The Foo Fighters : The Famine Fighters ?

Foo Fighters - Sonic Highways
Et dans la série "Les Mystères de l'Ouest", les Foo Fighters. Comment ce groupe a t-il fait pour devenir si énorme ? Non parce qu'à part un premier disque correct et quelques singles sympathiques, pas de quoi remplir des stades. Bah si. Perdu. Le huitième album débarque le 10 novembre 2014 dans les bacs et les premiers extraits sont désespérants.

Foo Fighters

D’habitude Dave Grohl et ses potes de beuverie trouvaient toujours un single correct. Par exemple, en 2005, The Pretender était le single qui cachait le désert de Echoes, Silence, Patience & Grace.

Foo Fighters – The Feast and The Famine

Discographie

Pour le moment, les deux premiers extraits de Sonic Highways sont désespérément creux et nous transportent en plein désert. The Feast and The Famine voit débouler les Foo Fighters avec des kilos en trop. Déjà que ce n’était pas très fin à la base…
Le groupe avait déjà réglé le problème du manque d’inspiration en ne prévoyant que huit pistes à Sonic Highways produites par Butch Vig.
Il en reste six pour tenter de trouver une raison d’acheter ce disque.

Tracklist : Foo Fighters - Sonic Highways
  1. Something From Nothing
  2. The Feast and the Famine
  3. Congregation
  4. What Did I Do?/God As My Witness
  5. Outside
  6. In the Clear
  7. Subterranean
  8. I Am a River

Pouet? Tsoin. Évidemment.
11 réponses sur « The Foo Fighters : The Famine Fighters ? »

Comment dire…fous-toi le feu et va commenter le top 50 sur w9 ! A mon avis tu as un avenir là-bas.

Je ne suis pas d’accord
L’album est pour l’instant génial
Question de goût je suppose….

Cher Badstreet, merci. Le goût, c’est la raison du billet.

Et le troisième morceau ne m’a toujours pas convaincu…

Juger du travail des Foo Fighters/Dave Grohl et de la qualité de Sonic Highways en se basant juste sur l’écoute de 3 morceaux sur Youtube est une erreur.
Dans la vision de Dave Grohl, cet album doit s’intégrer dans le contexte de la série télévisée « Foo Fighters: Sonic Highways », diffusée chaque vendredi soir sur HBO.
Ca fait déja plusieurs années que Dave Grohl joue le rôle d’un historien de la musique américaine (Voir Sound City ou sa keynote a SXSW 2014)… et c’est justement le but de cette série et album que de présenter au grand public et a son auditoire rock les multiples facettes de la musique américaine (Punk a Chicago, Go-Go a Washington DC, Country a Nashville, etc…).

Cet article, avec tout le respect que je vous dois, est au mieux une erreur, au pire une faute journalistique, comme le vilain fruit d’un troll avec un carte de presse qui ecoute de la musique sur youtube depuis sa cuisine.

P.M.A!

Navré pour le commentaire impulsif, je n’ai rien contre l’auteur ni contre le top 50 sur w9.

Bref, ce que je n’arrive pas à comprendre c’est comment tu arrives à la conclusion que The Pretender était le single qui cachait le désert de Echoes, Silence, Patience & Grace ? Car au-delà des différents goûts que l’on peut avoir, les morceaux tels que Let it Die, Erase-Replace & Come Alive sont d’une richesse absolue, nuancés et intelligemment construits. Come Alive, pour ne cité que celui-ci, est l’exemple même d’une progression maîtrisée et réussie au sein d’un morceau. Si tu cherches, la finesse y est aussi sans parlé du reste.

Pour moi le désert c’est ça: http://www.youtube.com/watch?v=KyXW64L-XZA

Idem pour The Feast and The Famine, tends l’oreille, décortique le morceau et expose les différents éléments (ce qui est normalement censé être le travail à faire pour un critique) et tu trouveras bien plus qu’un truc qui sonne creux et qui te transporte en plein désert ou au moins tu auras un peu plus de choses à dire !

Salutations

Bof, taper sur Reyel, c’est assez con(venu)… Je n’ai (ré)écouté que Feast and famine et je ne vois rien d’intéressant, riff de guitare entendu 1000 fois, son de batterie atroce, voix (?) insupportable… mais ça plaira aux radios.

Quelques singles corrects? Ecoute le best of tu n’as que des tubes. Les Deux premiers albums sont des classiques, Echoes, silence patience and grace est top. Sonic higways est de loin ce qu’ils ont fait de plus mauvais mais les FF c’est aussi 7 albums réussis. Comment ont-ils fait pour devenir aussi ENorme? C’est simple, ils sortent de très bons albums depuis 20 ans et ils n’y a rien en face. Des groupes sortent un album correct et meurent ensuite : strokes, deftones, incubus, smashing, black keys…

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Foo Fighters @ Bercy Aréna, Paris, 03/07/2017

Photos : Foo Fighters @ Bercy Aréna, Paris | 03.07.2017

Et dans la série « Les Mystères de l’Ouest », les Foo Fighters. Comment ce groupe a t-il fait pour devenir si énorme ? Non parce qu’à part un premier disque correct et quelques singles sympathiques, pas de quoi remplir des stades. Bah si. Perdu. Le huitième album débarque le 10 novembre 2014 dans les bacs et les premiers extraits sont désespérants.…
Foo Fighters - Sonic Highways

Foo Fighters – Sonic Highways

Huitième disque des Foo Fighters, Sonic Highways devrait en toute logique se vendre à quelques millions d’exemplaires et susciter l’enthousiasme général lors d’une tournée mondiale jouée à guichets fermés. Étonnant. Car il n’y a pas de quoi se relever la nuit.
Programmation Rock En Seine 2011

Programmation Rock En Seine 2011

Alors que la programmation était dévoilée au compte goutte jusqu’ici, voici enfin le programme complet, scène par scène et heure par heure de cette édition 2011 de Rock En Scène, toujours situé dans le cadre très agréable du Domaine National de Saint-Cloud. Ce seront les anglais d’Archive qui clôtureront le dimanche 28 août le festival […]

Plus dans News

Crmefrench1-tombird

Sabayon musical

Le duo magique Lucas Roullet-Marchand et Matthias Bouffay se reforme non pas pour un never ending tour autour de Jean Jacques G, mais pour présenter un dimanche sur deux à 10h un podcast revigorant centré sur la crème de la crème french de la scène musicale lyonnaise.
Richarddawson

Dawson freak

Le morne mois de novembre touche à sa fin après le débilitant vendredi noir, bientôt Noël et sa frénésie de bénévolence. Alors pourquoi ne pas se cloîtrer dans une bulle en écoutant The Hermit, la première plage de 41 minutes du nouvel album de Richard Dawson, The Ruby Cord.
Themagiclantern-noonesfault

Non coupable

De l’étreinte musicale. Avec une économie de mots et une douceur infinie, The Magic Lantern éclaire notre nuit sentimentale.
Jeanfelzine-ablanc

Jean foutre ?

Jean Felzine est un immense parolier de son temps que cela soit pour Mustang, pour d’autres ou pour ce futur album prévu pour février 2023 mixé par Adrien Durand (Bon Voyage Organisation) qui risque de faire date.