Catégories
Interviews

The Drums : le retour de baguettes

The Drums

En 2009, la planète indé vivait au rythme des sorties des chansons de ce groupe de Brooklyn. Il faut dire que les pépères avaient frappé à la porte d’entrée avec Let’s Go Surfing sous le bras. Forcément, ça en impose.

La publication illico presto de l’E.P Summertime avait décroché la mâchoire des fans de pop eighties maquillée avec de l’électro élémentaire. Et puis la machine s’est plus ou moins grippée. Les gens ont boudé le premier disque (et n’ont pas pu entendre Forever and Ever Amen, tant pis pour eux), le guitariste Adam Kessler a pris la porte… Le destin funeste et classique de certains groupes (privilégiés ?). En 2010, le deuxième album du groupe, Portamento, a fait peu parler de lui alors qu’il valait tout autant (voire plus) que les chansons de 2009.
Aujourd’hui, les Drums sont réduits à leur portion congrue (Jonathan Pierce & Jacob Graham) et ils ont décidé de se libérer de la mode et d’eux-mêmes. Résultat : un disque ambitieux et crâneur. Graham met en scène Pierce comme jamais, le laissant aller à ses élucubrations romantiques et à ses crises dépressives. Ex porte-drapeau du Brooklyn Musical Club, The Drums s’affranchit de toutes les contraintes liées à son statut et n’en fait qu’à sa tête.

Pourquoi avez-vous choisi de retourner à la forme initiale du groupe ?

The Drums :
Nous n’avons pas choisi cette situation. Les deux autres gars nous ont quitté en cours de route ! Mais vous savez, après quelques années difficiles, nous avons finalement réussi à donner un sens à la situation dans son ensemble … Nous n’aurions pas dû être quatre. Au final, nous avons toujours été deux.

Qu’est ce que ça fait de travailler de nouveau à deux ?

The Drums :
Nous avons constaté que nous étions effectivement en mesure de faire ce que nous voulions à nouveau. Nous étions devant une page blanche et nous avons décidé de prendre de gros risques et de faire quelque chose d’aventureux et de coloré avec Encyclopedia. Dans le passé, Jacob et moi composions quelque chose de magnifique et de majestueux qui avait un coté très précieux peut-être, et les autres membres du groupe diluaient cela ou rajoutaient des touches psyché à la mode du moment… Alors que Jacob et moi même n’en avions rien à faire… Désormais nous vivons dans une bulle et Encyclopedia vous invite à sauter dans notre monde bizarre, sans ironie aucune, et à écouter de belles chansons.

Vous semblez très en colère sur le premier single (Magic Mountain). Quels sont les autres sentiments qui parcourent le disque ?

The Drums :
J’ai été incroyablement en colère, amer et seul après la tournée mondiale de Portamento. J’avais perdu un membre du groupe et une petite amie. Ces deux personnes comptaient énormément pour moi et ils ont disparu en un éclair. J’ai réalisé que je tombais facilement amoureux avec les gens et que j’en attendais beaucoup. Ça a été un réveil brutal. J’ai pris deux bonnes années pour analyser ma vie et j’ai réalisé que j’allais très bien et que j’avais encore des gens de confiance dans mon entourage. Cette chanson parle de ma relation avec ces derniers et de la manière de les protéger.

The Drums – Magic Mountain

Vous pouvez nous expliquer le sens de la pochette ? Qui l’a réalisée ?

The Drums : Eh bien, je ne peux pas dire ce qu’elle signifie. Je veux laisser cela à celui qui la regarde. A chaque personne sa signification, son sens.
Nous voulions avoir une pochette d’album qui soit intéressante et qui se découvre à chaque fois qu’on la regarde.
Tout est émoussé et simplifié de nos jours. Aujourd’hui les pochettes de disques sont des poings, des triangles et des visages. Nous voulions une multitude de détails pour cette pochette. Beaucoup de détails, une histoire au final sur laquelle les fans puissent revenir.

