Hardrock Striker : Motorik Life

Après nous avoir régalé des reissues de Terre Thaemlitz, le boss de Skylax, Hardrock Striker nous offre une fois encore un bien beau voyage avec sa dernière sortie "Motorik Life".

Hardrock Striker

Motorik, kesako ? Si l’on traduit le mot cela nous donne un truc du genre comme activité motrice. Et c’est bien de ça qu’il s’agit tout au long des neuf minutes du titre, on a bien affaire à une rythmique robotive qui ne cesse de se développer et de s’enrichir de nouveaux thèmes. Cette répétitivité hypnotique et lancinante nous ramène à des activités de notre vie de tous les jours, marcher, conduire… Je crois que Ralf Hütter a dit une fois qu’il aimait faire du vélo car c’était pour lui la chose la plus répétitive et roborative au monde. Hardrock Striker nous offre un titre qui ne sert à rien d’autre qu’à plonger la tête la première dans un tunnel sans fond dans lequel il est si délicieux de se perdre et s’abandonner. Danser à perdre haleine, ne plus avoir de repères, se lover dans une douce torpeur, c’est bien ce que les hommes cherchent à atteindre depuis des siècles au travers de la musique et son prolongement, la danse. « Motorik » rend aussi hommage à travers ce titre aux oeuvres des pionniers germaniques Can, Neu, Manuel Göttsching. DJ Sprinkles, encore lui pour notre plus grand plaisir signe deux remixes, un qui étire le titre de façon léthargique (DJ Sprinkles dub), l’autre plus house tragique à sa façon (DJ Sprinkles’ Moutain of despair). On n’est pas prêt de s’ennuyer avec Hardrock Striker et DJ Sprinkles en cette année 2011.

SKYLAX 121 – A1.Hardrock Striker – Motorik Life

SKYLAX 121 – A2.Hardrock Striker – Motorik Life (DJ Sprinkles dub)

SKYLAX 121 – B.Hardrock Striker – Motorik Life (DJ Sprinkles’ Moutain of despair)

Cela pourrait vous intéresser

Arigatomassa

[EXCLU] Domo Arigato Massaï !

Arigato Massaï invite Marilyn, Josephine, Venus, Audrey, Elisabeth et bien d’autres pour les chœurs de son nouveau titre, P.W.Y.H.D.
Streaker-lumire

Vidéo : Streaker – Lumière

Notre aventure avec Streaker démarre avec un titre ou plutôt un manifeste, Fleur Pute et son clip génial réalisé par Bastien Bron (Das Playground). Courir tout nu et léger, une bien belle idée avant de se faire plaquer par un stadier.
Ghoster-cramei

Crame brûlée !

Vous n’aviez rien à écouter ce soir dans votre voiture en roulant les fenêtres ouvertes aux environs de 22 heures ? Le duo Ghoster mettra le feu à votre soirée avec Crame I qu’il nous offre en exclusivité.

Plus dans Son du jour