Après ces trois jours de Pitchfork dans l’antre indie de la Grande Halle de la Villette, SK* revient sur ses coups de coeur de l’édition 2017.

Jour 1

En ce premier jour, le live de l’ovni Christophe Chassol ne peut pas laisser indifférent. Un piano, une batterie et des sons experienciels atmosphériques et ambiants toujours inspirés, Chassol raconte des histoires avec sa musique.

Rone prend la suite avec son set électronique toujours dynamique. Fait inattendu, il y avait un batteur qui accompagnait l’artiste sur le début de son live. L’énergie retombe légèrement lorsque ce dernier quitte la scène, mais Rone finit tout de même en beauté et fait danser son public sur les titres de Mirapolis, son très joli quatrième album.

Rone – Bye Bye Macadam

Jour 2

Coup de coeur de ce deuxième soir, les français d’Isaac Delusion. De retour pour défendre leur très réussi Rust and Gold, sorti l’année dernière, les spécimens parviennent encore une fois à faire danser le public très vite : quelques morceaux de leur pop alternative sur fond de rock et de voix cristalline, et notamment leur fameux Isabella, et la fête bat son plein à la Villette.

Vient ensuite Rejjie Snow, qu’on ne présente plus. Qu’on soit conquis ou non par le style, sa présence et son impact scénique laissent forcément sans voix. Seul ou avec une voix féminine, il est impossible de ne pas être emporté par la lourdeur des beats et la technique implacable de son hip-hop affirmé.

Rejjie Snow – D.R.U.G.S.

Le prince du jazz-rap, Kamasi Washington, entouré de ses cuivres, souligne la diversité toute en finesse de la programmation du festival. Musicien hors pair, talentueux et aux influences multiple, ses sonorités funk, soul et jazz enrobent la Halle froide d’une vague de chaleur.

Polo and Pan @ Paris Pitchfork Festival 2017
Polo and Pan @ Paris Pitchfork Festival 2017 © Vincent Arbelet

On termine la soirée avec Polo & Pan Le duo à la pop électronique lumineuse et tropicale arrive comme à son habitude avec ses deux chanteuses qui font le show dans leurs jolis kimonos, et ils nous entraînent dans un voyage interstellaire à coup de rythmiques étoilées dont eux-seuls ont le secret !

Polo and Pan – Kirghiz

Jour 3

Il est ving-et-une heure en ce samedi soir, et les prodiges de BadBadNotGood font leur entrée et nous transportent entre jazz et rock. Une prestation toute en technique qui nous coupe le souffle rien qu’à les regarder jouer.
https://www.youtube.com/watch?v=kgIer2RHwok

Difficile de ne pas évoquer l’intrigant duo électronique The Blaze, dont le nom s’est répandu comme une traînée de poudre ces derniers mois. Ils font une musique qui n’a rien de révolutionnaire, mais pour autant, reconnaissable entre toutes. En live aussi, ils ont leur patte. Ils laissent planer le mystère et s’arment des meilleurs jeux de lumière. Toujours très bons en festival, à voir ce que ces maîtres de l’image pourraient donner lors d’un live bien à eux et dans un timing XXL.

The Blaze – Territory

Date : 3-4-5 novembre 2017
Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Chassol

Chassol chasseur de sons

Comment fêter la musique ? En regardant et en écoutant les divagations musicales de Chassol avec son Big Sun qu’il vient de mettre en ligne en intégralité.
Eagle_in_your_mind_08sk

Photos : Wintower @ Transbordeur, Lyon | 22.02.2020

Pour les retardataires, Winter + Woodstower = Wintower. C’était la deuxième édition du festival Wintower pour 3 jours bigarrés dont ce 22 février au Transbordeur à Lyon avec le punch de Kompromat, les envolées d’Isaac Delusion, l’onirisme d’An Eagle in your Mind, l’humour de Texas Menthol et l’envoûtant Zimmer sous l’œil bienveillant de Fabrice Buffart.
Depeche Mode @ Festival Musilac 2018

Photos : Musilac 2018 – Best of, Aix-Les-Bains | 12-13-14-15 juillet 2018

Il ne peut pas y avoir d’été réussi sans Musilac à Aix-Les-Bains, la preuve en images ci-dessous ! Albert Hammond JR, Feu!Chatterton, The Mystery Lights, Lomepal, The Stranglers Depeche Mode, Simple Minds, Zeal & Ardor Cats on Trees, The Temperance Movement, Beth Ditto, Deep Purple Orelsan, Oscar and the Wolf Nova Twins, Amber Run, Pascal…

Le Main Square, c’est déjà demain !

Les 6, 7 et 8 juillet prochains, la citadelle d’Arras verra défiler Dave Gahan, Liam Gallagher et dansera sur les boucles de Justice et de Jungle pour l’incontournable Main Square festival. En 2018, le Main Square réunit le temps d’un week-end le hip-hop et le rock dans un cadre historique classé. Entretien avec Armel Campagna,…
Isaac Delusion — Distance

Vidéo : Isaac Delusion – Distance

Imagination chantait it’s just an illusion mais avec Isaac Delusion on est dans le réel où la distance est une notion relative même dans les bas fonds de Saïgon.
Europavox 2018

Europavox en éruption !

Europavox existe depuis 2006 et évolue encore ! Cette année la grande scène s’installe sur la pelouse Place du 1er mai pendant que la scène Factory occupera le parvis de la Coopérative de Mai sans oublier son Club !
Bertrand Burgalat

Les Variations de Bertrand Burgalat

Vous n’en pouviez plus d’écouter Les choses qu’on ne peut dire à personne, le morceau phare du dernier (et splendide) disque de Bertrand Burgalat ? Vous avez écouté des milliers de fois L’enfant sur la banquette arrière et vous voulez écouter une autre version de ce morceau ? Le label Tricatel vous propose une solution.

Plus dans Concerts (live reports)

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait…

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…