Rencontre avec Brune lors du Nancy Jazz Pulsations 2011. Photos : Arno Paul (www.arnopaul.net)

Brune

Déterminée, Brune sait ou elle va et s’en donne les moyens. Avec ce nom de scène, apparaissant comme une évidence devant sa chevelure de jais et ses grands yeux noirs, la jeune femme alors professeur de musique dans un collège, descend dans le métro parisien, guitare à la main pour y chanter ses compositions. « Je ne connaissais personne dans le milieu de la musique, affirme l’artiste, il m’a donc fallu beaucoup de persévérance. » Alors pendant deux ans, Brune continue d’investir les stations après ses heures de cours, avec « l’impression d’être vue et écoutée par les gens ». Et finalement, sa ténacité finit par payer. « Cette période était parfois déprimante, je ne voulais pas rester prof toute ma vie. Mais finalement j’ai rencontré la bonne personne au bon moment. » L’aventure commence alors par le festival Art Rock de Saint Brieuc en 2008, qui s’enchaine avec les Solidays en 2009. C’est en 2010, enfin, que Brune sortira un premier album éponyme aux couleurs rock pop et électro.

Photos portrait : Brune @ Nancy | 12 octobre 2011

Discographie

De cet album ressort principalement un titre ; la très guillerette Rupture Song. Une chanson personnelle qui s’inspire de la vie de la chanteuse, « C’est du vécu. Tout mon premier album parle essentiellement de moi », explique t-elle. Mais le succès de cette musique entendue sur toutes les radios ne rassasie pas l’artiste. : « Il y a un décalage entre Rupture Song qui est plutôt une chanson de midinette et les autres de mon album. Moi j’aime plutôt le côté sombre de certaines de mes musiques ».

Photos portrait : Brune @ Nancy | 12 octobre 2011

Certains, peut être plus avertis, retiendront la sublime Paris, histoire d’amour déçue dans cette ville d’adoption qui fait rêver l’artiste Lyonnaise. « J’avais dit à ma mère que lorsque j’aurai mon diplôme je me casserai là bas. Je l’ai fait et aujourd’hui encore je suis émerveillée par cette ville. »

Photos portrait : Brune @ Nancy | 12 octobre 2011

Aujourd’hui, Brune prépare son deuxième album. La chanteuse se libère et laisse tomber les barrières qu’elle s’était fixées « Pour cet album, Je me dis, si t’as envie d’écrire ça, écrire le ». Ainsi de nouvelles thématiques, autres que l’amour, s’ouvrent à elle. Mais pour autant, l’artiste ne se voit pas revendicatrice « je veux juste faire passer des sentiments, que mes chansons touchent les gens. » Fidèle à elle-même, la téméraire et talentueuse Brune n’a pas fini de nous enchanter.

Photos portrait : Brune @ Nancy | 12 octobre 2011

Merci à Brune et l’équipe du NJP !

© Diane Charbonnel / Arno Paul – Tous droits réservés.

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Selah Sue Par Arno Paul

Portrait : Selah Sue

Rencontre avec Brune lors du Nancy Jazz Pulsations 2011. Photos : Arno Paul (www.arnopaul.net) DiscographieBrune Brune Déterminée, Brune sait ou elle va et s’en donne les moyens. Avec ce nom de scène, apparaissant comme une évidence devant sa chevelure de jais et ses grands yeux noirs, la jeune femme alors professeur de musique dans un collège, descend dans le métro…
photos : Emilie Simon + Peter Peter + Grand Blanc @ Nancy Jazz Pulsations

photos : Emilie Simon + Peter Peter + Grand Blanc @ Nancy Jazz Pulsations

Rencontre avec Brune lors du Nancy Jazz Pulsations 2011. Photos : Arno Paul (www.arnopaul.net) DiscographieBrune Brune Déterminée, Brune sait ou elle va et s’en donne les moyens. Avec ce nom de scène, apparaissant comme une évidence devant sa chevelure de jais et ses grands yeux noirs, la jeune femme alors professeur de musique dans un collège, descend dans le métro…
Photos de concert : Carbon Airways + Black Strobe @ L'Autre Canal, Nancy | 11 octobre 2014

photos : Carbon Airways + Black Strobe @ L’Autre Canal, Nancy | 11.10.2014

Rencontre avec Brune lors du Nancy Jazz Pulsations 2011. Photos : Arno Paul (www.arnopaul.net) DiscographieBrune Brune Déterminée, Brune sait ou elle va et s’en donne les moyens. Avec ce nom de scène, apparaissant comme une évidence devant sa chevelure de jais et ses grands yeux noirs, la jeune femme alors professeur de musique dans un collège, descend dans le métro…

Plus dans Interviews

Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]
Nicolas Tarik

5 questions à … Nicolas Tarik

Nicolas Tarik est un conteur musicien voyageur. On lui a posé quelques questions autour de son nouveau titre, libre, ode aux personnes que l’on a dans la peau passionnément et fougueusement, que l’on retrouvera sur son nouvel album, Gibraltar qu’il présentera à la Salle Barbara de la MJC Montchat le jeudi 24 novembre prochain.
Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Jeromedidelotsonparapluiemarch2022thomasguerigen

5 questions à … Son Parapluie

A l’heure où Jacqueline Taieb revient sur le devant de la scène, il faut absolument écouter Son Parapluie avec son EP plantureux, Paris n’existe pas disponible chez 80 Proof records et Hot Puma Records.