Avant l'enregistrement très prochainement d'un nouvel album produit par Steve Albini, Renaud Brustlein alias H-Burns s'enflamme le temps d'une coopération musicale avec le toujours fringant Chris Bailey des 'Prehistoric' (Sounds) Saints. Les titres sont rugueux, poisseux, les guitares sont de sortie, les voix sentent le pub un samedi soir. On ignore qui est le Stranger de la pochette, un homme à la tête de cheval (sans médaille) mais en costard. Un album a écouter d'une traite en sirotant un Bourbon hors d'âge.

Chris Bayley & H-Burns (avec Golden Zip et Snake Fuzz Moan) seront en concert gratuit pour fêter les 14 ans du Ninkasi Gerland à Lyon ce vendredi 9 Septembre.

H - Burns - Stranger

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
1 réponse sur « H-Burns – Stranger »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

H-bunrs-sunsestwine

Wine & Music

Vous aimez les vins naturels ? Vous aimez l’Auvergne ? Vous aimez le folk lumineux du Sunset Park d’H-Burns ? Ne ratez pas ce combo gagnant à La Belle Électrique de Grenoble le 1er juin, à la Cordonnerie de Romans-sur-Isère le 3 juin et à la Maroquinerie à Paris le 8 juin.
H-burnsfeat-dominiquea-darkeyes

Rêverie de promeneurs solitaires

C’est quoi un grand disque ? C’est peut être un disque que l’on remet un peu plus souvent que les autres sur sa platine. Ou alors un disque avec une rencontre, celle de Renaud avec Dominique pour ce Dark Eyes surnaturel.

Plus dans Son du jour