Shaka Ponk à l’Elysée Montmartre : ça déchire

Shaka Ponk à l’Elysée Montmartre (03-06-2009)
Oui, Shaka Ponk en concert, pardonnez moi l'expression, ça déchire, j'utiliserais même une expression plus triviale, ça déchire grave. Et nous sommes heureux à Soul Kitchen d'avoir pu voir et, privilège ultime, faire des photos de ce fabuleux groupe.

Matthieu Mendès

Faire la première partie d’un groupe comme Shaka Ponk relève de la mission impossible : comment chauffer un public avant un groupe si charismatique sur scène ? Matthieu Mendès, accompagné d’un batteur, va essayer de relever le défi devant une salle peu réceptive, toute acquise à leur groupe favori.

2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes

Shaka Ponk

Comment ne pas être emballé par Shaka Ponk en concert : tout est bon ! Visuellement c’est probablement un des meilleurs groupes que j’ai vu sur scène, gros charisme de Frah et ses 12000 poses à la seconde, des projections superbes avec des idées de transparences à couper le souffle. Musicalement c’est, à mon gout, un des rares groupes français a réussir la fusion electro/rock en prenant le meilleur des deux mondes.
C’est avec un Elysée Montmartre plein à craquer et chaud comme la braise que les Shaka entrent sur scène. On commence fort avec Te Gusta, Hell’o,Tekno Kills et on on pourrait croire que le rythme va retomber, que nenni, pas de temps mort et une chaleur étouffante jusqu’à la fin. Même leur version de Ring Ring Ring (De La Soul) est boostée aux stéroïdes à en devenir méconnaissable. Presqu’une 1h40 de set et on en redemande !

Discographie

2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
Tracklist : Shaka Ponk - Live @ l'Elysée Montmartre - 3 juin 2009
  1. Twisted
  2. Te Gusta
  3. Hell'O
  4. Tekno Kills
  5. Dot Coma
  6. Lama Laico
  7. Just A Nerd
  8. Make It Mine
  9. How Will Kill Stars
  10. Prima Scene
  11. Som Luv
  12. Do
  13. French Touch
  14. Reset After All
  15. Ring Ring Ring
  16. Battle Ion
  17. Body Cult
  18. Gotta A Get Me High
  19. Hombre Que Soy
  20. Spit
Date : 3 juin 2009

Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
17 réponses sur « Shaka Ponk à l’Elysée Montmartre : ça déchire »

Je suis tout a fait d’accord avec alain : un concert de feu, des lumières superbes, un son très très bon (par rapport au dernier concert que j’avais fait à l’Elysée), et un groupe que je ne connaissais pas avec lequel j’ai accroché tout de suite.

en tout cas, bravo aux shaka ponk parce qu’ils ont fait une très belle prestation!

Les photos sont magnifiques. Et les Shaka… que dire ? Brillantissime !!
Merci pour ce concert à couper le souffle avec une ambiance chaude chaude chaude !!
Bravo aux monkeymen de talent…..

trop belles les photos^^ et bravo pour SHAKA PONK c’était un super méga concert :) (ps: LUV u ion :P)

aaaa oui j’ai failli oublié! merci de m’avoir pris en photo!!! sympa^^

Pfff.. Et après on dit que je mets trop de photos en ligne pour les wampas :p Non mais de qui se moque-t-on monsieur alain !!!!
Sinon, j’ai jamais vu ce groupe, ni jamais écouté d’ailleurs, mais ça l’air fun à faire en photos vu les tiennes !

Merci pour les compliments, comme je le disais, c’est facile de faire des photos d’un groupe aussi visuel, un peu comme les Wampas, n’est-ce pas Nico :)
Hé Nicolas, j’en n’ai pas mis autant que toi, si ? :p

Pas autant mais tu n’es vraiment pas loin, j’ai compté !!!

Pis c’est vrai après tout, n’importe qui pourrait faire des photos réussies avec Shaka ponk, par exemple :P

Au mon Dieu ! La tête que je fait… M’enfin les photos sont superbe comme le live !

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Shaka Ponk @ Musilac 2019

photos : Musilac 2019 – Jour 3 et 4 @ Aix-Les-Bains, 13-14.07.2019

Oui, Shaka Ponk en concert, pardonnez moi l’expression, ça déchire, j’utiliserais même une expression plus triviale, ça déchire grave. Et nous sommes heureux à Soul Kitchen d’avoir pu voir et, privilège ultime, faire des photos de ce fabuleux groupe. Matthieu Mendès Faire la première partie d’un groupe comme Shaka Ponk relève de la mission impossible : comment chauffer un public…

Plus dans Concerts (live reports)

Bandabardò & Cisco a Ripatransone

Festa a Ripa !

Bardot chantait nue au soleil, Bandabardò invite Cisco sur son dernier album, Non fa paura à rester nu et manifester. Date : vendredi 12 août
Florent Marchet

Le monde de Florent Marchet

Florent Marchet pour soi, quasi. C’était aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu dans un nouveau format intime où l’on a pu voyager en solitaire, de Courchevel à Levallois, de Paris à Nice en passant par Montréal.
Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
Waed Bouhassoun et Moslem Rahal @ Opéra National de Lyon, 14-11-2021

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.