clip : The Kills – The last goodbye

clip : The Kills - The last goodbye Séance de photomaton pour Alison Mosshart filmée en plan fixe et en noir et blanc par Samantha Morton.

The Kills

The last Goodbye est un concours de coiffures ou / et une déclaration déchirante sur fond de piano d’outre tombe et tremblotant. Quand surgit Jamie Hince, on bascule quasi dans un burlesque glamour et tragique. Peut être le plus beau clip de ce début d’année. It’s the last goodbye I swear / I can’t survive / On a half hearted love / That will never be whole… Ce EP sortira courant février avec trois standards intemporels, One Silver Dollar, Crazy et Pale Blue Eyes.

https://www.youtube.com/watch?v=O5iaJesUC6w

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Cavale

Cavale – Le crocodile, les chouchous et le clitoris

Tout colle. Derrière la confortable banquette émeraude où elle est enfoncée, un crocodile coiffé d’un couvercle de vieille cafetière sur le crâne se donne des airs farceurs ou de joyeux touriste. A sa gauche, deux canards, empaillés comme lui, se disputent la porcelaine d’une tasse toute britannique. Le thé, qui aurait pu s’y trouver, doit […]

Plus dans Son du jour

Jacquesloucel-michle

Vidéo : Jacques Loucel – Michèle

Non, Jacques Loucel (Cavale, Karimouche) ne bosse pas pour Parcoursup. Pourtant l’on suit avec justesse et finesse Michèle dans sa quête émancipatrice.
Johncale-howweseethelight

Vidéo : John Cale – How We See The Light

John Cale sera t-il celui d’où viendra la lumière ? 82 ans au compteur comme Sir Paul, il balance une bombinette pop comme pourrait faire un jeunot qui déclare sa flamme pour la première fois.
Louisecombier-jeveuxdanser

Vidéo : Louise Combier – Je veux danser

On ose l’affirmer, on aime Louise Combier. Pourquoi ? parce qu’on la suit depuis ses débuts et qu’on aime sa mue pop. Françoise vient de nous quitter mais Louise réunit les garçons et les filles par la main et elle répand l’amour sur terre et refait le monde.