Catégories
News

L’arlésienne irlandaise prend fin.

HAL - Down In The Valley
HAL, groupe irlandais sous perfusion Beach Boysienne, sort enfin son deuxième album. Tout ça après des plombes d’attente.

HAL

Enfin. Des années d’attente après un premier album sensationnel. Le site officiel annonce donc un ep en février et un album (the time, the hour) en avril. Une nouvelle qui a dû réjouir deux irlandais, un gallois et deux coréens du Nord. Oui, car les HAL ne brillent pas franchement par leur succès et se fichent royalement du système.

Des heures d’attente pour entendre un groupe qui a réussi là où les High Llamas ont planté magistralement l’affaire et pour être victime d’orgasme à répétition.

HAL – Down In The Valley

http://soundcloud.com/hey-lyla/hal-down-in-the-valley

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

HAL

All you need is HAL

Le premier disque des Hal a désormais 10 ans. En 2005, les frères Allen et Stephen O’Brien débarquèrent sans prévenir avec un grand disque. Ces garçons nous ont tellement peu prévenus que ce disque est tombé dans l’oubli. Sauf pour ceux qui l’ont entendu ne serait-ce qu’une fois…
Top 2012 - SOUL KITCHEN

Top album & more 2012

Bon sang de bonsoir, pensais-je hier, en me renversant sur mon fauteuil en cuir, un verre de scotch dans une main et une attachée de presse dans l’autre, l’année 2012 était enfin terminée. Trois cent soixante-cinq jours de dur labeur à trimer pour le plaisir de vos oreilles, esclave de la musique enchaîné à mon…
Hal – The Time The Hour

Hal – The Time The Hour

Il était temps. Six ans pour donner une suite à leur premier essai (qui s’est avéré avec le temps être un premier chef d’oeuvre)… Les Irlandais ont un certain don pour le suspens et les mélodies.

Du remue-ménage chez HAL

Le quartet de Dublin s’est enfin remis au boulot. Ils avaient gagné face aux Thrills et leur deuxième album par ko avec un premier album qui puisait dans le même fond de poche (Wilson, Bacharach and co). Le type d’album qui se bonifie au bout de la cinquantième écoute. Les choses bougent donc du coté…

Plus dans News

Andrea Laszlo De Simone — Vivo

Immenso Laszlo !

On aurait du voir Andrea Laszlo De Simone sur les scènes françaises cette année, on se contente d’un nouveau titre thaumaturgique, mieux que tous les vaccins réunis, un slow langoureux qui rassure, une claque de douceur qui permet un voyage immobile grâce à son site internet vivo2021.tv. « Je vis de mon désir de vivre. » écrivait…
Maxwell Farrington & Le SuperHomard

L’avenir radieux de Maxwell Farrington & Le SuperHomard

Réunis autour de passions communes très seines (à savoir Lee Hazlewood, Scott Walker & Frank Sinatra), Maxwell Farrington & Le SuperHomard rejoignent l’écurie bordelaise Talitres pour un disque qui devrait séduire les amoureux des trois rois mages précédemment cités.

[EXCLU] Brigid Mae Power – Head Above The Water

Head Above The Water, le premier disque de Brigid Mae Power a séduit toute la critique anglo-saxonne et européenne. Mae Power est de retour avec une nouvelle vidéo pour Head Above The Water, fruit de la collaboration avec Jonny Sanders(Prehuman).

Blondino, ligne d’espoir

La cosmonaute Blondino a atterri. Au milieu d’un no man’s land pas très chouette, cerné entre un avant que l’on fuit et un vague plus tard dont on aimerait deviner les contours. Blondino a atterri là, au milieu de ceux perdus entre les lignes. Au milieu de ceux qui n’y croient plus. Parce qu’entre les…
Richard Walters

[EXCLU] Richard Walters – Unconditional

On est fan inconditionnel de Richard Walters depuis une fameuse SK* session qui on l’espère aura une suite. En attendant on découvre en avant première son nouveau titre concentré de sensibilité.
Iceage

Iceage fait Boom Boom

Et de cinq pour les Iceage ! Nouveau disque des Danois au printemps qui s’annonce comme très frais.
La Cabane de Baldwin

En Cabane !

Que font les suisses de La Cabane de Baldwin durant les heures sombres de l’occupation covidienne ? Ils regardent un drôle de programme télé tout en l’accompagnant de leur bande son spleenétique.