Chronique : Bosque Brown - Baby

Le label Fargo aime bien nous dégoter le meilleur de l’americana. Bosque Brown en est un excellent exemple, leur album « Baby » mérite une oreille attentive, et même deux !

Bosque Brown

Laissez-vous convaincre par Bosque Brown que tout ce qui vient du Texas n’est pas forcément mauvais. La chanteuse, auteur et compositrice Mara Lee Miller parvient à mélanger efficacement une guitare country (« Texas Sun ») avec du gospel (« Train Song »), de la guimbarde (« White Dove »), des mélodies entremêlées de vieux piano déglingué tout droit sorti d’un saloon (« This Town »). Le tout dans une ambiance assez sombre et avec une voix fragile, convaincante et pleine d’émotion et de caractère.

Bien sûr, préférez l’écouter un soir calme, un verre de bourbon à la main, ou peut-être dans un train alors que vous quittez une ville, spleenétique, sans savoir quand vous reviendrez (avec la pluie battant contre la vitre, comme il se doit).

Un album qui fleure bon la prairie, les grands espaces mélancoliques, bref, l’Amérique qu’on aime bien.