Florence + The Machine : Deux titres en pré-écoute

Florence + The Machine Sur ce point, il n'y a pas à tortiller : Florence Welch possède la voix la plus puissante de la scène Indie britannique en ce moment. Il ne suffit que d'une rapide écoute de son album Lungs, sorti en 2009, pour s'en apercevoir. A plein décibels, la jeune chanteuse britannique de Florence + The Machine emplit intégralement l'espace, ne laisse pas une miette de côté pour nos oreilles. On cherche à la qualifier : Gospel-Rock, Soul-Pop ; à la classer, entre PJ Harvey pour le timbre et Annie Lennox pour l'extravagance. Mais il faut vite se faire une raison : il n'y en a pas deux comme elle.

Florence And The Machine

Avec Lungs, Florence And The Machine avait réussi à s’attirer les faveurs des critiques grâce à son timbre puissant et ses arrangement soignés et extrêmement originaux, ainsi que celles du grand public, en partie grâce à une image publique assez déjantée, une tenue de scène soigneusement travaillée dans la folie douce (et moins douce), et des tenues des plus improbables.

Florence And The Machine – What the Water Gave Me

Deux ans plus tard, leur nouvel album, Ceremonials, est enfin prêt : sortie programmé pour le 31 Octobre. Mais deux singles ont déjà été mis en ligne, What the Water Gave Me, et Shake it Out. Assez représentatifs de la dualité indé-pop de Florence et ses musiciens, le premier, sorti fin Août, fait la part belle à des orgues profonds et des choeurs (comme toujours) étrangement sépulcraux et enlevés. En laissant traîner l’oreille, on peut entendre le passage de The XX et leur Crystalised dans la mélodie et la mise en avant de la basse. On vous renvoie le clip pour une deuxième écoute plus en profondeur.

Florence And The Machine – Shake it Out

Quant à Shake it Out, c’est un hymne beaucoup plus pop à la manière de You’ve Got The Love, de leur précédent album. Extrêmement sucré dès l’introduction passée, le rythme martial de leur premier album revient en force avec le refrain. Il est d’ailleurs assez amusant d’y constater une petite ressemblance troublante avec l’hymne pop des années 80 « Girls Just Wanted To Have Fun » de Cyndi Lauper. La chanteuse parle pourtant plus volontiers d’influences gothiques, ou d’une fascination passée pour les White Stripes, et Kate Bush, comme elle le déclare à BBC Radio 1. Les ravages de l’inconscient ?

Avec ce second album, toujours difficile après un grand succès, le défi sera sans doute de continuer à maintenir ce fragile équilibre entre le contentement des puristes et celui des « masses », sans verser dans l’un ou l’autre des extrêmes. La stratégie des deux chansons différentes nous laisse ainsi entrevoir la continuité du compromis déjà entrepris avec Lungs, compromis qu’elle avait jusqu’ici joliment tenu, rassemblant les deux factions souvent opposées en un amalgame de fans ravis et impatients. Réponse dans un mois.

1 réponse sur « Florence + The Machine : Deux titres en pré-écoute »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

photos de concert : Florence And The Machine @ Nuits de Fourvière, Lyon | 05.07.2015

photos : Florence and The Machine + Singtank @ Nuits de Fourvière | 05.07.2015

Sur ce point, il n’y a pas à tortiller : Florence Welch possède la voix la plus puissante de la scène Indie britannique en ce moment. Il ne suffit que d’une rapide écoute de son album Lungs, sorti en 2009, pour s’en apercevoir. A plein décibels, la jeune chanteuse britannique de Florence + The Machine emplit intégralement l’espace, ne laisse…
Photos concert : Pe0000000000000arl Jam @ Main Square Festival, Arras | 30 juin 2012

photos : Main Square Festival, Arras | 30 juin 2012

Sur ce point, il n’y a pas à tortiller : Florence Welch possède la voix la plus puissante de la scène Indie britannique en ce moment. Il ne suffit que d’une rapide écoute de son album Lungs, sorti en 2009, pour s’en apercevoir. A plein décibels, la jeune chanteuse britannique de Florence + The Machine emplit intégralement l’espace, ne laisse…
clip : Florence + The Machine – Spectrum

clip : Florence + The Machine – Spectrum

Le nouveau clip de Florence + The Machine, extrait de son dernier album « Ceremonials », est filmé par David Lachapelle et John Byrne, on ne se refuse rien. C’est beau, c’est kitch, les garçons sont bien filmés mais ça m’emballe pas plus que ça, un peu de simplicité irait beaucoup mieux à cette fille.
chronique : Florence and The Machine - Ceremonials

Florence and The Machine – Ceremonials

La belle rousse avait méchamment cartonné avec son premier disque. Ce dernier n’était pas si idiot que ça : la Winehouse et Miss Duffy avaient pris de belles parts de marché. Quant à la petite nouvelle, Adele, elle a carrément fait une O.P.A. sur le marché du disque anglais. Florence et ses acolytes appuient donc […]

Plus dans Son du jour

The Limiñanas & Areski Belkacem – La Musique

Vidéo : The Limiñanas & Areski Belkacem – La Musique

« La musique, c’est une femme, il faut la toucher au coeur, à l’âme. Et là, elle te donnera, si tu es là, si tu es toi ». Avec La Musique et la participation de l’icone Areski Belkacem, The Limiñanas hypnotise et fête en fanfard leur 20 ans.
Dope Saint Jude – For You

Vidéo : Dope Saint Jude – For You

Peut être avez-vous découvert Dope Saint Jude avec You’re Gonna Make It sur la bande originale de la mini-série américaine Inventing Anna. Dope Saint Jude vient de sortir un EP 6 titres, Higher Self et part en guerre en mémoire de sa mère et de sa grand-mère.