Stuck In The Sound et I Am Un Chien au Bataclan

Photos concert : Stuck In The Sound au Bataclan, Paris - 06 mai 2009
Cecile 08/05/2009

Concert familial mais sold out au Bataclan avec I am un chien et le grand frère Stuck in the Sound : un peu de slam, beaucoup de guitares et une énergie folle.

I am un chien

Un mot pour commencer sur le groupe et leur musique : I am un chien, c’est trois garçons qui ont sans doute beaucoup écouté d’electro, du hip-hop, du métal et du rock, qui ont tout mélangé dans un shaker géant, ce qui donne un mélange de scratch, de solo de guitar-hero et de rythmiques obsédantes que je qualifierais (non sans difficulté) de punk-hip-hop-core. Le résultat est une chimère musicale qui frôle l’annihilation totale de la mélodie au profit du rythme. Si vous ne voyez pas ce que je veux dire, je vous conseille d’aller écouter sur leur MySpace.

Pas de méprise sur mes propos : il y a de l’avenir dans ces p’tits jeunes qui parviennent à opérer une fusion, certes surprenante, mais qui marche plutôt pas mal. Il n’y a qu’à voir l’énergie qu’ils déploient sur scène. Et là j’en viens précisément au concert du 6 mai dernier : les non-mélodies qu’il proposent furent parfaites pour chauffer une salle qui n’en demandait pas tant. On a pu retrouver les morceaux en écoute sur MySpace. Tout dans le rythme, l’intensité et l’énergie, I am un chien se sortirent très bien de l’exercice périlleux qu’est celui d’assurer une première partie. Ils étaient visiblement très contents d’être là, et le public ne semblait pas mécontent qu’ils soient là.
Avec un peu de diversité en plus dans leurs morceaux, et en laissant mûrir un peu, nous tiendrons bientôt un groupe qui déchire.

2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan
2008_05_06_i_am_un_chien_bataclan

Stuck in the Sound

Les « big boss » de la soirée, à qui I am un chien déroula le tapis rouge, c’était >Stuck in the Sound, manifestement très fiers de remplir cette superbe salle qu’est le Bataclan quelques années après avoir commencé à jouer dans une cave quelque part dans la banlieue est de Paris.

On a pu entendre s’enchaîner des morceaux des deux albums (le premier album, Never Mind the Living Dead, brut de décoffrage, et le second Shoegazing Kids, petit bijou poli avec soin). Je retiens, entre autres et dans le désordre, les morceaux « Cramp », « Never on the Radio », « Delicious Dog », « Ouais », « Playback A.L. », « It’s (Friday) », « Shoot Shoot », « Don’t Break the Bar Please Dumbo », « Dirty Waterfalls », « Don’t Go Henry » – et j’offre une chupa chups à celui ou celle qui pourra me dire dans quel ordre il les ont joués.

Le tout fut délivré avec conviction à un public conquis et enthousiaste, composé de jeunes chevelus, de demoiselles hurlantes (« Manuuuuuuuu » !), de chevelus moins jeunes et d’une horde de photographes. Les « Stuck » nous ont donc offert un super spectacle : au bon son se sont ajoutées de superbes lumières et une excellente ambiance.

En attendant Stuck au Stade de France, vous pourrez les voir encore pour quelques dates dans le cours du mois de mai, puis dans les festivals de l’été, notamment à Solidays, aux Eurockéennes, aux Francofolies et au Dour festival pour ne citer que les plus gros. Bref, ils passent forcément près de chez vous, avouez que ce serait dommage de les rater…

2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
2008_05_06_stuck_bataclan
Date : 6 mai 2009
Réponses
  1. sold out ? :)

    sinon oui stuck fait bien parti des meilleurs groupes de rock indé, et une petite pensée pour le guitariste Manu juste excellent.

