Son du jour : Underworld

Prenez un groupe pas spécialement génial qui fait de la musique qui se vend pas terriblement bien, ajoutez y un dj talentueux et vous obtenez Underworld.

Avant d’obtenir un succès mondial avec le bo de Trainspotting, Underworld s’est appelé Freur et végétait en composant un mix de Kraftwerk et de de dub depuis les début des années 80. Darren Emerson les rejoint en 1991, sa culture house s’intégrant parfaitement à l’univers de Karl Hyde et Rick Smith, il poursuit l’aventure avec le groupe jusqu’ en 2002 pour retourner à ses premières amours le djing. Reste un magnifique album « Dubnobasswithmyheadman » et surtout un single qui a laissé pas mal de raveurs et clubbeurs complètement extatiques « Rez » ici dans une version live au Japon. Vidéo qui rappellera pas mal de souvenirs à ceux qui les ont vu dans le cadre magnifique des Arènes de Nîmes en 1995.

Underworld – Rez Cowgirl Live @ Fuji Rock Festival 1999

Discographie

3 réponses sur « Son du jour : Underworld »

Si je me trompe pas, je me souviens quand on a entendu ce morceau la première fois, c’était à l’An-fer de Dijon, non ? On était scotché…

Hé oui Alain, c’est bien ça. Je me souviens même que le dj était un mec assez peu amène et qu’il cachait le macaron central pour qu’on ne voit pas le nom de l’artiste…

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Cypress Hill - Rock en seine 2010

Rock En Seine, Jour 1

Même la pluie s’est invitée aujourd’hui. Ce qui n’a pas empêché la foule d’arborer ses plus beaux t-shirts. Ceux de Faith No More et Blink 182 sont au coudes à coude au milieu des classiques Ramones et Beatles (mention spéciale pour le jeune homme au t-shirt Mister Caveman, qui se reconnaitra peut-être.). Une fois récupéré […]

Underworld, nouveau single « Scribble »

Retour aux affaires pour les vétérans Karl Hyde et Rick Smith de Underworld avec la sortie du single « Scribble » annonciateur d’un nouvel album pour cette année trois ans après la parution de « Oblivion with Bells ».

Plus dans Son du jour

Stphanieacquette-chacunpoursoi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orvalcarlossibelius-leshumainsdabord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.
Someone-iguessimchanging

[EXCLU] Vidéo : Someone – I Guess I’m Changing

Attention, belle découverte. Vous serez irrémédiablement changés à l’écoute de Someone et de son deuxième album Owls qui « oscille entre le doux, le sombre et l’inquiétant, avec une production qui passe du mélancolique et du brut à l’électronique et au menaçant. »
Pierredemaere-enfantde

Vidéo : Pierre De Maere – Enfant de

Pierre De Maere sera assurément notre révélation des 38ème Victoires de la musique. Sa pop pétillante sans prétention pourrait faire de la concurrence rapidement à Angèle, on le lui souhaite tellement ce garçon irradie sur scène et touche déjà un public transi.