The Drums - Encyclopedia

Il y a une place libre sur le canapé de la pochette. Qui peut venir s’assoir ?

The Drums :
Personne ! C’est comme ça ! Nous nous ne sommes jamais aussi sentis si vivants.
Pourquoi maintenant ? Jacob et moi sommes trop bizarres pour les gens. Si nous invitions quelqu’un, il finirait par nous quitter parce qu’il se rendrait compte que nous sommes très loin du mythe « sex, drugs and rock n roll« . Nous pouvons constituer une énorme déception.

Il y a quelques jours, vous avez joué au Novotel de New York. Vous avez joué de nouveaux morceaux ? Quel a été le retour du public ?

The Drums :
Nous en avons joué trois. J’étais assez nerveux parce que je déteste jouer à l’extérieur. C’était aussi notre premier concert depuis un petit moment.
Ce n’est pas la première fois que nous jouons des nouvelles chansons dans un hôtel mais toutes les choses que je n’aime pas étaient réunies. Je pense que nous avons fait du bon boulot. L’hôtel et le quartier étaient protégés, ça a été.
Mais quand vous partez, vous ne savez pas si les gens ont aimé ce que vous avez fait. Là les fans ont vraiment aimé. Certains ont pleuré et d’autres ont sauté par la fenêtre.

Qui a produit le disque ? Dans quel studio l’avez vous enregistré ?

The Drums :
Nous avons fait cet album dans notre propre studio et c’est un ami qui s’est chargé du mixage.
Nous avons eu une période très difficile où nous laissions des personnes toucher notre musique. C’est très difficile de redevenir honnête, de revenir en arrière quand vous êtes devenus lisses.
Nous aurions plus de passage à la radio si nous étions moins têtus. Ce n’est pas que nous détestons les bons sons mais je nous trouve meilleurs quand nous sonnons mauvais. On se tire une balle dans le pied, c’est ainsi, c’est l’histoire de nos vies.

Qu’évoque « Bell Laboratories » ?

The Drums :
Un moment très sombre avec ma mère.

Qui vous a inspiré lors de l’écriture des chansons et de l’enregistrement du disque ?

The Drums :
On est plutôt concentré sur notre travail : on ne regarde pas beaucoup autour de nous. Souvent, nous écoutons notre propre travail pour déterrer vraiment ce que nous sommes. Nous essayons de nous découvrir encore plus. Regarder autour de soi peut être dangereux, glissant…
Je conseille toujours à certains nouveaux groupes de se concentrer sur eux-mêmes. Ne regardez pas autour de vous et foutez vous de ce qui se passe dans le monde !
Je dirais que Jacob voulait un disque débordant de synthétiseurs et moi de guitares sales. On s’est serré la main et on a mélangé nos deux envies.

Comment vous sentez-vous à quelques semaines de la sortie d’Encyclopedia ?

The Drums :
Aujourd’hui, je pencherai du coté de l’excitation. Je pense que nos fans de merde ont disparu et que nos vrais fans sont restés. Ils sont là et devraient aimer Encyclopedia. C’est notre disque majeur. De loin.

Encyclopedia sortira le 23 septembre 2014.
The Drums sera en concert le 17 novembre 2014 au Trabendo (Paris).

Tracklist : The Drums - Encyclopedia
  1. Magic Mountain
  2. I Can't Pretend
  3. I Hope Times Doesn't Change Him
  4. Kiss Me Again
  5. Let Me
  6. Break My Heart
  7. Face of God
  8. U.S. National Park
  9. Deep in My Heart
  10. Bell Laboratories
  11. There Is Nothing Left
  12. Wild Geese
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

The Drums © Louis Teyssedou

The Drums, sans tambour ni trompette

Miracle ! Le nouvel artwork du nouveau boulot de Jonny Pierce aka The Drums ne nous donne pas la nausée. Après les horribles pochettes (Brutalism & Abysmal Thoughts), Pierce se décide à enfin revenir à des choses plus jolies et plus méditatives.
Jonny Pierce. photo © Louis Teyssedou, SK

