Lone : Crystal Caverns 1991

Lone : Crystal Caverns 1991
Sur Discogs parfois on trouve de véritables pépites d'or laissées par de parfaits inconnus, ainsi concernant Matt Cutler, une personne a écrit "Imagine Boards of Canada caught in a space funk time continuum.".


Je n’aurai pas de plus joli définition pour caractériser la musique de Lone tant celle ci me semble parfaite.

Lone

Lone c’est en gros tout l’esprit de R&S circa 1991 actualisé pour mieux coller à son époque. Même si Renaat et Sabine, les deux fondateurs du label légendaire des années rave ne sont plus de la partie, c’est un grand bonheur de voir que celui-ci tient toujours la route plus de 20 ans après sa création. Et qu’il reste toujours découvreur de talents comme Blawan ou Pariah. Ceux qui ne connaissent pas Lone ne doivent surtout pas se priver de jeter leurs deux oreilles attentives sur ses précédents L.P.’s.

Discographie

Cela pourrait vous intéresser

Bleep : 100 Tracks 2011

Bleep : 100 Tracks 2011

Après Resident Advisor c’est au tour de Bleep, le magasin en ligne de Warp, de compiler sa liste de 100 meilleurs titres de cette année.
IOTDXI

IOTDXI

Le cheval n’est pas mort, il n’a pas encore livré sa dernière course. Après une pause de plusieurs années me semble-t-il R&S Records est venu se rappeler à notre bon souvenir. Ces derniers temps ont vu fleurir des rééditions bienvenues, Derrick May, Aphex Twin, Model 500 et certains vinyles sont encore pressés. Renaud et Sabine […]

Plus dans Son du jour

Timdup-lesimmortelles2

Vidéo : Tim Dup – Les immortelles

Tim Dup fait petit à petit sa place dans la chanson en français. Avec Les immortelles, déjà son quatrième album depuis 2017, il touche par sa simplicité.
Lauraclauzel-minuit

Vidéo : Laura Clauzel – Minuit

On a besoin d’amour, quelle que soit l’heure. Mais à Minuit, les corps s’éveillent et Laura Clauzel nous propose de nous « perdre encore un peu dans des volutes d’amour, ivres de vie et d’envie. »
Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.