Catégories
News

Le Serpent Power ne se mord pas la queue

Chez les Skelly, les deux frères se sont partagés la discothèque de Papa et Maman.
De son coté, James a confisqué les disques du Boss et du Loner et les a écoutés jusqu’à plus soif. De l’autre coté, Ian a écouté avec de la fumée toute la pop psychédélique des années 70. Depuis que ce dernier s’est échappé en solo, ses penchants pour le psychédélisme n’ont de cesse de remonter à la surface. Paul Molloy, moustache des Zutons a servi de catalyseur au nouveau disque du batteur des Coral : Serpent Power.

On pouvait craindre le pire…
Voilà que des fans défroqués de Ray Davies et de David Gilmour allaient se mettre à faire dans le psychédélisme bien gras et bien fumeux. AU SECOURS !

Discographie

Serpent Power – Last Ape In Space

Les premiers extraits du premier album pouvaient laisser circonspect. Last Ape In Space, c’est bien gentil mais ça vole pas très haut.
L’écoute du disque des Serpent Power est au final une bonne surprise. Quand le duo SM (Skelly-Molloy) cesse de faire jouer leurs accointances psychédéliques, on se régale. Ne soyons pas maso avec le SM…
Des morceaux pop comme The Siren et Life is a Ball sont de vraies comptines qui nous emmène gambader dans la campagne du Village Green. La fin du disque est une longue envolée de qualité. On respire!

Serpent Power - Serpent Power


Tracklist : Serpent Power - Serpent Power
  1. Dr. Lovecraft’s Asylum
  2. The Man Who Shrunk The World
  3. Lucifer’s Dreambox
  4. Candyman
  5. The Siren
  6. Vampire For Your Love
  7. Last Ape In Space
  8. Killer Cherry Pie
  9. Just A Broken Heart
  10. Life Is A Ball
  11. Serpent Power
  12. The Vision

Serpent Power de Serpent Power a été publié le 04 mai 2015 (Skeleton Key Records).

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :

Cela pourrait vous intéresser

Serpent Power - Serpent Power

Le Serpent Power vampirise la rentrée

En attendant un nouveau des disques des Coral ou de Michael Head, Liverpool nous donne des nouvelles de Ian Skelly (The Coral) et de Paul Molloy (The Zutons). Ces deux là continuent de promouvoir tranquillement le disque de leur projet complètement barré : le Serpent Power. Un nouveau single arrive…
Serpent Power - Lucifer's Dream Box

Serpent Power

Chouette, Paul Molloy des Zutons est vivant. Il revient nous voir avec Ian Skelly échappé des Coral et de son projet solo. The Zutons, The Coral, bienvenue dans le Liverpool de 2002. Sauf que nous sommes en 2015… Serpent Power – Lucifer’s Dream Box

Plus dans News

Jay-Jay Johanson - I don't like you

Livre ouvert

Jay-Jay Johanson retrouve Sadie Percell avec qui il avait déjà enregistré Alone Again sur son album Poison il y a 20 ans.
kacimi2

[EXCLU] Kacimi à l’heure du thé

Bien que l’on soit toujours sous les feux de son Gyrophare, Kacimi nous dévoile en exclusivité un nouveau titre avant son prochain nouvel album.
visuels-traversee_traversee-facebook

Chemins de traversée

Montréal, août 2021 – Depuis 2018, l’École nationale de la chanson agit comme maître d’œuvre et producteur du projet La Traversée, en partenariat avec Le Fair et Les Francos de Montréal.
eels

E on earth !

Mr E revient et il est davantage souljacker que gentle souls. Normal, c’est John Parish à la production.
josé gonzales

José González en feu

José González revient sans se presser. On visite Local Valley avec une heureuse nonchalance après ses Vestiges & Claws de déjà 2015.
Echo and the Bunnymen © David Hogan

Echo and the Bunnymen résonne toujours !

Liverpool 1978. Ian McCulloch, Will Sergeant et Les Pattinson puis Pete De Freitas vont écrire en quatre disques flamboyants une des plus belles pages du rock britannique de 1980 à 1984.