Catégories
Concerts (live reports)

Shaka Ponk à l’Elysée Montmartre : ça déchire

Shaka Ponk à l’Elysée Montmartre (03-06-2009)

Oui, Shaka Ponk en concert, pardonnez moi l’expression, ça déchire, j’utiliserais même une expression plus triviale, ça déchire grave. Et nous sommes heureux à Soul Kitchen d’avoir pu voir et, privilège ultime, faire des photos de ce fabuleux groupe.

Matthieu Mendès

Faire la première partie d’un groupe comme Shaka Ponk relève de la mission impossible : comment chauffer un public avant un groupe si charismatique sur scène ? Matthieu Mendès, accompagné d’un batteur, va essayer de relever le défi devant une salle peu réceptive, toute acquise à leur groupe favori.

2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes
2009_06_03_shaka_matthieu_mendes

Shaka Ponk

Comment ne pas être emballé par Shaka Ponk en concert : tout est bon ! Visuellement c’est probablement un des meilleurs groupes que j’ai vu sur scène, gros charisme de Frah et ses 12000 poses à la seconde, des projections superbes avec des idées de transparences à couper le souffle. Musicalement c’est, à mon gout, un des rares groupes français a réussir la fusion electro/rock en prenant le meilleur des deux mondes.
C’est avec un Elysée Montmartre plein à craquer et chaud comme la braise que les Shaka entrent sur scène. On commence fort avec Te Gusta, Hell’o,Tekno Kills et on on pourrait croire que le rythme va retomber, que nenni, pas de temps mort et une chaleur étouffante jusqu’à la fin. Même leur version de Ring Ring Ring (De La Soul) est boostée aux stéroïdes à en devenir méconnaissable. Presqu’une 1h40 de set et on en redemande !

2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
2009_06_03_shaka
Tracklist : Shaka Ponk - Live @ l'Elysée Montmartre - 3 juin 2009
  1. Twisted
  2. Te Gusta
  3. Hell'O
  4. Tekno Kills
  5. Dot Coma
  6. Lama Laico
  7. Just A Nerd
  8. Make It Mine
  9. How Will Kill Stars
  10. Prima Scene
  11. Som Luv
  12. Do
  13. French Touch
  14. Reset After All
  15. Ring Ring Ring
  16. Battle Ion
  17. Body Cult
  18. Gotta A Get Me High
  19. Hombre Que Soy
  20. Spit
Date : 3 juin 2009
Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
Partager cet article
17 réponses sur « Shaka Ponk à l’Elysée Montmartre : ça déchire »

Je suis tout a fait d’accord avec alain : un concert de feu, des lumières superbes, un son très très bon (par rapport au dernier concert que j’avais fait à l’Elysée), et un groupe que je ne connaissais pas avec lequel j’ai accroché tout de suite.

en tout cas, bravo aux shaka ponk parce qu’ils ont fait une très belle prestation!

Les photos sont magnifiques. Et les Shaka… que dire ? Brillantissime !!
Merci pour ce concert à couper le souffle avec une ambiance chaude chaude chaude !!
Bravo aux monkeymen de talent…..

trop belles les photos^^ et bravo pour SHAKA PONK c’était un super méga concert :) (ps: LUV u ion :P)

Pfff.. Et après on dit que je mets trop de photos en ligne pour les wampas :p Non mais de qui se moque-t-on monsieur alain !!!!
Sinon, j’ai jamais vu ce groupe, ni jamais écouté d’ailleurs, mais ça l’air fun à faire en photos vu les tiennes !

Merci pour les compliments, comme je le disais, c’est facile de faire des photos d’un groupe aussi visuel, un peu comme les Wampas, n’est-ce pas Nico :)
Hé Nicolas, j’en n’ai pas mis autant que toi, si ? :p

Pas autant mais tu n’es vraiment pas loin, j’ai compté !!!

Pis c’est vrai après tout, n’importe qui pourrait faire des photos réussies avec Shaka ponk, par exemple :P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

musilac-mont-blanc

Musilac Mont-Blanc, Premier de cordée !

Musilac en hiver ? On aurait vu le dahu voir le yéti ? On aurait abusé du génépi ? Pas du tout ! Musilac Mont-Blanc aura lieu du 19 au 21 avril avec une programmation à faire trembler la montagne !
Angus & Julia Stone @ Pause Guitare 2015

Photos : Pause Guitare 2015

Jeudi 9 Juillet 2015 Moriarty / Angus & Julia Stone / Status Quo / Charlie Winston Vendredi 10 Juillet 2015 Frero Delavega / Soprano / Yannick Noah Samedi 11 Juillet 2015 Bjorn Berge / Asaf Avidan / Shaka Ponk Dimanche 12 Juillet 2015 Hindi Zahra / Cali

Plus dans Concerts (live reports)

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…