Catégories
News

Youth Lagoon prend le pouvoir

Youth Lagoon - Wondrous Bughouse
Youth Lagoon - Wondrous Bughouse
Youth Lagoon – Wondrous Bughouse

Youth Lagoon nous avait fait plonger dans des abysses de félicité avec son premier effort, The Year Of Hibernation en 2011 et une kyrielle de titres tous très bons, Montana, July, ou le splendide Seventeen.

Le jour de la marmotte étant venu, il sort un deuxième album, Wondrous Bughouse le 5 mars dont la track list intrigue déjà, Through Mind and Back, Mute, Attic Doctor, The Bath, Pelican Man, Dropla, Sleep Paralysis, Third Dystopia, Raspberry Cane, Daisyphobia. Dropla est un voyage amniotique de près de 6 minutes, et l’on espère vite des concerts en France.

Youth Lagoon – Dropla

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !
1 réponse sur « Youth Lagoon prend le pouvoir »

Hello.

C’est bizarre, je n’avais jamais entendu parler de ce groupe. Avant de lire cet article, Youth Lagoon n’existait donc pas pour moi. C’est terrible non? En tout cas, j’adore son style et je vais faire en sorte d’écouter tout ce qu’il a pu sortir jusqu’à présent.

Au revoir et merci :)

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

clip : Youth Lagoon – July

Troisième extrait de The year of hibernation de Youth Lagoon, c’est gai, plein d’entrain et de vie. DiscographieYouth Lagoon

clip : Youth Lagoon – Seventeen

« On n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans Un beau soir, foin des bocks et de la limonade, Des cafés tapageurs aux lustres éclatants ! On va sous les tilleuls verts de la promenade. »
clip : Youth Lagoon - Montana

clip : Youth Lagoon – Montana

Point de Brooke Shields dans ce lagon ci, juste la voix vaporeuse de Trevor William Powers, un piano sous anxiolytique, la bande son parfaite pour un nouveau film de Terrence Malick. L’album se nomme The Year Of Hibernation, le groupe Youth Lagoon, il a permis à son auteur une introspection salvatrice entre Cocteau Twins et […]

Youth Lagoon – The year of hibernation

Trevor Powers, jeune yankee de l’Idaho vient de sortir un disque assez dément malgré quelques faibles structurelles. État des lieux. DiscographieYouth Lagoon

Plus dans News

clairedaysthechoir-mysisterclaire

Au cœur de Claire

Marie Desplechin soutient que « penser est une affaire intime. » Pour Claire Days c’est chanter. Chanter avec grâce, délicatesse, tendresse les affres intérieurs, les effrois enfouis, les douleurs endormies.
Wet Leg

Belles gambettes

C’est le buzz du moment dans la musique populaire et c’est mérité. Wet Leg en deux morceaux séduit la planète indie.
Mathieu Boogaerts - Guy Of Steel

Inoxydable Mathieu Boogaerts !

Oubliez Iron man, notre gars Mathieu a du style. Notre gentleman cambrioleur d’émotions ambiance cuisine, chambre et salon et sera en tournée cet automne avec un concert salle Molière à Lyon le jeudi 14 octobre 2021.
Nick Wheeldon

[EXCLU] Nick well done !

Nick Wheeldon nous offre en avant première une des chansons de l’année avec l’histoire de sa création.
Handy Curse

Hey Handy Curse !

Demain sort, le premier album d’Handy Curse, projet solo de Samuel Roux (Bootchy Temple, Jaromil Sabor, 39th & The Nortons). SK* vous le propose en avant première dès ce soir.
Blondino - Sauvage amoureuse

Blondino, un paradis plus loin

On pourrait bien écrire sur Sauvage, amoureuse. La prendre à part, et au fond simplement la décrire. On pourrait. Cela aurait-il du sens ? Peut-être. Pas sûr. Tant les chansons de Blondino rentrent dans des espaces plus grands, plus vastes.