The Drums bat le rappel

En 2010 le label Moshi Moshi avait décroché le jackpot en signant les The Drums. A cette époque, le groupe de Jonny Pierce affolait la planète indie avec ses chansons qui devenaient instantanément des hymnes pour les clubs branchés ou pour les adolescents plus ou moins dépressifs. Le premier album de ce groupe fut une…
The Drums

The Drums se la jouent Lyrique

Désormais seul aux manettes de The Drums, Jonny Pierce semble avoir mangé du lion. Un nouveau label (ANTI), un nouvel album (Abysmal Thoughts), un nouveau clip (Blood Under My Belt) et une date de concert en France !
The Drums

On prend son pied avec The Drums !

Les Drums seront de retour cet été avec un nouvel album intitulé Abysmal Thoughts. Jonny Pierce, désormais seul aux commandes, arrête de se compliquer la vie et prône un retour aux sources.
The Drums - Encyclopedia

The drums : troisième tome

Les Drums reviennent fin septembre avec un troisième disque au nom universel et modeste : Encyclopedia. Après un deuxième album placé sous le signe de la gueule de bois et de la dépression, Jonathan Pierce semble retrouver ses esprits.

Festival Les Inrocks 2010

Scissor Sisters Le 23e festival des Inrocks approche à grand pas et la programmation est déjà dévoilée. Pour rappel, le festival a lieu à Paris mais également à Lille, Nantes, Toulouse. Cette année, le festival propose, comme à son habitude, une très belle affiche, la voici classée par ville.
The Drums - Summertime (chronique)

The Drums – Summertime

The Drums, espoir de l’année 2009. Et avec un E.P. s’il vous plait. Originaires de Floride, Jonathan Pierce et Jacob Graham viennent de foutre une mandale à tous les groupes de Brooklyn et on comprend pourquoi.

Plus dans Interviews

Chien Noir

[MaMA 2020] 5 questions à … Chien Noir

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Chien Noir qui aurai du mordre la scène de la Cigale lors du MaMA festival. Il sort aujourd’hui un nouveau titre…
yves marie bellot © Fabrice Buffart

5 questions à … Yves marie belloT

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Yves marie belloT qui s’apprête à faire le grand saut avec un deuxième album, Grand Plongeoir. Paroles simples et intimes, mélodies délicates,…
La Pietà - Studio (C) Cedrick Nöt (52)

5 questions à … La Pietà

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de La Pietà qui nous offre l’exclusivité de son nouveau titre, Pas désolé, mis somptueusement en images et en 3D par Julien…
Al Qasar

[MaMA 2020] 5 questions à … Al-Qasar

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Al-Qasar qui aurait du ambiancer le MaMA festival avec son rock psyché venu d’ailleurs. Alors on se contentera pour l’instant de leur…
Thruston Moore © Louis Teyssedou

Thurston Moore, la symbolique du feu

Enregistré à Londres avec Debbie Googe de My Bloody Valentine, Steve Shelley de feu Sonic Youth, Jon Leidecker aka ‘Wobbly’ de Negativland, James Sedwards et Jem Doulton, By The Fire est le disque qui devrait faire aimer la musique de Thurston Moore à ceux qui ont détesté les disques de Sonic Youth pendant les années…
Fantomes © Lou Beauchard

[MaMA 2020] 5 questions à … Fantômes

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Fantômes qui hante nos années 90 avec City at Night et le 6 octobre leur nouveau titre Sometimes à découvrir au…
THERESE © Marilyn Mugot

5 questions à … Thérèse

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Thérèse la méphitique avec son titre vénéneux et addictif T.O.X.I.C qui fait chevaucher les licornes pour mieux se libérer des entraves.…