Photos Solidays 2009 : Izia | 28 juin 2009

Izia @ Solidays 2009 : Izia | 28 juin 2009

Grande chaleur, grand soleil, autant de monde qu'hier, Solidays bat son plein en ce beau dimanche.

Syd Matters

Le chapiteau est plein à craquer pour écouter la folk progressive de Syd Matters. Tous ceux qui sont là ont bien raison, car le concert vaut le coup : une musique intense, un jeu de scène efficace (malgré le poignet plâtré de Rémi, à la guitare et autres instruments), il me semble que c’est un des meilleurs concerts du festival.

Izia

J’entends souvent dire qu’Izia est la fille de Jacques Higelin. Après avoir vu son concert, je pense qu’il est musicalement plus juste de dire qu’elle est la fille spirituelle de Janis Joplin… Une voix résolument rock’n’roll pour un set qui décoiffe.

Ayo

La grande scène, c’est un peu trop pour les nerfs d’Ayo qui était vraiment très émue de voir tous ces gens applaudir à ses chansons. La jolie chanteuse avait bien souvent les larmes aux yeux ! C’était la séquence émotion de ce festival… Mais la musique est quand même là, et Ayo parvient sans problème à faire danser la foule, entre autres avec une reprise des Jackson Five.

Emir Kusturica & the No Smoking Orchestra

La musique des Balkans recèle bien des surprises, mais à vrai dire je préfère quand Kusturica fait des films. Je m’ennuie au bout de trois chanson (en plus de ce qui semble être l’hymne yougoslave, qui a ouvert le concert), malgré un chanteur qui se démène en costume de « Super Yougo », combinaison bleue électrique et ailes de chauve-souris.

Naive New Beaters

Le groupe franco-américain n’a aucun mal à enflammer le petit chapiteau de Solidays avec leur rap-pop-électro enlevé. Un bon concert ! Cela dit, je m’insurge contre tous ces groupes (dont NNBs fait partie) qui nous disent au bout de 40 minutes qu’ils vont maintenant jouer leur dernier morceau, alors qu’on sait très bien que le concert va durer une heure, pas une minute de plus ni de moins (format festival oblige…). Ils jouent leur « dernière chanson », font mine de partir, mais reviennent bien vite pour finir leurs soixante minutes réglementaires pendant un faux rappel.

C’est pour moi la fin du festival, je parcours le cœur léger les 2km qui me séparent du métro. C’est fatiguant, un festival, y compris nerveusement, et je suis prête à étrangler la prochaine personne qui me dira « est-ce que vous êtes chauuuuuuuuuuuuds ? » ou encore « Faites du bruiiiiiiit ! ». En conclusion j’ai trouvé que la session 2009 de Solidays était de très bon aloi. Je retiens Syd Matters, Friendly Fires, La Phaze, The Do, Stuck in the Sound, et Keziah Jones qui remporte la palme de la classe. Des valeurs sûres, des concerts toujours impeccables…

5 réponses sur « Solidays 2009, live report du 28.06.2009 »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Jain @ Solidays 2016

Solidays 2016 : C’était Jainial !

Cette fois c’est sur, la petite Jain devient grande. Après un passage aux Solidays en 2015 sous le Chapiteau Nova en tant que « découverte », c’est la grande scène Bagatelle que Jain a investi hier, un an, un EP et un album plus tard, un joli bond en avant pour la demoiselle !
Jain

Sainte Jain

Les chansons de JAIN ressemblent à… JAIN. Explication. Prenez les Band of Horses. Écoutez leur chanson The Funeral et de suite vous vous dîtes que les auteurs de ce titre sont deux ou trois jouvenceaux maigrelets ayant usé leurs fonds de culotte sur les bancs d’une quelconque faculté de droit américaine. Perdu ! Les membres […]

Solidays 2010 – journée du 26 juin

Izia @ Solidays 2009 : Izia | 28 juin 2009 Grande chaleur, grand soleil, autant de monde qu’hier, Solidays bat son plein en ce beau dimanche.DiscographiesAyo ★ Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra ★ Naive New Beaters ★ Syd Matters Syd Matters Le chapiteau est plein à craquer pour écouter la folk progressive de Syd Matters. Tous ceux qui…

Plus dans Concerts (live reports)

Bandabardò & Cisco a Ripatransone

Festa a Ripa !

Bardot chantait nue au soleil, Bandabardò invite Cisco sur son dernier album, Non fa paura à rester nu et manifester. Date : vendredi 12 août
Florent Marchet

Le monde de Florent Marchet

Florent Marchet pour soi, quasi. C’était aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu dans un nouveau format intime où l’on a pu voyager en solitaire, de Courchevel à Levallois, de Paris à Nice en passant par Montréal.
Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
Waed Bouhassoun et Moslem Rahal @ Opéra National de Lyon, 14-11-2021

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.