clip : The Shoes – Stay The Same

The Shoes
Alain G - 29/03/2011

The Shoes
The Shoes

The Shoes est un duo 100% frenchy contrairement à ce que laisse penser l’écoute de leur album « Crack my Bones » sorti début mars. Produit par leurs soins, enregistré et mixé à Londres, cet album est une réussite et mérite largement ce son du jour.

The Shoes

Le duo Guillaume Brière / Benjamin Lebeau a déjà sévit dans le milieu de la musique en travaillant à la production d’artistes de tous horizons : Gaëtan Roussel, Raphael, Julien Doré ou Shakira… Réalisé par Daniel Wolfe, le clip de Stay The Same permet de se faire une idée de l’album… que l’on peut également écouter ci-dessous.

Et pour écouter l’album sur Deezer, suffit de cliquer sur le lecteur :

Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
Réponses
  1. Une réussite ce disque, en effet : merci Alain ! Wow, « Investigator »… mon Dieu, mais quel final de feu !!!

    Et une success story absolument incroyable : parce que oui, même si « America » est parvenue à mes oreilles dès janvier 2008, et « People Movin’ la même année je crois, le carré orange étant en avance, la légende du groupe relatée par les Inrocks, quant à elle, m’était encore complètement inconnue… et c’est juste fou ;-) Dire que j’ai même surkiffé du The Shoes sans le savoir, en octobre 2010 !!

    Alors les hasards du calendrier programmant bien les choses, nous pouvons donc en profiter pour souhaiter une joyeuse fête à notre ami Benjamin Shoes, et comme je n’ai pas réellement le temps de procéder à une petite tournée sur leurs profils respectifs (yep, MySpace is dying, but Soul Kitchen Power !!!) j’en profite pour adresser ici une petite pensée à tous ceux de mon réseau amical : Benjamin Shades, mais aussi ceux des groupes Tremore, Montgomery, Sheraff, sans oublier notre pote lyonnais Benjamin Fincher (!) ainsi que Ben de Lilly Wood & the Prick… et bien entendu, notre ami de la SK* Team (« let the music go on » ;-)) ! Et puis, c’est un petit peu ma fête à moi aussi ce jeudi, si j’en crois Florent Marchet : or, le moins que l’on puisse dire, c’est que les festivités sont bien entamées dans ma salle informatique, avec cet album de The Shoes !

    Donc voilà, peace & love mes frères, Benji est parmi nous ! Big up à tous, merci pour l’espace d’expression… and from the East, to the West, let’s party people in the house !!!

  2. Mouais, je ne comprends pas trop le délire sur ce groupe, ça sonne années 80… mais bon c’est la mode, voir le calamiteux Strokes ;-)

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Son du jour

Austyn - Grenson

Vidéo : Austyn – Grenson

Austyn ne pantoufle pas et file à l’anglaise en français avec ses Grenson au cuir souple et mélodieux.

Niandra Lades - You drive my mind

Vidéo : Niandra Lades – You drive my mind

Quand on écoute ce You drive my mind de Niandra Lades, youtube nous propose de poursuivre par Debaser des Pixies, une filiation logique pour les lutins auvergnats qui dilatent le temps et son confinés dans les 90′.

Prudence - Never With U

Vidéo : Prudence – Never With U

Dear Prudence, won’t you come out to play ? Dear Prudence, greet the brand new day, the sun is up, the sky is blue, it’s beautiful and so are you chantait en 1968 un petit groupe anglais sur un album immaculé écrit en colo en plein air. En 2020, surgit des confins du confinement ce…

Slogan - TAF

Vidéo : Slogan – TAF

Trop de TAF ? Cela tombe bien en ces temps incertains et ensoleillés, Slogan vous propose un éphéméride de choses à faire si vous manquez d’idées.

M. Ward - Unreal City

Vidéo : M. Ward – Unreal City

En attendant le couvre feu, M. Ward nous balade dans son Unreal City, un Paris en noir et blanc mis en images par Béatrice Pegard pour une dernière bouffée de liberté.

The K. Shit Day

Vidéo : The K. – Shit Day

La Belgique a des dirigeants tout aussi merdiques que la (F)rance même si outre-Quiévrain ils n’ont pas osé organiser d’élections iniques malgré la vacance prolongée de leur gouvernement. Mais la Belgique possède surtout un vivier de groupes pour ambiancer votre confinement comme ce trio, The K. qui après avoir (faussement) prédit l’avenir révise son jugement…

Andrea Laszlo de Simone - Immensità

Vidéo : Andrea Laszlo de Simone – Immensità

Immense Andrea Laszlo de Simone. Non pas par la taille de ses moustaches mais par la magnificence de son dernier disque, Immensità et ses quatre chansons d’italo-pop sardanapalesque !

Barbara Pravi - CHAIR

Vidéo : Barbara Pravi – Chair

A l’heure où 45 ans après la loi Veil, l’IVG est menacée en Europe, Barbara Pravi et son armée luttent à leur façon, loin des vaines polémiques, pour la liberté des esprits et des corps.

Balzane

Vidéo : Balzane – Du sable encore

« Vers qui se tourner alors, vers quoi se dirige le décors… » chante Balzane, poétique et métaphysique. On n’a pas la réponse mais la question fait un bien fou.

Kristel feat Kim Jah - Wait for Me

[EXCLU] Vidéo : Kristel (feat Kim Jah) – Wait for Me

Kristel vient de Mada, la grande île rouge dont personne ne parle. Et on a bien fait d’attendre car la jeune génération balance des prods aux secousses telluriques avec sur ce titre le rappeur malgache Kim Jah.

DaYTona - Malmö

[EXCLU] Vidéo : DaYTona – Malmö

Petite visite de Malmö avec DaYTona façon film d’anticipation puisque l’on ne croise pas grand monde. Mais l’allant vient de cet instrumental plein d’Allégresse qui forcit comme grossit souvent la mer dans le détroit de l’Öresund.

Birds On A Wire - La Marelle (Amarelinha)

Vidéo : Birds On A Wire – La Marelle (Amarelinha)

De la terre jusqu’au ciel et l’auditeur est au paradis avec Rosemary Standley et Dom La Nena qui interprètent La Marelle (Amarelinha), chanson que vous avez peut-être apprise dans vos jeunes années.

David Byrne - Once in a Lifetime (SNL)

Vidéo : David Byrne – Once in a Lifetime

« Well, how do I get here ? » scande le jeune homme de 67 ans David Byrne pour deux titres sur le plateau du Saturday Night Live et nous n’avons toujours pas la réponse, ni lui, ni nous. Mais à quoi bon chercher du sens.