Bill Ryder-Jones et ses douces tribulations

Bill Ryder-Jones (photo © Sophie Jarry)photo © Sophie Jarry
Louis 28/03/2013

« Bill Ryder-Jones ne participera pas à la tournée européenne des Coral » pouvait-on lire dans les news du regretté Cyril Deluermoz de Rock’n’folk il y a quelques années. Peut être la tournée de Magic & Medecine. Qu’importe. Mais c’est la première fois que son nom ressortait dans la presse. Comment est-ce possible ? Ce type a tout le monde et surtout Noel Gallagher à ses pieds et le voilà mal en point ? Foutre Dieu.

Et puis la porte des Coraux se referma. Et s’ouvra de nouveau, une dernière fois, pour Roots & Echoes. Ryder-Jones en fit les arrangements. La presse se chargea des éloges.
Chant du cygne, Roots & Echoes fut le dernier moment du sombre héros avec les Coraux.
Le voilà en 2013 en tant que producteur (By the sea), découvreur (Anna Calvi) et auteur : A Bad Wind Blows In My Heart, son deuxième disque, sort le 08 avril prochain.

Interview avec le Kid et images de la photographe Sophie Jarry.

Bill Ryder-Jones

En 2013, Bill Ryder-Jones débarque dans les bacs seul. Pas de groupe, pas d’hommage à un écrivain et pas d’Alex Turner pour se cacher. Bas les masques Ryder-Jones!
A Bad Wind Blows in My Heart montre donc un type qui se livre complètement. Dans la forme pour le moins.
Aucun ornement, zéro fioriture, c’est le disque casse-gueule par nature. Quelques chansons couchées sur le papier, enregistrées dans la pénombre d’une chambre d’adolescent.
Le Scouser s’en tire à merveille. De par les arrangements (Anthony & Owen décroche la première place), de par les compositions (Christina That’s The Saddest Thing et la montée de Wild Swans) et de par la voix (tous les morceaux, comme ça c’est plus simple…). Onze moments de vie. Communs et cruciaux.

On entend déjà les reproches. Le disque est monotone. Oui et ?
Un vrai disque du dimanche matin ou du samedi soir pluvieux. A ranger précieusement entre le premier Velvet Underground et Born in the UK de Badly Drawn Boy.

Bill Ryder – Jones – He Took You In His Arms

Pourquoi as-tu enregistré ce disque dans ta chambre de la maison de ta mère à Liverpool ?

Quand j’ai quitté le groupe, j’ai mis tout mon matériel chez elle car ma maison est trop petite. J’y ai enregistré quelques démos et j’ai adoré le son. Je pense qu’avoir été dans cette maison a aidé.
Et puis j’y ai grandi et comme tout l’album parle de ma vie, c’était le lieu parfait pour l’enregistrer.

Quel rôle a joué James Ford ? Comment l’as-tu rencontré ?

James a mixé l’album. Son rôle a été de diminuer l’aspect « enregistrement de chambre » des chansons tout en en conservant l’essence.
J’avais déjà croisé James pas mal de fois avant mais j’ai appris à le connaître sur la bande son de « The Submarine ». Voir comme lui et Alex (Turner des Arctic Monkeys) produisaient des chansons a été une révélation. Ce moment m’a beaucoup aidé pour réaliser ce disque.

Quand as-tu écrit « He took you in his arms » ?

Je ne sais plus vraiment. J’ai écrit trois ou quatre pistes pendant une période calme. C’est difficile de se rappeler du moment exact.

Cette chanson est ton premier single. En quoi est-elle différente de ton travail sur « If » ?

Une seule réponse : c’est ce que je voulais. Ce morceau est un lien entre les deux disques.

« If » était un hommage à l’écrivain italien Italo Calvino. Quels auteurs ont compté cette fois-ci ?

Pas directement. Ce disque parle de ma vie personnelle et d’évènements réels. Si des auteurs ont compté, c’est que la lecture de leurs livres permet de te comprendre un peu plus.

Le piano semble avoir joué un grand rôle concernant ce disque. Il apparaît sur la pochette de A Bad Wind Blows In My Heart. Tu as une préférence pour quel instrument ? Guitare ou piano ?

C’est difficile de répondre. J’aime jouer des deux, tu vois, mais la grande majorité des compositions de cet album a été faite sur mon piano.

Tu nous expliques la présence des types de By the sea ?

Liam et Andy venaient faire un coucou et boire des cafés. Je leur ai demandé de jouer sur quelques chansons. Nous sommes amis depuis longtemps. Ils comprennent vraiment ma conception de la musique.

Bill Ryder-Jones (photo © Sophie Jarry)
Bill Ryder-Jones (photo © Sophie Jarry)

TOP 10

1) Le meilleur album de 2013 ? Le pire ?

Honnêtement, aucune idée.

2) La meilleure salle de concert ?

J’aime beaucoup le LEAF à liverpool

3) Votre disque honteux ?

Aucun

4) Euros Child ou John Lennon ?

Euros

5) Le refrain ultime ?

Heywood Lane

6) Si tu devais créer un festival, quel nom lui donnerais-tu ? Qui seraient tes invités ?

Bills festival avec By the sea, Rachel Zeffira, Anna Calvi, The Horrors, Lykki Li et Grimes.

7) Le producteur de tes rêves ?

