Fabric 48 : Radioslave

Chronique : Fabric 48 - Radioslave


Les beaux jours aidant, envie de prolonger cet été malgré la sinistrose de la rentrée. Plongez vous à fort volume dans l’écoute de la 48éme livraison de Fabric qui invite cette fois l’éminence grise de Rekids, j’ai nommé M. Matt Edwards aka Radioslave. Ne vous fiez pas à l’étrangeté de la pochette qui pourrait laisser présager d’un mix dark et froid voire au pire d’un mix à la Justice. Que nenni, Radioslave vous entraîne plus d’une heure dans des contrées beaucoup plus chaudes et hispanisantes. En effet, ce mix est une formidable ode à l’hédonisme house à grands renforts de house tribale, de percussions en veux tu en voilà et de vocaux olé-olé (parfois trop comme sûr le tube « La Mezcla »).

La grande force de Radioslave est de savoir capturer son auditoire et de l’entraîner dans un tunnel répétitivement hypnotique de plus d’une heure si bien qu’à la fin du mix on se dit « Déjà ! »… Une belle livraison donc pour Fabric qui sort parfois des compiles d’un goût crossover un peu limite.

Cela pourrait vous intéresser

Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]
Sombre Magenta

Sombre Magenta

Magenta donnera un peu d’amour le jeudi 22 septembre au Radiant-Bellevue à Caluire près de Lyon.
Berceau des Volontés Sauvages

On s’évade avec le BVS !

You must look up at the comet ! Le BVS n’est pas le Gepan mais le Berceau des Volontés Sauvages, duo néo-kraut & drones lyonnais.

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.