Catégories
Chroniques d'albums

Vide et Espace

B R OAD WAY - Gang Plank
Chronique : BROADWAY - Gang Plank
B R OAD WAY – Gang Plank

B R OAD WAY : Gang Plank

Le nouvel E.P. du groupe de Saint Etienne sort en octobre, un titre (seulement) se lamente le fan transi est en écoute sur leur page myspace. En patientant, vous pouvez toujours vous replongez dans leurs albums précédents, notamment l’excellent « Enter The Automaton ». A l’écoute de cet opus on ressent une grande impression de plénitude et de sérénité. Les 11 titres alternent entre electronica intimiste parsemé de samples hip-hop et post-rock mâtiné de noisy. Ce n’est pas pour rien que le groupe revendique des origines aussi éclectiques que Silver Apples, Matmos, Danny Elfman, Faust, Boards Of Canada. La grande force de B r oad way est d’avoir su transcender toutes ses influences pour créer une musique reconnaissable entre toutes. Leurs deux premiers albums plus la collaboration avec Angil (The John Venture) étant restés assez confidentiels, gageons que leur prochain essai et la tournée qui suivra leur assurera une plus large audience. C’est tout le mal qu’on peut leur souhaiter.

B R OAD WAY - Caution Wet Floor

B R OAD WAY - Caution Wet Floor

B R OAD WAY – Enter the Automaton – Teaser 2

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Interview de B R OAD WAY

Le 17 novembre, à quelques heures de leur concert au Point Ephémère, Soul Kitchen avait rendez vous avec B R OAD WAY pour une discussion à bâtons rompus. C’est toujours une expérience très enrichissante de rencontrer de vrais passionnés de musique et de pouvoir s’entretenir avec eux, comme ça, autour d’un verre.

Post – Post – Rock

Ca commence par des chuintements et des crissements de cordes qui vont s’amplifiant au fur et à mesure, le Quatuor Pli déploie ses talents dans le premier morceau du nouvel album de B R OAD WAY dont j’avais déjà chroniqué les précédents albums ici-même. Puis les autres instruments apparaissent comme des fantômes, toujours accompagnés par…

Plus dans Chroniques d'albums

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.
The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…