On n’attendait plus grand chose de Ride même si on se doutait qu’un groupe d’une telle envergure devait en avoir sous la pédale (de fuzz). On s’est souvenu alors du concert pendant le feu festival For Noise à Lausanne en Suisse en 2015 où l’on avait bien senti que cela ‘shoegazait’ à nouveau.

Ride au transbo
Et puis le temps s’est amélioré, les orages entre les quatre mousquetaires d’Oxford se sont dissipés et Andy a de nouveau dit oui à Mark pour ce
Weather Diaries paru en juin dernier, 21 ans après la piqûre douloureuse de la Tarentula et qui se révèle finalement d’excellente facture. Bien sûr, sur scène on préfère re-entendre les vrombissements de Nowhere, la morgue culottée de Leave Them All Behind ou encore le riff ravageur de Mouse Trap. Alors même si Mark Gardener n’a plus sa mèche d’adolescent à la Tadzio dans Mort à Venise, on ne ratera pas ce retour en grâce inespéré. Jules Renard dit des rides qu’elles sont des sourires gravés, il risque d’y avoir en bord de scène des quantités de visages radieux et béats, tournés vers un temps béni et disparu.

Ride sera en concert pour 3 dates en France, au Soy Festival à Nantes le 29/10 (Le Lieu Unique), le 31/10 à Lyon (Le Transbordeur) et au Pitchfork Music Festival à Paris l 2/11. Ride sera accompagné sur toute la tournée européenne par les excellents Dead Horse One.

Ride – Cali

Ride – Nowhere (live at the Town & Country Club, London 7th March 1991)

Ride – Leave Them All Behind (live at Brixton Academy 27/03/1992)

Ride – Mouse Trap (live at Brixton Academy 27/03/1992)

Ride - Weather Diaries