Ride – Going Black Again (20e anniversaire)

Ride - Going Black Again (20e anniversaire)
Ils venaient d'Oxford et étaient de beaux éphèbes esthètes à la recherche de l'absolu. Ride, car il s'agit d'eux, avaient, le temps de deux albums, tout bon. Bien épaulés (Alan Moulder aux manettes et Alan Mc Gee au marketing), Mark Gardener et Andy Bell allaient conquérir l'Angleterre. Momentanément.

Ride

Quelle drôle d’histoire que le shoegazing. Des types aux cheveux propres (pour qu’on ne les confonde pas avec les mecs de Seattle) jouaient les sempiternels mêmes accords pendant des heures. Un concept.
Ride représente le versant sympathique de ce mouvement. Kevin Shields le sombre coté.
Bref. Il y a vingt ans, forts du succès de Nowhere, Ride continuait sur la voie de la gloire. Going Black Again fut un succès.
Aujourd’hui encore on est toujours pris par la sainte beauté des accords de ces jeunes loups et par le spleen que dégage cet album.

Ride ressort donc une belle édition de ce petit bijou. Rien de nouveau sous la pluie d’Oxford. Les mêmes titres que l’édition de 2001. Mais un DVD qui offre le concert la Brixton Academy de 1992. La VHS des fans était usée jusqu’à la corde. Et un joli livre. La bête est sortie il y a quelques jours en Angleterre. On compte sur vous.

Discographie

Ride – Live @ Brixton Academy

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Ride-lead-press-shot-credit-cal-mcintyre-1704569048-1000x668

Marrée haute

Ride balance en pleine grève de ces nantis de contrôleurs SNCF qui ne touchent pourtant pas 500 000 balles pour un coup de raquette ou qui ne peuvent s’augmenter de 700 euros comme le gracieux Gérard Larcher un nouvel extrait d’Interplay à paraître le 29 mars prochain chez Wichita Recordings.
Ride - This Is Not A Safe Place

Ride – This Is Not A Safe Place

On reprend les mêmes et on recommence. Ride a décidé de refaire équipe avec Erol Alkan, le producteur de Weather Diaries (2017). On reprend les mêmes et surtout on recommence avec un très bon disque. This Is Not A Safe Place réussit là où son prédécesseur échouait et surtout nous fait diablement plaisir.

Pas une Ride !

Ils avaient surpris leur monde avec un album, Weather Diaries en 2017, le premier depuis Tarantula en 1996. Ride enchaîne cette année avec This Is Not A Safe Place dont est extrait le très prometteur Future Love.

Ride again !

On n’attendait plus grand chose de Ride même si on se doutait qu’un groupe d’une telle envergure devait en avoir sous la pédale (de fuzz). On s’est souvenu alors du concert pendant le feu festival For Noise à Lausanne en Suisse en 2015 où l’on avait bien senti que cela ‘shoegazait’ à nouveau.

Plus dans News

Orsojesenskaaveccabane-effacerlamer

Le bon moment

Il y a un peu moins de dix ans sortait un album merveilleux que nous réécoutons souvent. Effacer la mer d’Orso Jesenska est un bijou de caresses musicales, de temps heureux suspendu, de plongée dans une beauté qui tremble.
Jamesvincentmcmorrow-richgilligan

Wide James Vincent McMorrow

James Vincent McMorrow sortira son septième album, Wide open, horses le 14 juin chez Nettwerk Music Group.
Jehan

Jéhan des villes

Jéhan nous offre avec Raconte-Moi un deuxième extrait en exclusivité de son dernier album, On Ne Sait Jamais disponible chez Hasta Luego recordings et La Jument du Jeudi.
Foray

L’ami Foray

Foray continue de creuser notre intimité avec lucidité. L’ami de la famille bouleverse de simplicité. En un refrain et deux couplets nous sommes terrassés.