L'autre jour je suis tombé un peu par hasard sur une photo de Joey Beltram qui a été prise assez récemment je pense. Ça m'a ramené 20 ans en arrière et j'ai eu envie d'écrire un petit article sur celui que je considère comme un dieu vivant.


A cette époque, les dj’s qui traversaient l’Atlantique n’étaient pas légion. Joey Beltram était une légende de la techno new-yorkaise au même titre que Frankie Bones, Tommy Musto, Lenny Dee. La techno s’est un peu radicalisée par rapport à ses débuts, fini le Second Summer Of Love, les américains et plus particulièrement ceux de la côte est créent une musique aux racines profondément européennes, ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les labels qui accueillent Joey Beltram les bras grands ouverts sont belges et anglais. La musique du jeune dj donne l’impression de se trouver à bord d’un train conduit par un psychopathe chargé en LSD jusqu’à la gueule, Richie Hawtin sera d’ailleurs le pendant canadien à cette vague avec « Train-Trac » par exemple. Beltram ne se départira jamais de cette noirceur qui atteindra des sommets d’abstraction sur des disques comme « Places » par exemple.

Joey Beltram - Classics

6 réponses sur « Joey Beltram »

C’est cool, on apprend toujours des trucs en lisant tes chroniques, Fred… Merci de contribuer à l’éducation de novices comme moi !

Sapristi !! Ce pont de drums, dans « My Sound »… au moment où la jauge de lecture arrive sur le « y » de « My »… bah, toute ressemblance avec celui de « Kiss Me Forever » serait comme qui dirait, purement fortuite ! Yes, merci mon p’tit biiichon !!!!

Oui, je précise juste la pensée de Cécile ;-) et en même temps, j’essaie de retranscrire au clavier l’intonation très particulière d’Émilie du Mouv’, qui ne parvient pas à prononcer le titre de ce nouveau Julien Doré normalement… mais j’sais pas si j’y arrive !!! lol

@ Cécile : heureusement qu’il reste des vieux comme moi pour parler de Joey Beltram (un autre vieux) ;-)
@ Capitaine Johnny : désolé pas comprendre la référence…

http://www.youtube.com/watch?v=bY1ltjAaklI

Les drums en question de 2:50 à 3:07 !

Le pire, c’est que je suis persuadé que cette ressemblance EST fortuite !

By the way, suis-je le seul à voir dans « Criminal » de Britney Spears, un rip-off de la « Logical Song » de Supertramp ? Aussi bien pour les rimes en « al » que la mélodie… j’suis juste étonné de ne pas l’avoir lu sur YouTube, en découvrant ce titre, en ligne depuis le 11 mars, lundi matin ;-)

Pour apporter un peu plus d’infos « fraîche » , j’ai vu hier soir la légende de la techno Joey Beltram , j’ai fait 200 bornes pour le voir et l’écouter , mes premiers vynils c’était lui , et lors de son set Dj d’hier j’ai vraiment été décu , de la soupe techno enchainé de main de maître mais sans conviction et toujours avec le meme effet (flanger) . Bref le génie de ce producteur est loin désormais et c’est bien triste !

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Magenta – Un Peu d’Amour

Vidéo : Magenta – Un Peu d’Amour (avec Yoa)

Après les discours riants du duo comique Vincent Lindon et Volodymyr Zelensky sous le regard complice et ému de Thierry Frémaux en ouverture du 75ème festival de Cannes, on avait envie d’un peu d’amour, petit lâcher prise offert par Magenta avant leur nouvel EP disponible le 17 juin et en précommande ici.
Brisa Roché & IX

I want my BRMD !

Attention. Alerte OMNI. Brisa Roché & IX (prononcer ixe nous précise t-on) bousculent le dress code musical avec leur « Heavy Dreaming pop » qui ne rentre pas dans les cases.

Plus dans Son du jour

Dimon-pv

[EXCLU] Vidéo : Dimoné – PV

Dimoné pourrait avoir la médaille Fields des allitérations, être chevalier de l’ordre national des jeux de mots. Le piano de Jean Christophe Sirven suffit pour que ce démon de Dimoné glisse sa prose poétique dans les interstices de nos vies pour nous mettre à l’amende et nous faire sortir de la route.
Andrewbird-makeapicture

Vidéo : Andrew Bird – Make A Picture

Avec plus d’une vingtaine d’albums, Andrew Bird continue de se réinventer en creusant dans son dernier album, Inside Problems les affres de son intimité.
The Limiñanas & Areski Belkacem – La Musique

Vidéo : The Limiñanas & Areski Belkacem – La Musique

« La musique, c’est une femme, il faut la toucher au coeur, à l’âme. Et là, elle te donnera, si tu es là, si tu es toi ». Avec La Musique et la participation de l’icone Areski Belkacem, The Limiñanas hypnotise et fête en fanfard leur 20 ans.