  2. Je confirme pour Manu, c’est juste hallucinant, il n’arrête pas de bouger comme un diable :)
    Et je confirme aussi pour le sold out (même si le 1er étage était fermé)

  3. pour bouger.. il bouge.. le plus impressionnant sur ce concert là!
    c’était un sold out de la fosse alors .. huhu. enfin je te crois, mais on était loin d’être tassés même dans la fosse ‘fin bref. c’est bon pour leur promo sans doute :)

  4. WHAT ?!
    NEVER ON THE RADIO
    SHOOT SHOOT
    OUAIS
    PLAYBACK A.L
    CRAMP
    DUMBO
    ACCOUSTIC
    ZAPRUDER
    IT’S FRIDAY
    TOYBOY
    TEEN TALE
    ****
    UTAH
    DELICIOUS DOG
    ****
    DON’T GO HENRY

  5. yep, je viens de le lire aussi. j’abdique :) , j’arrête mon mauvais esprit qui a oublié l’essentiel : heureusement qu’ils sont là avec quelques autres groupes pour la scène rock indé, que le deuxième album est juste sublime (je pense à Erase par exemple).
    Je les ai trouvé moins bon que les 4 fois précédentes pour moi, la tension d’une grande salle + la fatigue sans doute, mais c’était assez « émouvant » de les voir sur cette grande scène.

  6. Et une chupa chups virtuelle pour notre commentateur anonyme, une !

    @Jenny : d’accord avec toi, heureusement qu’ils sont là ! C’était la première fois que je les voyais en concert et je trouve qu’ils ont quand même assuré.

  7. salut Alain !!!

    euhhhhh, c’est Rod qui avait dit que c’était Sold Out, mais je confirme, pour moi vu du Balcon ça ne l’était pas du tout… y »avait quand même une grosse marge de manoeuvre…

    sinon j’ai une vidéo dispo pour I am un Chien, si tu veux elle est dispo ici :

    http://www.vimeo.com/4546580

    @++++

    Céd’

  8. Non mais si je dis que c’était Sold out c’est une info..
    Pour ta vidéo, vu que tu n’a pas d’autorisation de diffusion (ni de captation) je te propose plutôt de la supprimer.

  9. c’etait sold out
    pour des raisons de securité ils ne blindent jamais la fosse. trop dangereux.
    On a fait 1200 pers et la capacité de la salle est de 1400 avec le balcon.

    JRF

  10. « ah merci José, je savais bien que Jenny avait tort et faisait du mauvais esprit »
    haha
    Alain’s god

  11. Alain’s god pour de vrai, vu qu’il essaie de me réconforter. ‘fin bon, j’arrête de squater par ici quand même :)

  12. Ping : 13.05.09 : Videos » HibOO d’Scène #007 : Stuck in the Sound au Bataclan | Le HibOO

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Concerts (live reports)

Eels © Fabrice Buffart

Photos : Eels @ Radiant-Bellevue, Caluire | 10.09.2019

La dernière fois que l’on avait vu Eels à Lyon, Mark Oliver Everett et sa bande de bardes barbus en survêt’ Adidas n’avaient pu jouer que 5 titres avant un orage cataclysmique au festival Woodstower en août 2013. Les plus anciens se souviennent de ce concert au Transbordeur d’avril 1997 avec son Beautiful Freak augural.…

Fais moi Marr Johnny !

Pendant que Morrissey continue de nous faire du mal avec ses déclarations, Johnny Marr trace sa voie et poursuit une carrière solo aussi efficace que « discrète ».

Lizzo @ Main Square Festival 2019

Jolie Lizzo

Quelque chose a donc changé. Soutenue désormais par une major (Atlantic) et portée par Missy Elliott le temps d’un single, Lizzo a fait une entrée fracassante dans les charts avec Cuz I Love You et sur scène. Produite par Ricky Reed (faiseur de tubes professionnel depuis 10 ans), la musique de Lizzo est un tourbillon…

Skip The Use @ Main Square Festival, 06-07-2019

Cool as Skip The Use

Samedi 6 juillet 2019 : le Tour de France débute à Bruxelles et l’Hollandais Mike Teunissen gagne la première étape et étonne tout le monde en endossant le Maillot Jaune. Samedi 6 juillet 2019 : le Main Square entame son deuxième jour. Les Skip The Use s’échappent du peloton et endossent le Maillot Jaune du…

Arnaud Rebotini @ Main Square Festival, 06-07-2019

Arras Calling ! Arnaud Rebotini can’t fail !

