Catégories
Découvertes

Isaac Delusion – Children of the Night

Isaac Delusion - Children of the Night

Le très distingué et parisien duo Isaac Delusion bat le rappel des troupes avec Children of the Night, morceau élégant qui figurera sur son nouveau disque. Ce dernier accompagnera l’arrivée du printemps.

Loïc Fleury et Jules Paco pourraient donc rouler des mécaniques d’ici quelques semaines. Les gens de bon goût attendent désespérément leur premier disque chez Cracki Records/Parlophone. Et le bon goût ne s’est pas trompé. La preuve avec le morceau Children Of The Night. Ils sont de Brooklyn? De chez Captured Tracks? Non, non de chez nous. Le ministre du redressement musical devrait être jouasse.

Pour les plus impatients, il reste à écouter (de nouveau) les EPs Midnight Sun et Early Morning.

Isaac Delusion – Children Of The Night

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article
1 réponse sur « Isaac Delusion – Children of the Night »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Eagle_in_your_mind_08sk

Photos : Wintower @ Transbordeur, Lyon | 22.02.2020

Pour les retardataires, Winter + Woodstower = Wintower. C’était la deuxième édition du festival Wintower pour 3 jours bigarrés dont ce 22 février au Transbordeur à Lyon avec le punch de Kompromat, les envolées d’Isaac Delusion, l’onirisme d’An Eagle in your Mind, l’humour de Texas Menthol et l’envoûtant Zimmer sous l’œil bienveillant de Fabrice Buffart.
Isaac Delusion — Distance

Vidéo : Isaac Delusion – Distance

Imagination chantait it’s just an illusion mais avec Isaac Delusion on est dans le réel où la distance est une notion relative même dans les bas fonds de Saïgon.
Polo and Pan @ Paris Pitchfork Festival 2017

Paris Pitchfork Festival 2017

Après ces trois jours de Pitchfork dans l’antre indie de la Grande Halle de la Villette, SK* revient sur ses coups de coeur de l’édition 2017.

Isaac attaque l’Elysée Montmartre

En ce mardi 25 avril, la célèbre salle de Pigalle affichait complet pour la venue d’Isaac Delusion et vu la prestation grandiose qu’ils ont faite, je pense que personne n’a regretté l’achat de son billet.
ISAAC_DELUSION_HD_11 __ © PE TESTARD

Delusion sans désillusion

Ce début d’année sonne le retour d’un groupe qui a fait ses preuves et que l’on attendait avec impatience. Rust & Gold, le nouvel album d’Isaac Delusion sort le 7 avril prochain, avec Isabella, premier extrait disponible à l’écoute.
Isaac Delusion @ Days Off

Days Off, quand l’Hexagone conquiert la Philharmonie

Pour la septième année consécutive la Philharmonie de Paris organise le Festival Days Off, et propose un savant mélange de musiques aux influences différentes mais toutes très actuelles, mêlant concerts, expos, et projets collaboratifs dans le cadre mythique de la Cité de la Musique et la douceur estivale de ce début de mois de juillet.

Plus dans Découvertes

Melenas

Melenas ! ¡Que viva España!

Lloyd Cole peut prendre sereinement sa retraite (et continuer de rééditer les disques des Commotions), la relève est enfin assurée. Elle vient d’Espagne (de Pampelune pour être exact) et elle s’appelle Melenas. Elles s’appellent Melenas pour être (encore) exact. Quatre filles qui ont tout compris à la pop et qui anéantissent en un disque toute…
Big Wool - Simple Travel

Voyager léger avec Big Wool

Il y a des disques qui sont des invitations au voyage même s’ils ont été longtemps immobiles et intérieurs. Et quand en plus l’EP de Big Wool se nomme Simple Travel, on prend d‘autant plus facilement la route chère à Jack Kerouac.
Chien noir

L’important c’est d’aimer ?

On avait découvert Chien Noir en ouverture de Morgane Imbeaud aux Etoiles, il sort un premier titre, Quelle Importance dont la petite musique fait déjà danser notre cœur.

Le show T Truman

Timothy Lanham, clavièriste de The Vaccines prend la route seul pour les vacances. Et c’est formidable.

Une bonne dose de Bonner

Né dans la ville du King et vivant à Mazatlán, Jason Bonner chante le rêve américain comme Jason Molina l’aurait conté.