Lloyd Cole et Ian McCulloch sont sur un bateau

Echo and the Bunnymen - The Killing Moon
C'est donc au tour des seconds couteaux des années 80 de faire parler d'eux et de venir faire nos poches. Et on va dépenser notre argent avec joie. Surtout pour le taciturne Lloyd Cole. Les trois albums de ses Commotions se voient rééditer dans un élégant coffret. Quant à McCulloch, il dégoupille une compilation très classique. Mais elle comporte The Killing Moon, meilleure chanson du monde...

Lloyd Cole and the Commotions

Lloyd Cole and the Commotions

Collected Recordings 1983-1989 de Triste Sire Premier et de ses Commotions sera publié courant juin 2015. Rattlesnakes, Easy Pieces et Mainstream ont donc été remastérisés en bonne et due forme. L’affaire a été suivie en partie par Lloyd Cole en personne. Il faut dire que ces trois chefs d’œuvre en avait réellement besoin.
Le DVD comprendra les sempiternels passages TV qu’on oubliera de regarder.

Lloyd Cole & the Commotions – Forest Fire

Echo and the Bunnymen - The Killing Moon
Echo and the Bunnymen – The Killing Moon

Quant aux Bunnymen de l’ami Défonce Premier, on récupérera quelques inédits (The Original Cutter – A Drop in the Ocean) sur une compilation riche de 38 titres. Do It Clean: An Anthology 1979-1987 sortira le 16 avril 2015 et propose tous les singles du groupe de cette sacro-sainte époque. Pour les néophytes donc.

Echo and the Bunnymen – The Killing Moon

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Echo and the Bunnymen © David Hogan

Echo and the Bunnymen résonne toujours !

Liverpool 1978. Ian McCulloch, Will Sergeant et Les Pattinson puis Pete De Freitas vont écrire en quatre disques flamboyants une des plus belles pages du rock britannique de 1980 à 1984.
TINALS 2016 © Fabrice Buffart

The TINALS countdown !

Une grande partie de la programmation du meilleur festival de la ‘non chanson d’amour’ est connue. Le festival TINALS aura lieu du 9 au 11 juin et les derniers noms seront dévoilés ce mercredi à la conférence de presse à Paloma à Nîmes.
Echo and The Bunnymen

L’avis de Brian

Le photographe Brian Griffin s’apprête à publier dans quelques mois un livre qui fera la rétrospective de son travail dédié au rock. En plus de trente ans d’activité, Griffin a photographié les plus grands (d’Elvis Costello à Michael Stipe en passant par Brian May) et a surtout accompagné les Echo and The Bunnymen pendant leur […]
The Woodentops

Les Woodentops, top-modèles pop

Le premier disque des Woodentops, Giant, a trente ans cette année. Mais qui sont ces étranges Woodentops vous répondra sûrement un jeune freluquet né dans les années 80 ? Et bien les Woodentops, c’est les Coral avant l’heure (surtout pour leur premier disque), une bouffée d’oxygène pour les gens qui ne pouvaient pas encadrer les […]

Plus dans News

Arno

Arno à jamais

Des racines. Opex, c’est un quartier de l’est d’Ostende où les grands parents d’Arno tenaient un café, Chez Lulu, le prénom de sa mère.
Bruce Springsteen

Merci patron !

La pêche du jour vient d’un monsieur de 73 ans qui annonce un album de reprises de standards de la soul avec Do I Love You (Indeed I Do) et effectivement on l’aime. Merci Boss !
Pethrol - capital remix de locfleury

Pêché capital

On vous avait fait découvrir en exclusivité, Capital le nouveau titre de Pethrol. Voici en avant première son remix par Loïc Fleury d’Isaac Delusion.
Meaning of tales

La vie rêvée de Meaning of tales

Contes et légendes du côté de Giverny. Ce doux duo nous convie à un vagabondage paisible et serein avec un premier disque, Where There’s Life, There’s A Dream à paraître le 21 octobre 2022 chez Violette Records.