Agoria : Fabric 57

clip : Agoria - Fabric 57 Il conviendra d'être vigilant pour ma chronique du mix d'Agoria chez les londoniens de Fabric, en effet les ayatollah du web, prompts à dégainer à la moindre erreur, omission ou faute d'orthographe veillent...

Agoria

Je l’ai déjà dit haut et fort et je le redis, pour moi le lyonnais est meilleur dj que producteur, même si son dernier album est une belle réussite. « Cute & Cult » est l’un des meilleurs mixes jamais sorti, en brassant rock, musique électronique, transe, B.O.F., old-school, Sébastien Devaud faisait déjà montre il y a 5 ans d’une solide culture musicale et d’un bel éclectisme qui se confirme sur « Fabric 57 ». La façon d’imbriquer chaque track l’un dans l’autre propulse ce mix dans une dimension où peu de dj’s s’aventurent, se contentant trop souvent d’aligner les galettes, tels de vulgaires pousse-disques. Richie Hawtin s’y est déjà risqué mais les « DE9 » pêchaient par trop de minimalisme rêche et aride. Rien de similaire chez Agoria qui a la bonne intelligence de ne pas piocher parmi les derniers « tubes » de la galaxie électronique afin de ne pas ancrer son mix dans une période donnée. Une différence toutefois par rapport aux précédents travaux du lyonnais c’est que « Fabric 57 » donne vraiment envie de danser, normal me direz vous pour une série censée refléter la musique qui se joue dans un club, mais moins évident quand on connaît le goût d’Agoria pour les longues nappes, les ambiances cinématographiques. Après Ivan Smagghe, londonien d’adoption, c’est donc le second français invité par le club et le moins qu’on puisse dire est qu’il s’en sort avec tous les honneurs. Petite note pour les ayatollah, pas la peine de me dire que j’ai fait une erreur, il y a bien longtemps que tout le monde sait, à part vous, que Jacques Lu Cont n’est pas français…

Agoria – Get lost in fabric 57

https://vimeo.com/22230821

Discographie

Cela pourrait vous intéresser

Europavox 2012

L’Auvergne c’est l’Europe

Pendant que l’Europe économique tangue sérieusement, l’Europe musicale débarque à Clermont-Ferrand au 7ème festival Europavox les 25, 26 et 27 mai 2012.

Agoria – Impermanence

C’est amusant de voir à quel point les artistes électroniques français en quête de reconnaissance sortent un jour ou l’autre le même genre de disque. Histoire de prouver aux « critiques » qu’ils sont capables de produire autre chose que de la machine à danser.

Plus dans Son du jour

Jonile-nomade

Vidéo : Joni Île – Nomade

La grisaille de décembre vous donne le spleen ? Vous voulez vous réchauffer à peu de frais ? Il faut écouter Joni Île et son nomade qui migre dans l’Ain.
Chassol-ludi

Vidéo : Chassol – Ludi

Il y a peu de concert où l’on ressort différent. Ceux de Chassol en font partie. C’est une expérience musicale et humaine qui change notre regard sur le monde. Avec Ludi, Chassol est au sommet de son art de l’Ultrascore, les mélodies se nourrissent des images, des voix, des dialogues, des bruits, au final de […]
Jadepappagallo-rienfoutreici

Vidéo : Jade Pappagallo – Rien à foutre ici

Alors que vient de sortir l’excellent film de Blandine Lenoir, Annie Colère, formidable piqûre de rappel dans une France qui serre plus les cuisses qu’elle ne les écarte, Jade Pappagallo balance un bon jab qui reveille les consciences.
Grandblanc-pilulebleue

Vidéo : Grand Blanc – Pilule Bleue

On ignore ce que contient cette pilule bleue, mais elle provoque des hallucinations. Mad – Camille – Max joue de la harpe et un robot bringuebalant l’accompagne à la recherche d’un lieu secret.