Moi

8) France ou Angleterre ?

J’aime la France mais je suis vraiment très anglais.

9) Everton FC ou Liverpool FC ?

Everton.

10) Definitely Maybe ou Be here now ?

Definitely Maybe.

Merci à Sophie Jarrysophiejarry.daportfolio.com

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Interviews

Sly Johnson

5 questions à … Sly Johnson

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sly Johnson, couteau suisse des Saïan Supa Crew, il a sorti un album plus électro et nous propose une playlist groovy…

Emilie Zoé

5 questions à … Emilie Zoé

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Emilie Zoé, une suissesse autodidacte aux chansons implosives et abrasives. Le chainon manquant entre Sophie Hunger, Shannon Wright et PJ Harvey première…

5 questions à … Decibelles

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour du trio lyonnais Decibelles qui fait du Rock Français qui tabasse. Il ne faudra pas les manquer à la Messe de Minuit…

5 questions à … Von Pourquery

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour du touche à tout Von Pourquery dont on a aimé entre autres les BO pour les films d’Antonin Peretjatko ou le travail…

5 questions à … Blondino

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes, appréciés par les membres de l’équipe, de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Blondino qui avait allumé nombre de nos jours avec son album Jamais sans la nuit, et deux EP tout aussi brûlants.…

Departure Lounge

[1999 – 2019] L’envol de Tim Keegan and Departure Lounge

Attention, grand disque ! Attention, grand monsieur ! Avant d’attirer le regard de la presse française avec Too Late To Die Young en 2002, Tim Keegan et ses Departure Lounge publièrent en 1999 Out Of Here, un grand disque de pop. Retour sur l’enregistrement de ce disque avec Tim Keegan.

We Hate You Please Die

Live Forever We Hate You Please Die !

C’est incontestablement la révélation de l’édition 2019 de Rock En Seine. A Saint-Cloud, il y avait la barbe d’Eels, la basse de Simon Gallup (The Cure) et les chaussettes rouges de Raphaël Balzary, étonnant chanteur de We Hate You Please Die. Vindicatif comme Lux Interior et tranchant comme un Stooges, ce Rouennais emmène son groupe…

Rubin © Christophe Roué

5 questions à … Rubin et le Paradoxe

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Rubin et le Paradoxe que l’on avait découvert avec un premier EP où il invitait Brigitte Fontaine et Calypso Valois. Il…

Lysistrata

5 questions à … Lysistrata

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Lysistrata sur le point de lâcher leur nouveau missile Breathe In/Out le 18 octobre chez Vicious Circle. En attendant, on ne…

Miossec

Christophe Miossec par Thierry Jourdain

Dans la vie, il est important d’avoir de bonnes idées. Thierry Jourdain a eu l’excellente idée de faire un livre qui narre la carrière de Christophe Miossec. Superbe chanteur, carrière exemplaire et excellent écrivain font de Miossec, une bonne carcasse l’un des livres essentiels de la rentrée.

5 questions à … Gérald Genty

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Gérald Genty qui sort le 30 août, Là-Haut, un album poétique en apesanteur qui fait planer et rêver. Il troque les…

5 questions à … Hein Cooper

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Hein Cooper, jeune australien découvert au MaMA 2018 et qui revient après sa belle échappée du premier disque avec un deuxième…

5 questions à … Clément Chassaing

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Clément Chassaing qui quand il ne réalise pas le disque de Jil is Lucky ou de Dead Fox écrit des chansons…

David Assaraf - Et que rien ne m'éveille

5 questions à … David Assaraf

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de David Assaraf auteur d’un premier album Ceux qui dorment dans la poussière très personnel tout comme sa généreuse playlist où…

Paul Weller par Nicolas Sauvage

Passionnant depuis 1977, Paul Weller est toujours présent et ne compte pas prendre sa retraite comme le reste de la promo de la même année. En attendant le prochain disque de l’ex Jam, on peut lire la biographie que lui consacre Nicolas Sauvage. Ouvrage imposant et passionnant, Life From a Window, Paul Weller et L’Angleterre…

5 questions à … Claire Faravarjoo

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Claire Faravarjoo dont le nouveau single, Tequila vous fera tourner la tête et danser sur la plage tout l’été tout…

Shame (on me)

En 2019, les Londoniens de Shame sont toujours vivants et c’est une sacrée bonne nouvelle. En 2018, ces cinq jeunes lads ont débarqué sans prévenir avec le très correct Songs of Praise. Très correct pour un premier album… Et puis il y avait leurs prestations live. Qui elles, étaient et sont toujours merveilleuses.

H-Burns

M. H-Burns

« Les mecs seuls sur scène sont les plus forts. » La preuve en a été faite avec Jason Molina à l’époque de Songs: Ohia. Et cette maxime est toujours vraie aujourd’hui grâce à Bill Callahan et Renaud Brustlein aka H-Burns. Auteur d’un des disques de l’année (Midlife), H-Burns est venu jouer ses belles chansons, accompagné de…

Arche

5 questions à … Arche

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Arche, un groupe lyonnais qui s’aventure dans la pop pop pop pop et ne se perd par en route avec leur…

B77

5 questions à … B77

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de B77, un duo Fribourgeois dont l’électro pop florale est parfaite pour chiller en mode vacances. On les découvre un peu…

A ne pas rater dans Interviews !