Sna-Fu – Mighty Galvanizer

Sna-Fu – Mighty Galvanizer Le groupe s'appelle Sna-Fu mais est aussi connu comme : Le groupe le plus suédois de France et Grand Désordre Orchestre. Si vous ne m'en voulez pas, je garderai Sna-Fu, bien que Grand Désordre Orchestre lui sied à merveille. Sna- Fu donc, fort d'un Maxi et d'un premier album paru en 2007, Sna-Fu revient sur le devant de la scène avec Mighty Galvanizer sortit le fin 2010.

Sna-Fu

Ce nouvel opus s’ouvre sur The Gun un morceau prog rock matiné de punk, Numbers Metal y va complètement dans le métal hardcore profondément 90’s; Leaf est  brut et immédiat, Firefriend à quelque chose de Mr Bungle sur le début, pour retomber dans quelque chose de plus convenu, mais relativement efficace. Le break de Bang Bang lorgne aussi du côté de Mr Bungle et se finit en jolie bordel brinquebalant et halluciné. Asa No Mezame, commence avec une langueur de gueule de bois matinale et la dépression qui peut aller avec, puis réveille une rage lattante. Etc, etc…

Bref, Sna-Fu oscille entre un metal de bonne facture, brut de décoffrage et des tentatives moins évidentes aux breaks bien sentis, qui sont comme autant de respirations dans un album plein de puissance (Et qui accessoirement lui permette de ne pas tomber dans la facilité). Sna-Fu sonne comme un joyeux bordel organisé, assez diversifié pour plaire aux écoutilles qui ne sont pas nécessairement des férus hardcore de métal. Avec ce qu’il faut de rage un peu primal pour être jouissif.

Discophage et habituée des salles parisiennes, Queen Mafalda donne son avis, surtout si on ne le lui demande pas.

Cela pourrait vous intéresser

Deafheaven2

2X2 places pour Deafheaven à l’Épicerie Moderne

Deafheaven selon Arte veut remettre la mélodie au premier plan dans le black metal. Quoiqu’il en soit les californiens envoient du lourd et risquent de renverser l’Épicerie Moderne le vendredi 7 octobre.
Inderwelt-totem

Cri Primal

Une nouvelle pierre dans le jardin du métal avec Totem, une éruption des clermontois d’In Der Welt,
JUNON-HD @Eloi Casellas

[Crossroads] 5 questions à … Junon

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Junon en concert le mercredi 8 septembre au Crossroads Festival. Ecouter Junon en septembre prolongera votre été ou fécondera votre rentrée. […]

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.