Avant de monter sur la scène du Main Square pour clôturer la deuxième journée de l’édition 2019, Arnaud Rebotini après un passage à l’Astropolis avec le Don Van Club pour un concert autour de la B.O. de 120 Battements par Minute et avant de jouer aux Eurockéennes de Belfort, Rebotini est passé par le Main…

[MALN 2019] La quête sacrée des Temples

Avant d’entamer une tournée américaine conséquente et une date au Trabendo en septembre, les Temples étaient à Amiens pour commencer à défendre leur troisième album, Hot Motion et poursuivre leur quête de la meilleure chanson psychédélique.

Jean-Louis Aubert

Aubert toujours vert !

Jean-Louis Aubert, solaire, seul mais pas solitaire, et surtout solidaire du monde, et de la vie. Une parenthèse enchantée d’un soir d’été, à Sète, un balcon sur la mer.

[MALN 2019] Balthazar nous a mis la fièvre !

« Il sort de nulle part, une frappe de bâtard, on a Benjamin Pavard ! » pouvait on entendre dans les rues d’Amiens en juillet 2019. Onze mois plus tard, résonnaient dans les rues d’Amiens plus ou moins les mêmes paroles : « Ils sortent de nulle part, une classe de bâtard, on a Balthazar ! »

[MALN 2019] Merveilleux Andrew Bird

Revenu avec My finest Work Yet l’un des albums de l’année, Andrew Bird a fait des merveilles pour le premier soir de Minuit Avant La Nuit.

[MALN 2019] Fondants Foxwarren !

Deux ans après sa venue à Amiens pour défendre et surtout jouer l’album The Party, Andy Shauf était de retour hier soir à La Lune des Pirates. Et avec Shauf, le changement c’est maintenant.

Cool as Wilco

Après un break de deux ans, Wilco remet la gomme avec une mini tournée française qui n’est qu’une étape vers la sortie dans les mois prochains mois d’un onzième album et d’un concert parisien au Trianon.

Angèle @ Zénith Amiens - 05 juin 2019

Balance ton concert

Avant d’être la tête d’affiche du Main Square et du Paléo Festival (pour ne citer qu’eux), Angèle posait ses enceintes dans un Zénith d’Amiens qui affichait complet (comme les autres) pour faire danser et chavirer les cœurs de plusieurs générations.

Le Souldier Tour de Jain fait étape à La Halle Tony Garnier

« C’est la plus grande salle que j’ai jamais faite ! » s’est exclamée Jain devant le public de la Halle Tony Garnier. L’artiste, pourtant déjà détentrice d’une double victoire de la musique, à laquelle s’est ajoutée une nomination aux prestigieux Grammy Award, tout cela dans le cadre d’une tournée mondiale n’a pourtant rien d’une débutante. Elle…

Add to Jeanne Added

Quasiment quatre ans après son passage à La Lune des Pirates, Jeanne Added revient à Amiens. Entre 2015 et 2019, elle est restée la même.

Balthazar © Fabrice Buffart

Fièvre à l’Epicerie avec Balthazar !

Belle fête d’anniversaire pour Michiel, batteur du groupe belge Balthazar qui avait invité plusieurs centaines d’auditeurs pour célébrer fiévreusement l’événement à l’Épicerie Moderne de Feyzin.

Bryan’s Magic Tears : It’s Kind of Magic

Les Bryan’s Magic Tears étaient de passage à Amiens pour deux missions éminemment dangereuses. Ouvrir pour Le Villejuif Underground le vendredi soir et faire un goûter-concert le lendemain après-midi. Missions impossibles pour le gang de Benjamin Dupont, le Ethan Hunt de l’affaire ? Du tout. Attention, cet article s’auto-détruira dans 20 secondes.

Shaka Ponk © Elsa SCHULHOF

Shaka’Lyon : Beautiful Freak

Il y avait quelque chose dans l’air, comme une réminiscence d’un air de Eels et du fabuleux Beautiful Freak.

P’tit Gibus & Grand Dando

Point final d’une tournée européenne (triomphale), le concert des Lemonheads au Gibus Club a tenu toutes ses promesses.

The Wombats @ le Trabendo, Paris, 05/02/2019

The Wombats au Trabendo

En ce début du mois de février le Trabendo accueillait Circa Waves et The Wombats pour un show rock des plus déjantés !