Vidéo : Nach – Je Suis Moi

Nach - Je Suis Moi
Nach c'est bien elle et personne d'autre même si elle appartient à une illustre famille de musiciens dont on taira le nom !

Nach est un oiseau de nacht qui contrairement à Blanche Neige a brisé tous ses miroirs « si belle si bien dans le noir ».
Son premier album sort le 6 avril et Nach sera en concert au Ninkasi Kao le 13 mars, à La Gaîté Lyrique le 8 avril et en tournée dans toute la France.

Nach – Je Suis Moi

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Bol d’air féminin !

Le festival Changez d’air 2019 de St-Genis-les-Ollières / Craponne accueille ce jeudi 16 mai trois artistes aux univers bien marqués, Cléa Vincent et sa pop délurée, Joe Bel et son folk rêveur et la machine de guerre Melba.
NACH - L'aventure

Vidéo : Nach – L’aventure

Trois clips en un ! L’aventure de Nach c’est la vie d’une femme et cela dure plus de 24 heures contrairement aux dires de Zweig.
Ananda - Silent Song

Ananda au nirvana

Et si l’Éden perdu se trouvait en Islande se demande le globetrotteur Ananda dans le majestueux clip, Silent Song ?
Radio Elvis - Francofolies 2015 © Guimauve

Le Beaujolais donne de la voix !

Traditionnellement en novembre, le Beaujolais nouveau réchauffe les cœurs mais cette année, il n’aura certainement pas un goût de banane ou de fraise.

Plus dans Son du jour

Augustincharnet-pleasedontdie

Vidéo : Augustin Charnet – Please don’t die

Augustin Charnet enfin dans la lumière. Après Kid Wise puis After Marianne et des mélodies pour Disiz et Damso ou Dinos, le voilà en solo avec un extrait de son premier album, Please don’t die .
Mattelliott-januaryssong

Vidéo : Matt Elliott – January’s Song

En Janvier, on voudrait du repos. Oublier les amours défuntes, les décès prématurés, les vœux hypocrites, les réformes iniques. Alors on écoute l’immense Matt Elliott avec désormais un saxophone envoûtant.