Double coup de Head au mois de juin

Michael Head and The Strands
En 1997, le monde du rock anglais tourne autour de deux astres : Oasis et Radiohead. Les premiers vivent les derniers mois de gaudriole, les seconds viennent de frapper très fort avec OK Computer. Quant à Michael Head, étoile filante de la comète Liverpool, il est toujours bloqué dans la troisième division des étals des H.M.V. En cette année de 1997, un label français lui permet d'enregistrer son disque le plus étrange. The Magical World Of The Strands une défaite commerciale (on est habitué avec l'animal) mais un succès artistique (on est habitué avec...).


En 2015, on nous annonce la publication de nouveaux morceaux issus des sessions liées à l’enregistrement de ce chef d’œuvre.
La nouvelle de l’année.

Michael Head and The Strands

Après la démise de Shack, Michael Head s’acoquine avec Arthur Lee. Avec sa chance habituelle, Head voit finir son plan B en prison… Et se retrouve bien seul. C’est encore de la France que viennent les bonnes nouvelles pour Michael Head. Enfin bonne nouvelle, c’est un grand mot : pour rappel, nous sommes face à un des plus grands perdants de la pop moderne. A coté, Lee Mavers possède la carrure médiatique de Michael Jackson et a la silhouette commerciale de Madonna.
The Magical World Of The Strands est donc un album complétement à part dans la discographie du père Head. Un disque totalement habité où Head couche sur le papier des mélodies venues de la troisième dimension.

Michael Head The Strands – The Prize

Le 29 juin 2015, nous aurons donc le droit à un complément d’information : The Olde World. Ce disque contient des pépites enregistrées lors des mêmes sessions studios que The Magical World Of The Strands.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le label Megaphone annonce qu’il publiera dans la foulée une réédition de The Magical World Of The Strands le 13 juillet. Et vu les prix prohibitifs du vinyl de ce disque sur le marché de l’occasion, on se dit qu’on va finir par gagner de l’argent avec Michael Head.

Tracklist : Michael Head And The Strands - The Magical World Of The Strands
  1. Queen Maltida
  2. Something You Like
  3. And Luna
  4. X Hits The Spot
  5. The Prize
  6. Undecided
  7. Glynys And Jaqui
  8. It's Harvest Time
  9. Loaded Man
  10. Hocken's Hey
  11. Fontilan

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Michael Head

[1997-2017] Les démons magiques de Michael Head

Réédité (et célébré) en 2015, The Magical World of the Strands de Michael Head fête ses 20 ans cette année. Enregistré entre 1993 et 1995 à Liverpool (logique) et Sheffield, c’est le disque de deux hommes à la dérive. En 1992, le studio où était entreposé les bandes du futur album de Shack a brûlé. […]

Plus dans News

Nits

Brillant Neon !

Avec Neon enregistré avant l’incendie qui a détruit leur studio Werf à Amsterdam, les Nits bouclent une trilogie avec Angst en 2017 et Knot en 2019.
Come

Come again !

Attention, mythe underground. Come, « l’un des joyaux les plus insaisissables du catalogue Matador » selon Pitchfork avec son 11:11 en 1992, revient avec la parution en février dernier de Peel Sessions enregistrées en 1992 et 1993.
Arno

Arno à jamais

Des racines. Opex, c’est un quartier de l’est d’Ostende où les grands parents d’Arno tenaient un café, Chez Lulu, le prénom de sa mère.
Bruce Springsteen

Merci patron !

La pêche du jour vient d’un monsieur de 73 ans qui annonce un album de reprises de standards de la soul avec Do I Love You (Indeed I Do) et effectivement on l’aime. Merci Boss !