave comme l’on cautériserait une plaie, Morgane nous caresse et nous rassure et c’est bien réel.

Morgane Imbeaud avec Chris Garneau – Nothing’s real

]

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Morganeimbeaud-patineuse

Vidéo : Morgane Imbeaud – Patineuse

Dans le monde du patinage, un adage revient souvent, « quand la vie est dure, enfile tes lacets et patine. » Comment remonter sur la glace d’un monde artistique concurrentiel pour Morgane Imbeaud quand on a connu un burn out ? En s’affranchissant des règles, en se débarrassant des diktats, en étant soi même.

Plus dans Son du jour

Livoddman-sakti

Vidéo : Liv Oddman – Sakti

Il y a un mois, nous découvrions une fenêtre ouverte vers l’ailleurs avec Saha de Liv Oddman et en un titre nous étions subjugués par ce jeune lyonnais qui excelle dans la montée en puissance indubitable, la mise sous tension d’une violente beauté.