Ride – This Is Not A Safe Place

On reprend les mêmes et on recommence. Ride a décidé de refaire équipe avec Erol Alkan, le producteur de Weather Diaries (2017). On reprend les mêmes et surtout on recommence avec un très bon disque. This Is Not A Safe Place réussit là où son prédécesseur échouait et surtout nous fait diablement plaisir.


En 1990, ce carré magique publiait Nowhere l’un des plus beaux disques d’une décennie qui commençait sous les meilleurs auspices. Avant Nirvana et Oasis, Ride était la solution idéale pour oublier un peu les Smiths et avoir une solution de secours face à l’énigme My Bloody Valentine. Car en 1990, Ride était le meilleur groupe du monde. Cerise sur la guitare, Andy Bell, Mark Gardener, Steve Queralt et Laurence Colbert avaient tous les quatre des gueules d’ange qui furent immortalisées par Joe Dilworth (Stereolab, Franz Ferdinand) pour le livret de Nowhere. Vingt-neuf ans plus tard, les Ride sont toujours aussi beaux (merci Steve Gullick pour les photos de presse) et ont enfin résolu les problèmes qui sous tendaient Weather Diaries. Pour fêter leur retour, les Ride avaient fait un disque de vieux qui se la jouaient jeune. Et ça, la musique de ce groupe ne le permet pas. En 1994, soit quatre ans après leur coup de maître, les Ride sonnaient déjà faux. La faute aux dissensions internes, la faute à Oasis, la faute à… On ne va pas refaire l’histoire. La musique de Ride a besoin de légèreté et de souffle pour s’envoler et surtout nous emporter. Le moindre faux pas et c’est la catastrophe. On surprend nos quatre fantastiques d’Oxford en pleine lévitation (Jump Set) et on se surprend à sauter dans le vide avec eux (Clouds of Saint Marie). This Is Not A Safe Place nous fait replonger dans des heures que l’on croyait perdues à jamais. Miraculeux !

Ride - This Is Not A Safe Place

This Is Not A Safe Place de Ride est disponible chee Wichita Recordings/PIAS.
Ride sera en concert le jeudi 13 février 2020 au Trianon (Paris).

Ride - This Is Not A Safe Place

Tracklist : Ride - This is Not a Safe Place
  1. R.I.D.E.
  2. Future Love
  3. Repetition
  4. Kill Switch
  5. Clouds of Saint Marie
  6. Eternal Recurrence
  7. 15 Minutes
  8. Jump Jet
  9. Dial Up
  10. End Game
  11. Shadows Behind the Sun
  12. In This Room

Discographie

Ride en concert.
DateLieuTickets
19
Mai
2024

Gothic Theatre

Englewood (United States)
TICKETS
22
Mai
2024

Commodore Ballroom

Vancouver (Canada)
TICKETS
23
Mai
2024

McMenamins Mission Theater

Portland (United States)
TICKETS
25
Mai
2024

The Showbox

Seattle (United States)
TICKETS
20
Juin
2024

Metronome Prague 2024

Praha (Czechia)
TICKETS
04
Juil
2024

Vida Festival 2024

Vilanova I La Geltrú (Spain)
TICKETS
26
Juil
2024

Fuji Rock Festival 2024

Niigata (Japan)
TICKETS
09
Août
2024

Enmore Theatre

Newtown (Australia)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Ride – This Is Not A Safe Place
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Ride-lead-press-shot-credit-cal-mcintyre-1704569048-1000x668

Marrée haute

Ride balance en pleine grève de ces nantis de contrôleurs SNCF qui ne touchent pourtant pas 500 000 balles pour un coup de raquette ou qui ne peuvent s’augmenter de 700 euros comme le gracieux Gérard Larcher un nouvel extrait d’Interplay à paraître le 29 mars prochain chez Wichita Recordings.

Pas une Ride !

Ils avaient surpris leur monde avec un album, Weather Diaries en 2017, le premier depuis Tarantula en 1996. Ride enchaîne cette année avec This Is Not A Safe Place dont est extrait le très prometteur Future Love.

Ride again !

On n’attendait plus grand chose de Ride même si on se doutait qu’un groupe d’une telle envergure devait en avoir sous la pédale (de fuzz). On s’est souvenu alors du concert pendant le feu festival For Noise à Lausanne en Suisse en 2015 où l’on avait bien senti que cela ‘shoegazait’ à nouveau.
Pointu Festival 2017

Chapeau ! Pointu Festival

Un cadre magnifique, une programmation à tomber à la renverse et une entrée gratuite… C’est le Pointu Festival qui remporte donc haut la main le titre du meilleur festival estival de l’année 2017. SK* a sélectionné pour vous les concerts immanquables de cette édition. Il y a des poids lourds (Dinosaur Jr, Kurt Vile, Ride) […]

Plus dans Chroniques d'albums

Mattlow-uneviecool

Matt Low – Une vie cool

Il y a des voix qui vous séduisent, vous enveloppent, vous rassurent. Matt Low sort son deuxième album après le formidable La ruée vers l’or, et Une vie cool est drôlement bath.
Lesmarquises-soleilsnoirs

Les Marquises : Fiat Lux

Avec Soleils Noirs, Les Marquises nous entraîne dans un archipel du bout du monde, un voyage au long cours en deux plages mystérieuses et fascinantes aux titres puissamment évocateurs, L’étreinte de l’aurore et Le sommeil du berger.
Karkwa Dans-la-seconde

Karkwa – Dans la seconde

Qui l’eût cru ? Karkwa revient dans la seconde, treize ans après Les Chemins de verre. Peu connue en France, la formation québécoise est la valeur sûre de la Belle Province avec des arrangements amples et une voix, celle amicale de Louis-Jean Cormier.
Imagecouv-abelk1-sk

AbEL K1 – AbEL K1

AbEL K1 dessine des trajectoires. Il en a dessiné beaucoup, à l’écart, pour celles qui les chantent, ou les tracent avec lui. De Pomme à Blondino. Et elles sont à chaque fois ciselées, tendues, presque émaciées. Sans déséquilibre. Des chevauchées sensibles, vers des endroits non bornés, qui pourraient tout aussi bien en être d’autres. Mais […]