Avant l'enregistrement très prochainement d'un nouvel album produit par Steve Albini, Renaud Brustlein alias H-Burns s'enflamme le temps d'une coopération musicale avec le toujours fringant Chris Bailey des 'Prehistoric' (Sounds) Saints. Les titres sont rugueux, poisseux, les guitares sont de sortie, les voix sentent le pub un samedi soir. On ignore qui est le Stranger de la pochette, un homme à la tête de cheval (sans médaille) mais en costard. Un album a écouter d'une traite en sirotant un Bourbon hors d'âge.

Chris Bayley & H-Burns (avec Golden Zip et Snake Fuzz Moan) seront en concert gratuit pour fêter les 14 ans du Ninkasi Gerland à Lyon ce vendredi 9 Septembre.

H - Burns - Stranger

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
1 réponse sur « H-Burns – Stranger »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
H-Burns

Thanks for the show

Merci Arte pour ce concert capté le 7 juillet 2021 au festival Days Off. L’art de la reprise est difficile, celui de l’hommage encore plus. Renaud Brustlein bien entouré revisite Léonard Cohen avec amour et déférence en chantant les « Master Songs » du maître canadien.
Mattiel_annecy_brise glace_03sk

Photos : Mattiel & H-Burns @ Le Brise Glace, Annecy | 29.09.2019

Avant l’enregistrement très prochainement d’un nouvel album produit par Steve Albini, Renaud Brustlein alias H-Burns s’enflamme le temps d’une coopération musicale avec le toujours fringant Chris Bailey des ‘Prehistoric’ (Sounds) Saints. Les titres sont rugueux, poisseux, les guitares sont de sortie, les voix sentent le pub un samedi soir. On ignore qui est le Stranger de la pochette, un homme…

Plus dans Son du jour

Willsheff-estrangementzone

Vidéo : Will Sheff – Estrangement Zone

Après avoir fermé la boutique Okkervil River avec la compilation en douze volumes A Dream In The Dark en 2019, Will Sheff, l’homme qui voulut être roi sort son premier album solo, Nothing Special et s’éloigne des addictions et des sonorités du passé pour trouver davantage de lumière.