Catégories
Découvertes

Alpaca Sports

Alpaca Sports

Alpaca Sports
Alpaca Sports

Découverts grâce à l’entremise d’une des tenancières de Another Sunny Night, maison de bon goût qui refourgue une kyrielle de singles pop à l’International (Paris), les Alpaca Sports sont des gens étonnants. Ou plutôt Andreas Jonsson.


Il contrôle plus ou moins cette chimère pop.
Suédois de son état, on l’imagine bien prier tous les soirs devant un poster de Morrissey et se marquer au fer rouge l’intégralité du catalogue de Sarah Records sur le torse.
Quand on écoute sa musique, on se dit qu’il est né dans le mauvais pays.

Jonsson aime la belle pop, nous aussi.

Discographie

Alpaca Sports

Originaires de Gothenburg (Suède), Andreas Jonsson et sa machine à tubes Alpaca Sports sortiront donc leur premier album le 24 février 2014 (Sealed With a Kiss chez Luxury)
Utilisant les cordes de manière élégante, Alpaca Sports claque sur la table, ou plutôt dépose délicatement sur la table (on est chez un fan de Sarah Records…), quelques morceaux pouvant prétendre à la bénédiction de Marr ou du Moz. Just for fun et son refrain en goguette très chouette, Telephone et ses coups de xylophone bien sentis (et non le contraire).
Le nouveau single Just like Johnny Marr et son clip tourné au Japon devraient finir par convaincre les plus ronchons.

La suite ?
Qu’Another Sunny Night les récupère le temps d’une soirée à l’International avant que Jonsson ne rafle la mise. Et en attendant la sortie de Sealed With a Kiss le 24 février 2014, allez voir le retour des The popguns le 08 février 2014 à l’International.

Alpaca Sports – Just Like Johnny Marr

Alpaca Sports - Sealed With a Kiss

Tracklist : Alpaca Sports - Sealed With a Kiss
  1. Just for fun
  2. Will you ever come back home?
  3. She’ll come back for Indian summer
  4. Just like Johnny Marr
  5. As long as I have you
  6. Telephone
  7. He doesn’t even like you
  8. The old oak tree
  9. You and me
  10. I was running

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !
1 réponse sur « Alpaca Sports »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

The School - Wasting Away And Wondering

Another Sunny Night a besoin d’Espace (B)

Pour sa vingtième soirée, Another Sunny Night ne manque pas de toupet en invitant deux groupes signés sur l’excellent label Elefant Records à l’Espace B. Nous ne prendrons pas la défense de ce collectif parisien qui clame haut et fort son amour de la pop (bien faite)
Alpaca Sports

Alpaca Sports au rayon Interview

Le premier disque des très délicats suédois Alpaca Sports est enfin sorti. C’est l’ébullition chez les fans de la C86 ou de Belle and Sebastian. A juste titre vu le talent du monsieur pour écrire de la pop song innocente et délicate.

Plus dans Découvertes

Grand Ressac

Ecouter (le) Grand Ressac

Grand Ressac, c’est déjà un nom. Car il y a tellement de noms de scène stupides. Grand Ressac c’est une évocation, ou peut être un souvenir d’école, à apprendre Rimbaud et son bateau ivre, « je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombes / Et les ressacs et les courants : je sais le […]
FUR

Au FUR et à mesure

Produit par Theo Verney et mixé par Caesar Edmunds (Queens of the Stone Age, Foals, St. Vincent), le premier disque des Fur redonne confiance et promet un hiver radieux.
SUN GAZOL

En quête de Sun Gazol

A Tours il n’y a pas que la vie de château. Sun Gazol propose de suivre les aventures en dix titres de Nick Alvani, un flic dépité en quête de renommée.
Ponta Preta

Surfin’ Ponta Preta !

C’est la bande son de Thomas Pesquet en transit dans l’espace, ce sera la votre en transat sur la plage. Ponta Preta surfe sur le Rhône en cru et nous procure de bonnes vibrations.
Diana Hutch & Val Nacho - Jennifer

Diana Hutch & Val Nacho, et notre cœur fait boum !

Vous cherchiez un EP à écouter en boucle cet été en sirotant votre Spritz sur votre Vespa, direction l’Italie pour courir la gueuse avant le râteau final, suivez les aventures de Jennifer sans Jonathan du duo lyonnais Diana Hutch & Val Nacho.
Teeth

Dans les dents !

Mordant Teeth ? Assurément avec ce premier disque au titre tranchant, J’ai Raté Ma Vie. Selon ces bordelais, ce projet est « à la fois sarcastique, léger et colérique, tout en étant très honnête, profond et sensible. »