« Il y a du bon à raconter sa peine aux autres » : c'est ainsi, selon Domino Records, que Bill Ryder-Jones lui a présenté son nouvel album. Tout ne tourne pas rond chez Ryder-Jones en ce moment. C'est une excellente nouvelle pour l'auditeur car la mélancolie douloureuse de cet anglais est toujours synonyme de grand disque. Et Yawn fait les choses en grand. En très grand même.


2018 est un excellent cru pour Liverpool : Nick Ellis a sorti un disque impeccable, The Coral ont enfin enregistré le disque après lequel ils couraient depuis des années et Bill Ryder-Jones se remet enfin au travail. Son dernier disque, West Kirby County Primary, nous avait passablement ennuyé. Avec Yawn, c’est tout le contraire. Désormais producteur (The Orielles, Our Girl), Ryder-Jones se regarde un peu moins le nombril et regarde du côté des classiques (Debussy, Elgar) et vers Tenderloin, le quartier de Swell. Yawn est donc un disque qui se savoure en prenant son temps, parfait pour accompagner les week-ends d’hiver au chaud.

Bill Ryder – Jones – Mither

Toujours inspiré par sa mère, Bill Ryder-Jones prend la tangente avec ce disque et file dans les bras des Red House Painters ou de Low. Tel un parfum de Guerlain, Yawn et ses effluves imprègnent la pièce de sa présence. Ne pas écouter Time Will Be The Only Saviour, c’est se languir de son absence. Ecouter I Love You ou John, c’est découvrir un nouvel arrangement chaque seconde. Et comme tout est parfait sur ce disque, on découvre que l’ex The Coral a invité l’ex leader des The Pale Fountains a venir poser sa voix sur un des titres. Michael Head qui chantonne sur du slow-core. On en révait, Ryder-Jones l’a fait.

Discographie

Bill Ryder – Jones – And Then There’s You

Avec In Our Circle des Rivulets, cet hiver 2018 s’annonce musicalement parfait.

Yawn de Bill Ryder-Jones sera disponible le 2 novembre 2018 chez Domino Records.
Bill Ryder-Jones sera en concert le 19 novembre 2018 au Badaboum (Paris) en première partie de ce cher Gruff Rhys.

Bill Ryder-Jones - Yawn

Tracklist : Bill Ryder-Jones - Yawn
  1. There’s Something On Your Mind
  2. Time Will Be The Only Saviour
  3. Recover
  4. Mither
  5. And Then There’s You
  6. There Are Worse Things I Could Do
  7. Don’t Be Scared
  8. I Love You
  9. John
  10. No One’s Trying To Kill You
  11. Happy Song
Bill Ryder-Jones en concert.
DateLieuTickets
11
Déc
2022

Yes

Manchester (United Kingdom)
TICKETS
12
Déc
2022

District

Liverpool (United Kingdom)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Bill Ryder-Jones – Yawn
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Bill Ryder-Jones

Bill Ryder-Jones et son piano

Bill Ryder-Jones a publié il y a quelques mois le très convaincant Yawn. Pour passer l’été au calme, l’ex Coral propose une nouvelle version intitulée Yawny Yawn.
Bill Ryder-Jones

Bill Ryder-Jones fait le Point Éphémère

Bill Ryder-Jones a écrit un des meilleurs albums de 2018 et a donné un des meilleurs concerts de 2018 en première partie de Gruff Rhys. Il est de retour en 2019 en France (et plus généralement en Europe).
Bill Ryder-Jones (photo © Sophie Jarry)

Bill Ryder-Jones a quelque chose en tête

Bill Ryder-Jones aurait-il tout bon avec son prochain album ? C’est la question qu’on peut raisonnablement se poser à l’écoute de Mither, son premier extrait.
The Magnetic North

Cap sur le Magnetic North

Leçon de mathématiques : Erland & the Carnival = Erland Cooper + Simon Tong. The Magnetic North = Erland & the Carnival + Hannah Peel. Erland & the Carnival + The Magnetic North = 5 grands disques de pop anglaise.

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.