LGBT Rights for Russia

L'initiative est rare et mérite d'être médiatisée à une grande échelle. Une poignée de musiciens électroniques a décidé de sortir une compilation afin d'aider l'association LGBT Rights for Russia à se défendre face à une loi inique du tsar Poutine.


LGBT Rights for Russia
C’est donc la fine fleur de l’électro qui est réunie, européenne (Legowelt, Kid Machine, Baz Reznik, Drvg Culture, Truss, De Tuinen…) mais aussi américaine (Hieroglyphic Being, Borealis) afin d’apporter son soutien aux activistes russes bien décidés à se battre malgré l’ambiance franchement délétère qui doit régner chez eux. Il y a même un petit français, Mintedeluxe qui apporte sa pierre à l’édifice. Anecdote qui pourrait être cocasse mais résonne plutôt tristement, le réalisateur russe Kirill Serebrennikov en attente de fonds depuis un an pour le biopic consacré à Tchaïkovsky a du remanié son scénario dans lequel l’illustre compositeur de Casse Noisette n’est plus gay mais… juste célibataire. C’est un peu comme si on tournait en France un film sur Michou sans parler de ses fameuses lunettes bleues… Pendant ce temps-là Kanye West va jouer pour le mariage du petit-fils du didacteur kazhake Nursultan Nazarbayev en empochant au passage 3 millions de dollars. On a une conscience ou un portefeuille…

Ca se passe ici.

Discographie

3 réponses sur « LGBT Rights for Russia »

Pierre le Grand, Alexandre 1er de Russie, Rudolf Noureev, Eisenstein, Diaghilev, Nijinski. La liste est loin d’être exhaustive.

Oui, bon, je regarde Wikipedia pour Pierre le Grand et « on suppose qu’il était bisexuel ». Tant qu’il y a du doute :-)
Mais je me rends compte qu’en fait, avoir des hommes célèbres homosexuels n’aident pas à la reconnaissance dans un pays – surtout quand ils sont artistes. On a eu des rois homosexuels en France et ça ne change rien à la vision qu’en ont une partie des Français.

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Legowelt - The Paranormal Soul

Legowelt – The Paranormal Soul

Après nous avoir offert l’an dernier un album gratuit de haute volée, Danny Wolfers revient en grande forme après un détour dans les rues de Detroit sans aucun doute.
Legowelt : The Teac Life

Legowelt – The Teac Life

Retour sur le devant de la scène, mais l’a-t-il vraiment quitté tant on s’égare parfois tant le bonhomme multiplie les projets sous une multitude de pseudos différents pour Danny Wolfers aka Legowelt.
Legowelt

Strange Life records

En 2010 il y a toujours des labels qui prennent le risque de signer des artistes dont la notoriété ne dépassera jamais le cercle des initiés. Cette attitude salutaire fait un bien fou au public et d’une manière plus générale à l’industrie de la musique en permettant de sortir des sentiers trop balisés des majors. […]

Plus dans Son du jour

Augustincharnet-pleasedontdie

Vidéo : Augustin Charnet – Please don’t die

Augustin Charnet enfin dans la lumière. Après Kid Wise puis After Marianne et des mélodies pour Disiz et Damso ou Dinos, le voilà en solo avec un extrait de son premier album, Please don’t die .
Mattelliott-januaryssong

Vidéo : Matt Elliott – January’s Song

En Janvier, on voudrait du repos. Oublier les amours défuntes, les décès prématurés, les vœux hypocrites, les réformes iniques. Alors on écoute l’immense Matt Elliott avec désormais un saxophone envoûtant.