Catégories
News

Serpent Power

Serpent Power - Lucifer's Dream Box

Chouette, Paul Molloy des Zutons est vivant. Il revient nous voir avec Ian Skelly échappé des Coral et de son projet solo.
The Zutons, The Coral, bienvenue dans le Liverpool de 2002.
Sauf que nous sommes en 2015…

Serpent Power - Lucifer's Dream Box
Serpent Power – Lucifer’s Dream Box

Molloy et Skelly unissent donc leurs forces dans un projet sacrément psychédélique qui appuie sur diablement sur le champignon…
L’album des Serpent Power est prévu pour le mois de mai 2015 et pourrait effrayer pas mal les fans de pop.
Enregistrés au Castle Grayskull, les 12 titres de Serpent Power sont une pièce de plus à l’édifice du label des frères Skelly.

Serpent Power – Lucifer’s Dream Box

Discographies :

Tracklist : Serpent Power - Serpent Power
  1. Dr. Lovecraft’s Asylum
  2. The Man Who Shrunk The World
  3. Lucifer’s Dreambox
  4. Candyman
  5. The Siren
  6. Vampire For Your Love
  7. Last Ape In Space
  8. Killer Cherry Pie
  9. Just A Broken Hear
  10. Life Is A Ball
  11. Serpent Power
  12. The Vision

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Les The Coral s’aèrent l’esprit

Coral Island continue son petit bonhomme de chemin et s’écoute toujours avec autant d’intérêt. Le morceau Change Your Mind bénéficie d’un clip, en ligne depuis quelques heures.
The Coral - Coral Island

The Coral – Coral Island

Nés dans le sillage des effluves de la Brit pop, les Coral ont cassé la baraque en 2002 avec le premier disque et Dreaming Of You, leur unique tube. Depuis ? Une dizaine d’albums, confinés à un succès anglo-saxon, tous excellents. Maintes fois dépassés dans les classements par la jeune garde, les Coral n’ont jamais…

The Coral, l’efficacité anglaise

Et de dix pour les Coral ! Le groupe de Liverpool sera de retour à la fin du mois d’avril avec un double album et vient de publier Vacancy, un nouveau single diablement efficace.

Paul Molloy is like a virgin

Liverpool continue de nous enchanter en cet été étouffant. La rasade de fraîcheur est aujourd’hui assurée par Paul Molloy, ex- The Zutons et actuel The Coral avec son clip My Madonna.

Plus dans News

paulo

Macca régna !

Paulo est un éternel jeune homme de 79 ans. Il a trouvé sa voie mais continue à nous indiquer la notre.
Têtes Raides

On veut bien de Têtes Raides !

Nouveau titre pour Têtes Raides, Je ne veux pas annonce l’arrivée du quatorzième album studio du groupe à la rentrée.
Cabadzi

L’avenir est un connard

Il n’y connaît rien à la vie. Depuis quelques jours l’avenir est un gros bâtard tout comme le présent.
Lonely Guest

Prodromes menaçants

Après un très bon album solo, Fall To Pieces, Tricky revient avec un nouveau projet, Lonely Guest.
H-Burns

Thanks for the show

Merci Arte pour ce concert capté le 7 juillet 2021 au festival Days Off. L’art de la reprise est difficile, celui de l’hommage encore plus. Renaud Brustlein bien entouré revisite Léonard Cohen avec amour et déférence en chantant les « Master Songs » du maître canadien.
Guillaume Poncelet - Peyo

Zoothérapie avec Guillaume Poncelet

On avait été séduit par son 88, le pianiste guérisseur Guillaume Poncelet caresse les touches de son piano comme on caresse l’échine d’un cheval.